Go to Top

Forme

Quels sont les différents types de nutriments ?

Le corps a besoin d’énergie à tout moment, que ce soit au repos ou pendant une activité physique. Une mesure importante pour déterminer la consommation minimale d’énergie est le taux métabolique de base. C’est exactement la quantité d’énergie dont le corps a besoin lorsqu’il est complètement au repos. Elle dépend de facteurs tels que l’âge, le sexe et la taille. Lors d’une performance physique, le corps a besoin de plus d’énergie, qui se mesure en unités de kilocalories (kcal). L’énergie qui est consommée pendant l’activité physique est appelée conversion de puissance. Ensemble, le taux métabolique minimum et le taux métabolique de performance conduisent au taux métabolique total. Le corps essaie de couvrir ses besoins énergétiques quotidiens dans son alimentation en brûlant des glucides et des graisses. Si ces réserves sont épuisées et ne sont plus disponibles, cela retombe sur les réserves de protéines.

Glucides

Les glucides sont produits dans les plantes et sont le résultat de la photosynthèse. On les trouve principalement sous forme de sucres simples (dextrose, fructose, mucilage), de sucres doubles ou de sucres multiples. Alors que le sucre double est composé de deux types de sucre simple, le sucre multiple est une combinaison multiple de ces types de sucre. Certains polysaccharides sont de nature telle qu’ils ne peuvent être digérés (fibres)

Le pouvoir sucrant des glucides est variable. Plus la teneur en dextrose est élevée, moins les aliments ont un goût sucré. Cependant, s’il y a beaucoup de fructose, il y aura un fort pouvoir sucrant.

Les fibres alimentaires sont également des glucides, mais elles ne sont pas digestibles et sont excrétées. Cependant, elles peuvent provoquer une sensation de satiété rapide et stimuler en même temps la digestion, si l’eau est suffisamment absorbée.

Graisses

On distingue les graisses végétales et les graisses animales. Les graisses végétales sont produites par la conversion du sucre dans les graines et les fruits des plantes. Les graisses animales sont formées par la conversion des graisses végétales et des hydrates de carbone.

Fondamentalement, la molécule de graisse est constituée de glycérol et d’acides gras. La composition chimique détermine si une matière grasse est solide (par exemple, graisse de palmiste, beurre de cacao) ou molle, c’est-à-dire liquide (huiles). Il faut distinguer les acides gras saturés (solides) et les acides gras mono- et polyinsaturés (liquides). Le corps ne peut pas produire lui-même des acides gras di et tri-insaturés et doit les absorber par l’alimentation. Les acides gras insaturés, en particulier, sont considérés comme plus faciles à digérer.

Protéines

Les protéines (ou protéines) sont des nutriments qui se forment dans les plantes. Les protéines de la viande animale proviennent des plantes ingérées par les aliments pour animaux. Les principaux composants des protéines sont le carbone, l’hydrogène, l’oxygène, l’azote et le soufre. Les protéines, telles que les graisses et les glucides, fournissent également une énergie importante pour le corps humain. Les protéines sont principalement nécessaires à la construction et au renouvellement des cellules. Les principaux fournisseurs de protéines sont le lait, les œufs, les noix, le poisson ou les petits pois.

La protéine est un élément important dans le secteur de la boulangerie. En effet, la protéine contenue dans la farine de blé se mélange à l’eau pour former un gluten, ce qui rend la pâte élastique et gonflable.

Eau

Le corps humain contient 65 % l’eau. Cela en fait un nutriment irremplaçable pour l’organisme. L’eau sert de moyen de transport et de détoxification. Les nutriments sont transportés dans le corps par le sang contenant de l’eau et les substances inutiles sont excrétées à l’aide de l’eau par la sueur ou l’urine. En outre, il prévoit également la régulation de la chaleur dans le corps.

Substances minérales

Les substances minérales sont des nutriments qui ne peuvent pas être formées par le corps. Ils passent du sol aux plantes et là, ils entrent dans le corps par l’alimentation. La viande contient également des minéraux que les animaux stockent dans leur corps par la consommation de plantes. Les minéraux doivent être constamment fournis au corps, car celui-ci les élimine quotidiennement – par exemple par la transpiration. Contrairement aux vitamines, la chaleur, la lumière et l’oxygène n’ont aucun effet sur les minéraux, mais ils sont solubles dans l’eau. Parmi les représentants les plus connus, citons Sodium (principal composant du sel), chlore, potassium, calcium, phosphore et magnésium. Les oligo-éléments font également partie des nutriments minéraux. Toutefois, l’organisme en a besoin à plus petites doses (fer, zinc, iode ou fluor).

Vitamines

Les vitamines sont également des substances essentielles à la survie de l’homme, dont la plupart doivent être fournies à l’organisme. Cependant, le corps humain est capable de produire lui-même une certaine quantité de vitamines. Les besoins en vitamines diffèrent selon les différentes phases de la vie. Les enfants en pleine croissance, les malades, les femmes enceintes et les personnes âgées ont besoin de plus de vitamines qu’un adulte en bonne santé. Si les vitamines sont exposées à l’oxygène, à la lumière ou à la chaleur pendant une période prolongée, leur effet peut être altéré et même finalement complètement détruit. Les plus connues sont : la vitamine C (par exemple dans les fruits à chair tendre), D (par exemple dans le lait), A (par exemple dans les légumes), E (par exemple dans les noix) et K (par exemple dans les légumes verts).

Lire la suite

Les bienfaits de la gymnastique respiratoire

La gymnastique respiratoire tonifie les muscles thoraciques et abdominales, tout en améliorant le souffle de ceux qui la pratiquent. Bien respirer, il faut le rappeler, c’est mieux vivre ! La gymnastique respiratoire est indispensable pour tous ceux qui veulent optimiser leur capacité respiratoire. Il existe actuellement divers exercices ciblés, et appareils spécialisés, qui nous apprennent à mieux respirer, favorisant ainsi le fonctionnement de notre organisme. Ceux-ci seront d’une grande utilité aux athlètes désireux d’améliorer leurs performances sportives.

Avant d’aborder les mérites de la tonification des muscles respiratoires, il convient de comprendre globalement le fonctionnement du système respiratoire humain. Il s’agit de la structure anatomique responsable de la respiration, composée des voies respiratoires (le nez, le pharynx, le larynx, la trachée et les bronches), des poumons, et de la pompe. La respiration est à la fois une fonction physiologique volontaire et involontaire : cela signifie que l’individu peut consciemment intervenir sur elle, en optimisant ses performances. Mais comment améliorer la respiration ?

Exercices physiques pour la respiration

Pour augmenter ses capacités pulmonaires, il est conseillé de pratiquer une activité physique modérée sur une longue durée ; vous pouvez par exemple pratiquer l’une des disciplines suivantes de manière régulière : marche, jogging léger, cyclisme, natation de faible intensité, ski de fond, vélo de chambre et tapis roulant.

Le diaphragme est sans aucun doute le muscle respiratoire le plus important. Nous avons tendance à respirer principalement avec la poitrine (respiration thoracique) et non avec le “ventre” (respiration diaphragmatique), ce qui réduit considérablement la ventilation et les bénéfices produits par l’activité respiratoire. Il est donc nécessaire de revenir à une respiration “à pleins poumons”,  en utilisant principalement le muscle diaphragmatique. Cela permet non seulement d’optimiser le fonctionnement des poumons, en réduisant la possibilité de contracter des maladies respiratoires, mais aussi de favoriser le fonctionnement d’autres organes. Le cœur, par exemple, grâce à une plus grande oxygénation du sang, accomplit sa tâche plus facilement. 

Utilisation des entraîneurs respiratoires

Il est également possible d’effectuer des exercices visant à améliorer la respiration confortablement chez soi, en utilisant des “entraîneurs respiratoires”. Il s’agit de dispositifs médicaux efficaces capables d’améliorer de manière significative les performances des muscles inspiratoires. En plus d’optimiser les performances sportives, les entraîneurs respiratoires sont également très utiles pour les personnes qui doivent suivre une physiothérapie respiratoire. Ils ont en effet été reconnus comme un outil précieux pour la rééducation respiratoire tant pour les athlètes que pour les personnes souffrant de maladies respiratoires.

De nombreuses recherches ont prouvé que l’utilisation régulière d’appareils d’entraînement respiratoire, grâce auxquels il est possible de tonifier les muscles responsables de la respiration et donc d’améliorer la respiration. Ces appareils contribuent à réduire la détresse respiratoire, à soulager les symptômes de l’asthme et à améliorer les performances sportives des athlètes. De cette façon, d’une part, les patients souffrant de la fatigue respiratoire auront la chance de retrouver la vitalité perdue et d’améliorer leur qualité de vie et, d’autre part, les personnes qui font régulièrement de l’exercice pourront optimiser leurs performances dans les sports d’endurance. Quelques minutes du cours d’entraînement par jour suffiront.

Les entraîneurs respiratoires sont nécessaires pour améliorer la dynamique du flux inspiratoire. Ils permettent une récupération plus rapide après la séance d’entraînement et renforcent ainsi la résistance des muscles. Ils contribuent également à améliorer les processus métaboliques et garantissent un meilleur entraînement.

Les exercices de réadaptation respiratoire

La réadaptation respiratoire soulage les symptômes, augmente la capacité de travail et améliore la qualité de vie des personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques, même si elles sont en présence de modifications structurelles non réversibles. Parmi les exercices les plus fréquents en rééducation respiratoire, il faut citer : la marche ou la course sur un tapis roulant, les vélos d’appartement, la marche pendant au moins 30 minutes par jour et les combinaisons de plusieurs exercices de corps libre. Cet entraînement vous permettra de réaliser un entraînement aérobie d’endurance et de renforcer de grands groupes musculaires.

Lire la suite

Tout savoir sur la vitamine A. : les aliments qui en contiennent et ses effets bénéfiques sur l’organisme

Qu’est-ce que la vitamine A ?

La vitamine A est une vitamine liposoluble. Vous pouvez la trouver sous différentes formes. La vitamine A est souvent présente dans les produits animaux tels que la viande, le poisson, la volaille et les produits laitiers. Vous pouvez également la trouver dans les aliments d’origines végétales tels que les fruits et les légumes. Le type de pro-vitamine A le plus courant est le bêta-carotène, un caroténoïde qui peut être transformé en une forme de vitamine A. Il existe plus de 500 caroténoïdes. Vous pouvez aussi trouver de la vitamine A dans de nombreux compléments alimentaires.

À quoi sert la vitamine A ?

La vitamine A remplit plusieurs fonctions importantes pour notre corps. Elle aide à maintenir une peau saine et douce ; protège la peau contre l’exposition au soleil et favorise la croissance normale des os du tissu squelettique. Elle maintient également vos dents en bonne santé, renforce le système immunitaire contre les infections et assure le bon fonctionnement de la vue (en particulier dans des conditions de faible luminosité). La vitamine A est essentielle pour la fertilité masculine et l’allaitement maternel féminin. Le type de pro-vitamine A comme le bêta-carotène est un antioxydant. Il protège l’organisme contre l’action des radicaux libres. Le bêta-carotène permet aussi de réduire le risque de cancer et de ralentir les processus de vieillissement de la peau. La vitamine A produit également des pigments dans la rétine de l’œil.

Où trouve-t-on de la vitamine A ?

La vitamine A est présente dans de nombreux produits d’origine animale : œufs, viande, lait enrichi, fromage, crème, foie, morue et huile de foie de morue. Cependant, tous ces aliments sont riches en graisses saturées et en cholestérol. Les sources végétales de vitamine A, sans graisse ni cholestérol, sont : les fruits aux couleurs vives comme les melons, les pamplemousses, les abricots, les légumes comme les carottes, les citrouilles, les patates douces, les brocolis, les épinards, le persil et le basilic. En général, plus la couleur d’un fruit/végétal est intense, plus sa teneur en bêta-carotène est élevée.

Un excès de vitamine A peut-il provoquer des effets secondaires ?

Sachant que la vitamine A est l’une des vitamines liposolubles, l’organisme peut donc facilement accumuler ses excès notamment dans le foie. Bien qu’un excès de vitamine A préformée puisse présenter un niveau significatif de toxicité connu sous le nom d’hypervitaminose A, de grandes quantités de bêta-carotène et d’autres caroténoïdes provitamine A ne sont pas associées à des effets secondaires particuliers. Les symptômes de l’hypervitaminose A sont : une pression intracrânienne accrue ; des vertiges ; des nausées ; des maux de tête ; des irritations de la peau et des os ; plus rarement, le coma et la mort. Bien que l’hypervitaminose A puisse être causée par une mauvaise alimentation, cette affection est généralement la conséquence directe d’une consommation excessive de suppléments de vitamine A préformée ou de rétinoïdes. Lorsqu’une trop grande quantité de vitamine A est prise, le niveau d’accumulation dans les tissus met beaucoup de temps à diminuer et les dommages sur le foie qui en résultent ne sont pas toujours réversibles.

Vitamine A : quelle consommation quotidienne ?

La meilleure façon d’atteindre un besoin quotidien sain en vitamine A est de manger une grande variété de fruits, de légumes, de produits laitiers enrichis, de légumineuses et de céréales complètes. Les doses nécessaires pour chaque vitamine individuelle dépendent de l’âge, du sexe, de l’état de santé et de vos antécédents médicaux. Il est donc important de toujours demander conseil à votre médecin pour éviter des conséquences désagréables.

Comment reconnaître une carence en vitamine A?

La carence en vitamine A est très répandue dans les pays en développement, car les gens ont généralement un accès limité aux aliments contenant de la vitamine A. L’un des principaux symptômes de la carence en vitamine A est la xérophtalmie, caractérisée par des symptômes tels que l’héméralopie ou l’incapacité de voir la nuit et dans les zones très sombres. En outre, les personnes souffrant d’une carence en vitamine A sont plus susceptibles d’avoir un taux de fer très faible, ce qui provoque de l’anémie. Enfin, le manque de cette vitamine augmente la gravité des infections, en particulier la diarrhée et la rougeole, avant même l’apparition des symptômes de la xérophtalmie. Les personnes les plus exposées au risque de carence en vitamine A sont : les prématurés et les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, particulièrement dans les pays en développement. Selon les études, “les besoins nutritionnels devraient être satisfaits principalement par l’alimentation. Les aliments riches en nutriments contiennent des vitamines essentielles, des minéraux, des fibres et d’autres substances naturelles qui peuvent être bénéfiques pour la santé.

Pour résumer, un régime alimentaire sain se caractérise donc par : une grande variété de fruits, de légumes, de céréales, de produits laitiers sans matières grasses ou à faible teneur en matières grasses, d’huile ; une grande variété d’aliments protéinés, tels que les produits à base de poisson, la viande maigre et le poulet, les œufs, les légumineuses, les noix, les graines et les produits à base de soja ; très peu de graisses saturées et de graisses trans ; une quantité correcte de calories par jour.

Lire la suite

Alimentation chez les personnes âgées : un régime adapté à toutes les situations

L’alimentation occupe la première place parmi les besoins essentiels de l’homme, et pour une personne âgée, c’est précisément l’alimentation qui a un impact sur leur niveau de vie. Au fil des ans, les conditions économiques se sont améliorées, ce qui a également entraîné, surtout dans le monde occidental, une augmentation considérable de la quantité de nourriture consommée. Cette surconsommation entraîne une augmentation des maladies liées à une alimentation déséquilibrée, comme l’obésité, le diabète ou l’hypertension. Comment peut-on ainsi réguler l’alimentation de ces personnes âgées ? Pour les personnes âgées, le problème ne réside pas tant dans l’apport calorique, mais dans la présence ou pas de tous les nutriments essentiels. Il est donc très important que les personnes âgées ne choisissent pas les aliments en fonction des habitudes acquises au fil des ans, mais en se basant sur la conscience que ce qu’elles mangent peut avoir un effet négatif sur leur santé.

Gérer l’alimentation des personnes âgées sans appétit

Les personnes âgées sont souvent confrontées à des périodes, même longues, où elles ont peu d’appétit, ce qui entraîne une réduction de leur apport énergétique. Cette réduction soudaine de la consommation alimentaire entraîne, dans de nombreux cas, des baisses de poids significatives qui peuvent également être très dangereuses. Les causes du manque d’appétit chez les personnes âgées sont nombreuses:

– Problèmes psychologiques, tels que l’humeur sur le terrain et le manque d’intérêt pour la nourriture, qui seraient dus au fait que la personne âgée, très souvent, est seule à manger son repas ou ne prépare le repas que pour elle-même.

– Problèmes sociaux, tels que les difficultés d’achat.

– Problèmes de santé, tels que des troubles dentaires, de la mastication ou de la digestion.

Tous ces facteurs peuvent conduire à une alimentation pauvre et particulièrement monotone ce qui ne permet pas de fournir un apport correct en nutriments. La tendance est de réduire la consommation de viande, de poisson et de légumes lorsque ces problèmes surviennent parce qu’ils sont trop difficiles à mâcher, mais c’est le contraire de ce qui est approprié.

En fait, en général, un régime alimentaire correct pour les personnes âgées repose avant tout sur la consommation de pâtes ou de riz en premier lieu, assaisonnés de manière appropriée avec une bonne quantité d’huile d’olive et de fromage râpé, et de viande hachée molle ou de filets de poisson mou en second lieu.

Un autre aspect fondamental est de prendre les légumes à chaque repas, de préférence bouillis ou même en minestrone, afin d’assurer la bonne quantité de fibres, de sels minéraux et de vitamines. Il est également essentiel de fournir une hydratation correcte aux personnes âgées sans appétit avec au moins 8 verres d’eau par jour, car les personnes âgées boivent souvent très peu, ce qui les expose au risque de déshydratation.

L’alimentation des personnes âgées affaiblies

Il peut arriver, heureusement, qu’une personne âgée ne soit plus capable de s’occuper d’elle-même et soit alitée ou très limitée dans ses mouvements. Dans ce cas, les besoins énergétiques de la personne âgée affaiblie sont encore réduits par rapport à ceux d’une personne âgée autonome, ils peuvent même être aussi bas que 1100 Kcal par jour. L’alimentation des personnes âgées affaiblies devrait donc être plus légère et fractionnée par rapport à une personne âgée en pleine forme, avec un changement conséquent de la quantité de nourriture à prendre, mais sans modifier les besoins nutritionnels nécessaires.

Dans le cas des personnes âgées alitées, il est très important de suivre un régime alimentaire correct pour éviter l’apparition de complications telles que les escarres. Dans ce cas, il est important de suivre un régime alimentaire équilibré et pauvre en graisse.  Un facteur qui, dans ce cas également, joue un rôle essentiel est l’hydratation, nous recommandons de boire au minimum un litre d’eau par jour, même si la soif n’est pas ressentie. Si la personne alitée n’est pas capable de boire seule, il faut lui faire boire au moins 5 verres d’eau par jour.

Pour les personnes âgées alitées, il est important de manger beaucoup de légumes, au moins une portion à chaque repas, cuits ou crus, en variant le choix, afin d’introduire correctement les sels minéraux, les vitamines et les antioxydants nécessaires à l’organisme. Pour ceux qui ont des difficultés à mastiquer, il est recommandé de choisir des légumes bouillis ou cuits à la vapeur.

Les aliments indiqués pour l’alimentation des personnes âgées alitées sont les légumineuses et les céréales. Les premières sont une excellente source de zinc, les secondes sont riches en fibres et utiles pour ceux qui ont de sérieuses difficultés à mastiquer ou à avaler. Il est également conseillé d’inclure du fromage dans l’alimentation, deux fois par semaine, en remplacement du second plat de viande ou de poisson. Il est également possible de manger quotidiennement du fromage râpé sur des plats de pâtes ou des légumes, qui, contenant des protéines et du zinc, est un excellent complément à l’alimentation des personnes souffrant d’escarres.

Certaines astuces pour suivre un bon régime

L’alimentation quotidienne des personnes âgées doit contenir la supplémentation justifiée en sels minéraux et vitamines, des micronutriments présents dans les fruits et légumes. Les vitamines sont essentielles pour garder le corps sain et vital, et les personnes âgées en ont besoin pour maintenir leur système immunitaire actif, pour le bon fonctionnement du métabolisme énergétique et pour protéger le corps des radicaux libres.

La vitamine la plus déficiente chez les personnes âgées est la vitamine D, produite par le corps humain lorsqu’il est frappé par les rayons du soleil. Son absence est due au fait que les personnes âgées ne sont pas habituées à passer beaucoup de temps loin de chez elles et, par conséquent, ne sont jamais directement exposées aux rayons du soleil.

Il est également conseillé de réduire l’apport en sodium, qui favorise l’augmentation de la pression. Il faut aussi boire beaucoup d’eau, afin d’améliorer la fonction rénale et de prévenir la constipation : un litre et demi ou deux litres d’eau par jour pour s’assurer de la bonne quantité de liquides et de minéraux.

Lire la suite

Comment choisir un bon matelas pour optimiser son sommeil ?

Un sommeil réparateur est l’enfant d’un matelas et d’un oreiller adaptés aux besoins du dormeur. Cela semble évident, mais en réalité ce n’est pas le cas. En fait, beaucoup de gens ignorent que même une partie importante de leurs problèmes provient d’une mauvaise posture de sommeil causée par un type de matelas ou un couchage inadapté. Parfois, la négligence découle d’une habitude si profondément enracinée et considérée comme acquise, c’est-à-dire d’une naïveté remarquable, si bien que lorsque l’erreur est découverte, le dommage est déjà important. Les raideurs musculaires chroniques, les douleurs cervicales, la fatigue diurne, les sautes d’humeur et les pertes de mémoire ne sont que quelques-unes des conséquences d’un sommeil sur un matelas double ou simple inadapté.

Il se peut aussi que vous ayez un sommeil perturbé même si vous vous reposez sur un matelas d’excellente qualité. Et peut-être avez-vous un partenaire qui se réveille heureux et plein d’énergie. Alors la cause de vos problèmes reste obscure. Ici aussi, le problème fondamental est la désinformation. En fait, chaque type de matelas, même le meilleur, n’est pas bon pour tout le monde. Par exemple, si vous pesez 3 fois plus ou moins que votre partenaire, vous devez en tenir compte. La solution, cependant, est là et à la portée de tous : apprenez quels sont les types de matelas et leurs caractéristiques choisir ce qui est adapté pour vous pour vous réveillez enfin du bon pied après une nuit paisible. Le choix d’un couchage ne s’arrête pas à la fermeté et à l’épaisseur ainsi qu’à la taille du matelas, il s’agit avant tout de bien cerner votre morphologie et la particularité de votre corps.

Caractéristiques d’un bon matelas pour choisir ce qui est adapté pour vous

Le sommeil et le matelas, pour commencer, sont heureusement combinés si le second possède quelques caractéristiques essentielles indépendantes du type que vous choisissez. Il existe une large gamme et différents types de matelas. Qu’il s’agisse d’un matelas à ressort simple ou double, en mousse à mémoire de forme, en latex ou avec magnétothérapie intégrée, il doit être fabriqué dans un matériau respirant et hypoallergénique. Elle s’applique également si l’acheteur pense qu’il ne transpire pas ou qu’il n’a pas d’allergies. En fait, la transpiration nocturne est physiologique, surtout en été. En ce qui concerne les allergies, il existe des formes tardives ou latentes qui n’attendent peut-être pas l’apparition du mauvais matelas. Lorsque vous choisissez un matelas, il ne s’agit donc pas uniquement de répondre à un besoin de fermeté et de densité ni à une question d’épaisseur ou de modèles mais de bien connaitre votre corps et son besoin.

Fondamental pour le bon lever. Il s’agit de la capacité maximale à supporter le poids du dormeur, et doit être calibré en fonction de ce paramètre. Si vous avez beaucoup de kilos, vous avez besoin d’un matelas en latex, en mousse à mémoire de forme ou d’un matelas à ressorts plus ferme et rigide et votre sommier résistera plus. Un poids plume, en revanche, dormirait très mal sur un matelas tout aussi compact. La raison ? L’absence d’adaptation anatomique, c’est-à-dire une surface de contact insuffisante avec le corps qui obligerait le dormeur à prendre des poses non naturelles et inconfortables. Il va sans dire que la tension musculaire serait une certitude. Un matelas trop moelleux est toujours déconseillé : avec le temps, il peut endommager la colonne vertébrale et favoriser l’apparition de cyphoses (communément appelées bosse).

Comme les plus attentifs l’auront déjà deviné, il faut aussi calibrer le levage en fonction des segments du corps. Un bon sommeil et un matelas parfait exigent donc que le matelas ait une consistance légèrement différente dans les zones cruciales. Le dos, la région cervicale et les jambes nécessitent des capacités de charge différentes, c’est pourquoi il existe aujourd’hui des matelas à 3, 5 ou 7 zones. En conclusion, le bon modèle est en parfait équilibre entre la portance et l’élasticité. S’applique aussi bien au matelas simple qu’au matelas double. Le choix de chaque élément de votre literie est donc important.

Les différents types et garnissage de matelas

Il existe :

Matelas en mousse à mémoire de forme

Ce type de matelas présente une grande ergonomie grâce à la présence de mousse de polyuréthane. Le nom de matelas à mémoire vient de la capacité de ce matériau à se mouler dynamiquement à la conformation anatomique du dormeur. Attention à la qualité : un modèle économique offre de mauvaises performances. Attention donc aux prix trop attractif durant l’achat, ils peuvent cacher de mauvaises surprises.

Matelas en latex naturel

Latex naturel offre une excellente élasticité et est le matériau anti-acariens par excellence. C’est donc un excellent choix pour ceux qui souffrent d’allergies et n’ont pas de problèmes de surpoids. La haute élasticité des matelas en latex se comporte en effet mieux avec des sujets maigres.

Matelas à ressorts ensachés

Les matelas à ressorts ensachés sont des matelas à ressorts modernes de haute qualité sont conçus avec un système de ressorts indépendant qui garantit une ergonomie optimale. Ils sont le choix préféré de ceux qui souffrent beaucoup de la chaleur en raison des fortes pertes de chaleur qui se produisent dans les espaces entre les sources. Même les personnes corpulentes peuvent préférer ce type de matelas, double ou simple, car il supporte bien le poids. Le nombre de ressorts est important : plus il y en a, mieux c’est.

Lorsque vous aurez identifié le type de matelas adapté à votre morphologie et à vos besoins, prenez votre temps pour faire votre choix parmi les différentes marques et gamme de matelas sur le marché.

Le choix du bon matelas : les avantages

Quand changer le matelas ? Les “symptômes” prémonitoires qui indiquent le moment de le faire sont : le réveil mal reposé, raide, la perception d’un mauvais confort nocturne ou la présence de creux ou de mauvaises odeurs. Cela vaut-il la peine d’investir dans un bon matelas ? Absolument. Choisissez le confort avant le prix. Premièrement, parce qu’un matelas de qualité a une durée de vie de nombreuses années, deuxièmement, parce que le bien-être d’un sommeil réparateur est plus précieux que toute économie.

Voici résumés les 5 avantages du choix du bon matelas :

– Bien-être psychique : le repos devient une rupture de la vérité. Le plaisir du sommeil a des bases génétiques.

– Pas de douleurs cervicales ni de contractures musculaires : sur le matelas de droite, au contraire, la tension est relâchée.

– Soutien à la prévention des troubles circulatoires : peu de gens le savent, mais si la surface de soutien est très rigide, il y a une compression excessive des tissus qui favorise l’apparition d’œdèmes.

– Stress relief : le bon sommeil et le bon matelas réduisent la sécrétion de cortisol et ses conséquences désagréables.

– Vitalité : ceux qui dorment bien ont plus d’énergie, d’enthousiasme, de motivation et atteignent plus facilement leurs objectifs dans n’importe quel secteur.

Bien évidemment, lors de votre achat, veillez à choisir les bonnes dimensions et la taille adéquate par rapport à votre sommier pour qu’il n’y ait pas d’espace vide.

Lire la suite

Le sport pour les séniors : comment s’y prendre ?

L’activité physique d’une personne âgée est d’une extrême importance, afin de ne pas souffrir de maladies du vieillissement précoce, éviter le syndrome d’attrait et améliorer sa santé. Au fil des ans, le corps subit une dégradation physiologique progressive due à des facteurs biologiques et environnementaux. La détérioration de la fonctionnalité de l’organisme est donc individuelle, c’est-à-dire qu’elle varie d’un sujet à l’autre. Voyons comment le mouvement dans la vieillesse n’apporte que des améliorations, tant physiques que mentales.

Gymnastique et vieillesse : quels avantages ?

La gymnastique quotidienne, associée à un mode de vie actif, influence positivement la santé des personnes âgées. Tant physiquement que mentalement. En effet, l’activité motrice augmente les fonctions du corps à 360°, améliorant les fonctions cognitives et psychiques en général. Cela conduit immédiatement à un raffinement des performances intellectuelles, à l’atténuation des symptômes d’anxiété et à l’amélioration du sommeil et de l’humeur. L’activité physique chez les personnes âgées est donc importante, plus qu’à d’autres âges, mais doit être adaptée au patient. Un spécialiste évaluera les conditions de santé et proposera un parcours personnalisé avec des exercices pour les problèmes spécifiques rencontrés.

Le terme “gymnastique” tend à donner différentes significations : de ré-éducative à corrective, de renforcement musculaire à amincir. Elle a été conçue pour aider le corps et non le surcharger. Par conséquent, toutes les pratiques qui entraînent des douleurs ne sont pas recommandées. Les exercices ne sont pas une remise en cause de ces possibilités, faire de l’activité motrice ne signifie pas souffrir pour obtenir des résultats à tout prix, et le surmenage n’est pas un moyen d’atteindre la beauté physique ni de se punir pour ne pas avoir fait d’activité motrice au préalable – peut-être pendant plusieurs années ou à vie.

Avant d’examiner spécifiquement certains mouvements utiles et ciblés, il faut écouter son organisme. Si vous ressentez une résistance musculaire ou une douleur, vous devez vous arrêter et vous reposer. L’activité physique pour les personnes âgées doit être la recherche lente mais constante de bien-être, de vitalité et d’opportunités. C’est un faux cliché que “plus on est âgé, moins on a besoin de bouger”. Il faut plutôt suivre des parcours personnalisés, adaptés au cas particulier. Ensuite, au fil du temps, ils peuvent être ajustés pour progresser de plus en plus.

Comment fonctionne la gymnastique douce ?

Pour mettre en place un parcours moteur spécifique, il faut une évaluation spécialisée impliquant différents professionnels : l’orthopédiste, le gériatre, le kinésithérapeute, l’ostéopathe, ainsi que le neurologue et le psychologue. Certaines d’entre elles seront donc nécessaires pour établir la thérapie la plus appropriée aux caractéristiques des personnes âgées.

Une gym douce vise à maintenir la motricité, la réactivation des muscles et la libération de certaines pathologies touchant les articulations, les cervicales, etc. Le but ultime est de préserver et, si possible, d’améliorer l’autonomie au quotidien. Des exercices de mobilisation générale, d’équilibre, d’amélioration de la perception et de coordination musculo-squelettique peuvent être utilisés.

L’activité motrice comprend des exercices corporels libres à l’aide d’un équipement spécial. Il comprend des activités de respiration, de relaxation et d’étirement des muscles. L’étirement, dans ce sens, est l’ensemble des mouvements visant à étendre les membres supérieurs et inférieurs, la colonne vertébrale et le tronc. C’est pourquoi ces activités doivent toujours être surveillées par un professionnel, qui s’occupe de la posture et de la charge.

Certaines habitudes à changer chez les seniors

Avant de poursuivre le sport sénior dans le but d’entretenir les muscles, les os et les articulations, il est important de s’asseoir correctement dans nos activités quotidiennes. Plusieurs personnes ont cette mauvaise habitude de courber le dos lorsqu’elles sont assises. De cette manière, il est essentiel d’éviter cette position dite cuillère avec un dos voûté et un bassin détaché du dossier de la chaise. Vous devez prendre une posture confortable afin d’être totalement détendu, les jambes formant un angle droit face au torse.

S’allonger sur le canapé est une autre mauvaise habitude qui comprime les vertèbres lombaires et provoque des scolioses et des lordoses. Parlons de la chaise et de la table : la chaise doit être suffisamment haute pour ne pas se pencher en avant pour écrire ou travailler au bureau et il est bon qu’elle ne soit pas trop éloignée du plan de travail.

Avec l’âge, il est nécessaire d’acheter, si possible, des chaises et des fauteuils avec des dossiers ergonomiques, qui permettent aux courbes du corps de s’adapter mais maintiennent une posture correcte.

Lire la suite

coaching en développement personnel : les avantages de la méthode Alpha and You©

coaching en développement personnel : les avantages de la méthode Alpha and You©
cercle hover

Considéré comme un moyen efficace pour optimiser le meilleur de vous-même, le coaching vous fait prendre conscience de vos potentiels grâce à des outils innovateurs mis à votre disposition. Découvrez ici toutes les techniques de coaching en développement personnel qui pourront vous aider à mieux accomplir votre projet de vie.

Qu’est-ce que le coaching en développement personnel ?

Des fois, il suffit d’un petit coup de pouce pour que vos potentiels se libèrent et que vous avanciez dans la bonne direction. Ce déclic a permis à de nombreuses personnes de réaliser leurs rêves, même ce qu’ils ont cru être les plus inaccessibles, de résoudre une problématique liée à leur bien-être et de trouver des réponses à des questions existentielles qui taraudent leurs esprits. La notion de développement personnel est devenue très tendance aujourd’hui. Les thérapies comportementales et cognitives, l’art, la psychologie positive, l’hypnothérapie, le sport, le coaching de vie etc. sont toutes autant de disciplines permettant de réaliser le développement personnel. Le coaching vise principalement à apprendre aux individus à être autonome et à avoir confiance en eux. Plus ils en apprennent sur leurs comportements, plus ils seront capables d’exploiter leurs potentiels, de valoriser leurs compétences et de développer leurs performances. Le coaching en développement personnel consiste également à mettre en place des techniques dont le but est de se défaire des pensées négatives ou de certains aspects pathologiques qui vous retiennent dans un état de phobie, d’anxiété, de timidité ou de déprime permanent. Et ce, pour constituer un levier vous permettant d’avancer vers une destination que vous aurez vous-même définie. Plusieurs méthodes de coaching peuvent être mises à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet de vie. Elles sont proposées par des experts en développement personnel.  La méthode Alpha and You en est une.

En quoi consiste la méthode Alpha and You ?

La méthode Alpha and You est une méthode révolutionnaire qui figure parmi les techniques les plus efficaces en matière de développement personnel. Le spécialiste en la matière vous propose des programmes sur mesure, adaptés à votre cas, avec des conseils pertinents afin de vous aider à atteindre vos objectifs. Le coaching en développement personnel est différent des approches relevant du charlatanisme, ou encore de la manipulation mentale. Si les méthodes classiques des acteurs de développement personnel sont souvent fondées sur la pratique du sport, la diététique, la philosophie et la psychologie, la méthode Alpha and You est basée sur des informations scientifiques.

Cette méthode de coaching en développement personnel consiste également à mettre en œuvre les méthodes efficaces permettant d’aider les individus à trouver leur estime, à donner un sens à leurs actions ainsi qu’à améliorer leur connaissance d’eux-mêmes. Cette formule est composée de 7 ingrédients, dont entre autres la culture de l’enthousiasme permettant de booster la joie de vivre,  l’entretien du sens du travail et de la discipline, l’élaboration des grandes lignes faisant l’objet d’un plan d’action à suivre pour atteindre l’objectif de transformation de votre vie.

Coaching en développement personnel : à qui s’adresse la méthode Alpha and you ?

Réaliser ses rêves reste souvent hors de portée pour bon nombre de personnes. Les méthodes proposées par le coach et inventeur de Alpha and you offrent à toutes les personnes qui désirent changer le cours de leurs vies, les ressources nécessaires pour y parvenir. Alpha and You met à votre disposition des informations scientifiques à exploiter  pour changer votre perception de la réalité et retrouver la motivation nécessaire pour vous aider à avancer.

Le programme de coaching en développement personnel Alpha and You s’adresse aux particuliers qui souhaitent accéder à une meilleure qualité de vie, prendre leur vie en main en devenant maître de leur existence, atteindre un accomplissement individuel et développer leur estime de soi. Cette méthode est également dédiée aux professionnels qui cherchent à booster leur chiffre d’affaires, en étant plus efficace dans la vie professionnelle. Elle vise les dirigeants d’entreprises dans le but de les accompagner dans leurs démarches, non seulement vers une meilleure performance commerciale, mais aussi vers un épanouissement au travail.

Quels sont les avantages de la méthode Alpha and you ?

Approuvée par votre cerveau, la méthode Alpha and You proposée par Christophe Alvarez dont le mode opérationnel vise à améliorer la connaissance de soi ne peut être que bénéfique. Accompagnée d’un livre de développement personnel, celle-ci vous aide à atteindre vos états futurs potentiels, mais aussi de vous ouvrir la porte vers un monde jusque-là inaccessible. La méthode Alpha and You confirme son efficacité suite à la constatation des résultats prouvés par les théories et observations des sciences fondamentales. En effet, votre cerveau accepte de collaborer en toute confiance et adopte facilement les actions développement personnel à réaliser que le spécialiste en coaching de vie met à votre disposition. De toutes les façons, les résultats des faits exposés sont par nature indiscutables.

Cette méthode constitue un véritable tremplin pour atteindre votre objectif de transformation de vie. En réponse à votre désir d’accéder à une meilleure qualité de vie individuelle, les méthodes Alpha and You vous mettent en accord avec vous-même et contribue positivement à votre bien-être et à votre épanouissement personnel, afin que vous puissiez mieux avancer vers la bonne direction.

Le pont reliant la neuroscience comportementale, la thérapie cognitive et les expérimentations psychanalytiques permet de raccorder votre corps et votre esprit en vous débarrassant des facteurs de blocage et des pensées négatives, qui constituent un frein à votre développement personnel.

Lire la suite

Les meilleurs aliments à consommer pour les sportifs

Les meilleurs aliments à consommer pour les sportifs
cercle hover

Une bonne alimentation est nécessaire pour améliorer les performances d’un sportif. En effet, il doit faire attention à tout ce qu’il doit mettre dans son assiette. Il doit équilibrer son repas pour booster son énergie. Certains nutriments en particulier se différencient dans le régime nutritionnel sportif. Ils sont excellents pour le renforcement de la capacité physique et aident le corps à s’améliorer. Voici une liste de quelques aliments indispensables à introduire dans le menu d’un sportif.

Le poulet

Les sportifs ont besoin d’un équilibre entre alimentation et sport. Dans ce sens, ils doivent consommer des aliments contenant des protéines pour prendre du muscle. Pourtant, le choix de ce composant doit être fait de façon minutieuse afin de maintenir l’équilibre entre les masses musculaires et adipeuses.

Dans cette optique, il parait très avantageux de manger de la viande de poulet. Par rapport aux viandes rouges, la viande de poulet renferme beaucoup plus d’acides gras polyinsaturés et moins de matières grasses.

En termes d’alimentation et sport, la consommation des viandes blanches parait très bénéfique. Elles rapportent un meilleur rapport calories-protéines. Pour leurs apports en protéines, le poulet, mais également, le jambon blanc et la dinde sont excellents pour l’organisme. Bien évidemment, ces composants permettent de reconstruire favorablement les fibres musculaires après une réalisation intense d’un effort. En effet, il est fortement recommandé de manger quelques quantités de protéines après quelques heures qui suivent l’entraînement.

Le blanc de poulet comme toute autre viande blanche est très faible en calories, ce qui la rend très avantageuse pour ceux qui souhaitent adopter un régime pour maigrir et pour perdre du gras. Cependant, les cuisses de poulet paraissent plus grasses, mais elles se distinguent par ses apports en zinc. 

La spiruline

Il s’agit d’un super aliment servi le plus souvent comme étant une bonne alternative pour prévenir la malnutrition. Quelques grammes de ce super aliment à prendre chaque jour suffisent amplement pour bénéficier de ses bienfaits. Le sport et alimentation doivent être en équilibre pour pouvoir se récupérer rapidement après un exercice physique. Pour y parvenir, la prise de cette cyanobactérie verte riche en lutéine, en vitamine B12, en provitamine A et en fer est conseillée.

La spiruline contient essentiellement des vitamines comme les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12 et les vitamines K, D et E. Mais également, elle renferme des oligo-éléments et des sels minéraux en quantité plus qu’importante. Parmi eux se trouvent essentiellement le manganèse, le sodium, le magnésium, le potassium, le zinc, l’iode, le fer et le cuivre.

Les sportifs ont besoin d’une source naturelle de protéines. Dans ce cas, la prise de la spiruline comme alimentation sportif peut faire l’affaire. Au-delà de cette contenance très forte en protéines, la spiruline contient aussi des oméga-6 ainsi que quelques pigments, d’enzymes et de composants antioxydants naturels.

La spiruline dispose d’une quantité très faible de calories permettant de récupérer ou gagner de la masse musculaire. Les effets anti-inflammatoires présentés par la spiruline intéressent beaucoup les sportifs. En effet, la spiruline favorise la perte de graisse et participe à la récupération après l’effort.

La banane

Ce n’est pas du tout un hasard, de voir un sportif en train de consommer quelques pièces de bananes durant leurs entraînements. Ce fruit fait partie des meilleurs aliments à introduire dans l’alimentation du sportif.

Il s’avère important de se concentrer davantage sur la composition de ce fruit pour mieux comprendre son intérêt. Il faut savoir que les bananes renferment une multitude de vitamines notamment les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9, D, E et la vitamine C. Elles sont aussi riches en oligo-éléments et en sels minéraux.

Vous trouvez dans les bananes les éléments comme l’amidon, les fibres alimentaires et les glucides sous la forme de sucres complexes.

En bref, ce fruit possède tout pour plaire à tous les sportifs. Sachez qu’au-delà de tous ces composants, la banane représente également une véritable source de protéines et d’eau par excellence.

Les bananes, contenant une quantité de glucides très importante, sont très riches en potassium qui est très indispensable pour la récupération de force. Sa consommation avant une compétition ou un entraînement indique déjà une bonne idée pour compenser l’énergie dépensée durant votre séance.

Par ailleurs, elle vous permet de gagner plus d’énergie à utiliser directement durant l’effort à venir. Les bananes participent aussi à la lutte contre les effets produits par le stress oxydatif sur le corps et l’hypertension artérielle.

Le beurre de cacahuète

Le beurre de cacahuète, appelé également beurre d’arachide est très connu dans certains endroits du globe. Il se consomme généralement sous forme de pâte à tartiner. Mais elle peut être également introduite dans la composition de l’alimentation sportive.

Une véritable source naturelle, le beurre de cacahuète est très riche en protéines végétales et en sels minéraux, à l’image du manganèse, du cuivre, du phosphore, du potassium, du sélénium, du chrome, du zinc, du magnésium, du calcium et du fer. En outre, c’est un aliment sportif riche en fibres nutritionnelles, vu qu’il présente des intérêts alimentaires très variés pour les sportifs.

Pour les amateurs de musculation, le beurre d’arachide présente une quantité de protéines et de lipides très intéressante. Par ailleurs, il contient du micronutriment agissant sur le corps en tant qu’antimicrobien et antioxydant. Enfin, c’est un bon régime pour perdre de la graisse.

Les pâtes de cacahuètes contiennent des polyinsaturés et des acides gras mono. Ce sont des éléments nécessaires à la maintenance de la santé du système cardio-vasculaire.

Lire la suite

Massage des pieds : opter pour une machine électrique

Massage des pieds : opter pour une machine électrique
cercle hover

Il n’y a rien de plus relaxant qu’un bon massage des pieds après une longue et éprouvante journée de travail. En effet, la réflexologie plantaire provoque un bien-être sans égal, car rester debout ou assis empêche le sang de circuler correctement. Le problème, c’est qu’une fois dans la vie active, on dispose d’un emploi du temps tellement chargé qu’il est souvent difficile de trouver un créneau pour entrer dans un centre de relaxation. Heureusement qu’il existe maintenant un appareil de massage des pieds qui vous permet de vous adonner à un instant de plaisir chez vous !

Les différents types de masseur de pieds

Avant tout, sachez qu’une machine de massage pour les pieds ne s’utilise pas dans toutes les situations. Si vous êtes blessé au niveau de la plante des pieds, il est proscrit. Tel est aussi le cas pour une entorse, des mycoses, une fracture, des verrues, etc. Une femme en début de grossesse ne peut également pas utiliser un appareil de massage pour les pieds, sauf avis contraire du gynécologue. Il existe différents types de machines à masser. Vous avez, par exemple, l’appareil de bain de pied massant qui ressemble à une petite baignoire des pieds accompagnée de jets d’eau effervescents et de petits tampons. Il y a aussi des appareils qui se concentrent sur le massage des mollets et des chevilles, dont le mécanisme se base sur les mouvements de pétrissage et les vibrations pour soulager les muscles. Certaines machines demassage, plus écologiques, fonctionnent sans aucune alimentation électrique, tout en garantissant les mêmes résultats.

Les types de massage que vous pouvez appliquer sur vos pieds

Les techniques employées dans la réflexologie plantaire se basent sur le soulagement et l’acupuncture. En roulant vos pieds sur l’appareil, il active les points de réflexologie plantaire et procure un sentiment de bien-être sur l’intégralité de votre corps. Mais les techniques de la machine à masser les pieds ne se limitent pas seulement à soulager les douleurs musculaires. En effet, puisqu’elle favorise la circulation de l’énergie dans le corps, elle est aussi bénéfique pour le sommeil, la gestion des émotions, le stress, etc. En ce qui concerne le masseur des pieds électrique en particulier, on distingue 5 techniques différentes : le massage shiatsu, l’hydromassage, le massage par compression d’air, le massage avec des rouleaux, et la diffusion de chaleur par infrarouge.

Pourquoi opter pour un masseur pour pieds électrique ?

Comme les pieds contribuent aussi au bon fonctionnement et à la santé de l’organisme, il faut en prendre grand soin, notamment par le massage
des pieds
. Nombreuses sont les avantages que procure un masseur électrique. La première raison qui pousse les utilisateurs à l’acheter, c’est avant tout pour éviter les frais onéreux des services d’un masseur professionnel. La version électrique vous permet de réaliser votre massage vous-même, sans l’aide d’une autre personne. En plus, il est très facile à transporter vu sa taille réduite. Outre l’économie d’argent, vous économiserez aussi votre temps car non seulement, vous n’aurez plus à dépenser pour prendre rendez-vous chez votre masseur, mais dites aussi adieu aux longues heures d’attente avant d’arriver à votre tour. Vous organiserez mieux votre planning ! Les masseurs électriques existent en plusieurs variétés, comme ceux à base de pression, d’autres à base de chaleur, de picots vibrants ou encore de rouleaux de massage. Ce dispositif permet d’évacuer la tension et le stress, assure la bonne circulation sanguine et expulse les impuretés présentes dans le corps. Si vous avez des problèmes d’insomnie, il vous aidera également à augmenter la qualité de votre sommeil. Tout cela, grâce au massage que l’appareil exerce sur les trois nœuds situés à la base de chaque pied qui impacte le plexus solaire.

Comment choisir son appareil de massage électrique ?

Vous avez l’embarras du choix étant donné qu’il existe toute une variété de ces appareils électriques sur le marché. Afin de vous faciliter la tâche, quelques critères sont à prendre en compte. Tout d’abord, définissez le type de massage plantaire que vous souhaitez appliquer. S’il s’agit d’un simple massage détente après une dure journée de travail, alors les modèles standards feront parfaitement l’affaire. Dans le cas d’un soin des pieds, privilégiez un appareil avec chauffage. Pour un massage shiatsu, achetez un appareil de massage des pieds qui possède cette fonctionnalité. Un autre paramètre à considérer est la puissance du masseur. Pour un modèle basique, vous pouvez en avoir un avec une puissance de 10 W. Pour les modèles plus performants, elle peut s’élever à 100 W. Ensuite, vérifiez bien le niveau de confort qu’offre l’appareil : les pose-pieds doivent épouser la forme de vos pieds, vous ne devez ressentir aucune douleur en posant vos pieds sur ceux-ci et son revêtement doit également être le plus confortable possible. Le dernier critère repose sur l’entretien et l’hygiène de l’appareil. Optez pour un dispositif facile à nettoyer et qui ne retient pas les impuretés. Certains modèles peuvent être entretenus à l’aide d’un simple coup de chiffon tandis que d’autres requièrent un nettoyage à
’eau.

Lire la suite

Quels sont les bienfaits d’un vélo elliptique ?

Quels sont les bienfaits d’un vélo elliptique ?
cercle hover

Le vélo elliptique fait partie des appareils dédiés au cardio-training. Malgré sa dénomination, sa pratique ne présente que peu de points communs avec le cyclisme. Ses effets peuvent plutôt être assimilés à ceux du ski de fond. Le vélo elliptique est souvent présent dans les salles de fitness. Vous pouvez également l’utiliser chez vous. Disposer de cet équipement chez soi apporte de nombreux avantages dont les suivants.

L’amélioration de la santé du cœur

Vous pouvez faire du vélo elliptique pour maintenir votre cœur en bonne santé, car il permet de le muscler. Votre fréquence cardiaque augmente rapidement afin d’atteindre son niveau le plus élevé. Cet appareil agit sur le système circulatoire en améliorant la circulation du sang. Lorsque la fréquence cardiaque s’élève, le sang circule mieux dans les veines et les artères. Par la même occasion, le taux de mauvais cholestérol baisse considérablement. Ainsi, la pratique du vélo elliptique assure le bon fonctionnement du système respiratoire, ce qui contribue également à la musculation du cœur.

Attention, il existe des restrictions qu’il faut respecter. Vous ne pouvez pas utiliser cet équipement en cas d’anomalie cardiaque. Dans le cas où vous avez 50 ans et plus, vous devez rester prudent. Demandez conseil à votre médecin traitant avant de démarrer vos entrainements. Vous pouvez également vous faire aider par un coach pour choisir un bon vélo elliptique et le régler.

L’élimination de la masse graisseuse du corps

Ce matériel de cardio-training aide à lutter contre le surpoids. Son utilisation permet de brûler une grande quantité de graisse. Grâce à lui, vous pouvez perdre entre 300 et 500 g en une semaine. Pour cela, vous devez vous entrainer 5 jours par semaine à raison de 30 minutes d’exercice par séance. Vous avez peur de vous fatiguer rapidement ? Inutile de paniquer. Contrairement aux équipements classiques, tels que les vélos d’appartement, le tapis de course ou le stepper, il est plus simple à manipuler. Lorsque vous utilisez votre vélo elliptique, tous les muscles du corps bougent.

En restant sur les chiffres, il vous permet de brûler entre 500 et 800 kcal, en seulement une heure, tout comme le footing, la natation, ainsi que le vélo. Cependant, vous devez noter que ce résultat peut varier en fonction de l’intensité des efforts fournis. En somme, si vous êtes en surpoids, choisir un bon vélo elliptique peut vous être bénéfique.

La tonification des muscles

Le vélo elliptique est un appareil multi-usage qui vous aide à tonifier l’ensemble de vos muscles. Lorsque vous exercez une pression sur ses pédales, vous utilisez vos jambes. Au même moment, vos bras sont en mouvement. Il en est de même pour vos poignées. Ce n’est pas tout, vous sollicitez également votre taille qui se met à tourner légèrement chaque fois que vous pédalez. Ainsi, les obliques de vos abdominaux peuvent travailler. Il s’agit d’un exercice de gainage efficace. En résumé, choisir un bon vélo elliptique pour votre entrainement vous aide à tonifier vos fessiers, vos mollets, vos cuisses, vos épaules, vos bras, vos pectoraux, et vos abdominaux.

Lire la suite

L’importance d’un mode de vie sain et actif

L’importance d’un mode de vie sain et actif
cercle hover

Préserver une qualité de vie saine passe par une lutte active contre les facteurs qui contribuent au vieillissement, à l’épuisement prématuré de l’organisme et, une sensibilisation à ceux qui ont un rôle protecteur. Parmi eux : une alimentation équilibrée au quotidien et une activité physique régulière.

Être en forme

Être en forme… et le rester, voilà une préoccupation éprouvée par un grand nombre d’entre nous. Et pourtant, c’est acté, la santé passe par ce que l’on met dans son assiette et une activité physique constante.

Prévenir la surcharge pondérale, l’hypertension, les maladies cardio-vasculaires, le diabète… Être en forme, c’est avant tout réussir à maîtriser ses besoins caloriques et à lutter contre la sédentarité pour conditionner ses dépenses énergétiques. Se sensibiliser et s’informer sur les bases d’une bonne alimentation pour gagner en longévité et en qualité de vie, c’est ce que propose herbalife.

Manger sain et équilibré, le b.a.-ba d’une bonne santé

Une alimentation saine, c’est avant tout s’informer sur les aliments et leurs propriétés nutritives à privilégier pour notre santé. Des repas équilibrés comportent deux versants : quantitatif et qualitatif.

Mieux manger, c’est veiller à une bonne répartition calorique adaptée entre les différents repas (selon l’âge, le sexe, le poids, la taille et l’activité quotidienne), d’une part, et d’autre part, c’est respecter certaines règles de cuisson des aliments (limiter les matières grasses, conserver les vitamines et sels minéraux).

Si les bouleversements diététiques ont permis la disparition de la plupart des carences alimentaires, ils sont aussi à l’origine de diverses maladies. Il est donc essentiel de respecter les quelques règles qui gouvernent l’équilibre alimentaire pour préserver son capital santé. Retrouvez tous les conseils herbalife.

Bouger, c’est bon pour le corps et le moral

De nombreuses études l’attestent, le sport est un allié de taille pour reprendre son tonus et son bien-être en main, ses bénéfices thérapeutiques foisonnent tant le plan physique que psychologique.

Outre son effet favorable sur l’appareil cardio-vasculaire (en dehors de toute contre-indication), l’activité physique impacte positivement sur l’appareil locomoteur (musculaire, articulaire et osseux).

Lutter contre la sédentarité permet de prévenir certains troubles et notamment des douleurs, au niveau des hanches, des genoux et de la colonne vertébrale.

À noter, le sport représente le meilleur traitement préventif et curatif de l’arthrose en favorisant la nutrition des cartilages, et constitue un excellent moyen de prévention de l’ostéoporose (fixation du calcium).

La liste des vertus bénéfiques d’un mode de vie actif se prolonge avec ses bienfaits sur la santé psychologique qui sont aussi importants que les effets physiques :

  • Stimule la confiance en soi
  • Réduit le stress et l’anxiété
  • Augmente l’efficience intellectuelle
  • Permet de se distraire des préoccupations professionnelles ou affectives

Changer son comportement alimentaire et s’investir dans un sport, c’est bon pour le corps et le moral à tout âge pour optimiser son équilibre physique, mental et social.

Lire la suite

Les aliments les plus riches en Zinc

Les aliments les plus riches en Zinc
cercle hover

Le zinc est un oligo-élément indispensable à l’organisme. Il présente de nombreuses vertus pour la santé. Cet apport a un rôle stimulateur sur les défenses immunitaires. Il est aussi bénéfique pour la peau et les cheveux. Cet oligo-élément doit être consommé en petite quantité au quotidien. Découvrez les aliments riches en zinc.

Les viandes de bœuf et poulet

Le zinc est présent en grande quantité dans le foie de veau. Celui-ci en dispose près de 12 mg pour 100 g s’il est cru. Pour bénéficier de l’apport en zinc procuré par le foie de veau, la chair peut être cuisinée à la poêle, en carpaccio ou au four. Le foie de veau est simple à cuisiner, à préparer et à assortir.

Les morceaux de bœuf braisés contiennent une bonne quantité de zinc. Le prorata est estimé à 9,25 mg par 100 g. La viande peut être consommée en daube, en bœuf mode ou encore en pot-au-feu.

Le zinc est repéré dans le bœuf haché maigre. Ce dernier en contient environ 4,12 mg par 100 g. Pour retenir la quantité optimale de l’oligo-élément, il est recommandé de consommer la préparation crue ou saignante.

Le poulet est une alternative au bœuf et au veau. Il contient une bonne quantité de zinc. Cette nourriture peut être consommée grillée pour bénéficier d’un apport optimal de l’oligo-élément. Rendez-vous ici pour obtenir des informations complémentaires sur les aliments riches en zinc.

Les fruits de mer

Les huîtres figurent parmi les aliments les plus riches en zinc suivant un prorata de 39,30 mg par 100 g. Les huîtres Atlantiques sauvages crues sont les plus réputées en matière de richesse suprême en zinc. Dans l’idéal, consommez-les crues.

Le crabe contient une bonne dose de zinc. Il peut être consommé sous différentes formes : bouilli, à la vapeur, avec de la salade ou encore avec de la mayonnaise.

La langouste est une bonne source de zinc. Elle peut être consommée grillée ou mangée telle quelle après un court-bouillon pendant environ une dizaine de minutes.

Les produits végétaux

Les graines de courges rôties sont des meilleures sources de zinc. Elles sont rarement mangées séparément, mais comme certains assaisonnements, ces aliments peuvent être mélangés avec certaines préparations (sucrées et salées) pour fournir un excellent apport en zinc.

Les champignons japonais séchés sont réputés pour leur richesse suprême en zinc. Ils peuvent s’ajouter à différentes préparations. Avant de les incorporer à vos recettes, réhydratez-les. Mettez-les pendant une quinzaine de minutes dans de l’eau tiède et pendant une dizaine de minutes dans de l’eau bouillante. Vous pouvez associer les champignons avec de la viande.

Le germe de blé abonde de zinc avec un prorata de 16,7 mg par 100 g. Ce produit est vendu en magasin bio et en rayon diététique. Il peut être mélangé avec de la salade, du fromage ou de la céréale.

Les lentilles sont les meilleurs alliés des végétariens pour se procurer d’une bonne dose de zinc. 100 g de ces légumineuses contiennent près de 5,5 mg de cet oligo-élément. Les lentilles peuvent être préparées en purée, en salade, en accompagnement de repas ou encore en soupe.

En plus de renforcer le système immunitaire, le zinc a une action antioxydante. Il guérit efficacement le rhume. Cet oligo-élément est aussi bénéfique pour la santé de la peau. Il a un pouvoir cicatrisant.

Lire la suite

Où apprendre le yoga à Lyon ?

Où apprendre le yoga à Lyon ?
cercle hover

Le yoga peut être considéré comme une activité physique, mais elle ne s’arrête pas là car il influe aussi beaucoup sur le mental.

Qu’est-ce que le yoga ?

Lorsque l’on pratique du yoga, on exécute diverses postures et exercices de respiration. Le yoga est décrit comme un art de vivre qui vise à atteindre un épanouissement spirituel.

Les premières traces de la pratique du yoga sont retrouvées dans un ouvrage, datant de plusieurs millénaires, appelé yoga Sutra de Patanjil. Dans cet écrit, on retrouve des postures que l’on exécute encore aujourd’hui.

Si vous souhaitez pratiquer le yoga et la méditation à Lyon, vous pourrez trouver plusieurs centres en surfant sur internet. Il en existe plusieurs à Lyon, vous pourriez même en trouver à proximité. Ce ne sera pas le choix qui va vous manquer.

Les différents types de yoga et leurs bienfaits

Il existe différents types de yoga. On a l’ashtanga et le vinyasa qui se décrivent comme un type de yoga plutôt dynamique où l’on enchaine des postures en rythme avec la respiration. Ces 2 types de yoga permettent d’assouplir le corps tout en en améliorant le système cardio-vasculaire. Puis on a l’iyengar, qui comparé à l’ashtanga et le vinyasa, est plus statique. Ici le but est d’être en parfaite harmonie avec votre corps. Enfin il y a le hatha yoga qui est plus destiné aux personnes du troisième âge. Ces différents types de yoga, et plus précisément l’ashtanga et le vinyasa, ne sont pas recommandés à tout le monde. Il existe même un type de yoga destiné aux femmes enceintes qui ont pour objectif d’accompagner moralement la future maman durant sa grossesse et de faciliter l’accouchement.

Le yoga dynamique requiert une bonne condition physique générale, par exemple les personnes souffrant de problèmes de dos ne sont pas vraiment aptes à le pratiquer. Et pour cause, la personne pourrait avoir du mal à suivre le rythme ce qui pourrait entrainer une éventuelle blessure. Il existe encore d’autre types de yoga mais ce sont généralement des dérivés de ceux précédemment énumérés.

Physiquement, le yoga apporte de nombreux avantages. Les postures exécutées permettent d’assouplir les muscles, notamment les grands groupes musculaires. La pratique du yoga permet aussi de rééquilibrer le corps, par exemple il peut soigner les maux de dos chroniques qui sont le résultat d’années de mauvaises postures.

Mentalement, le yoga permet d’évacuer le stress. Le fait de contrôler sa respiration durant l’exécution des postures évacue le stress accumulé. Et ce ne sont pas que les simples dires d’un hippie comme bon nombre de personnes aiment à penser. En effet, une étude de l’université de Boston aux Etats-Unis a apporté la preuve que la pratique du yoga aiderait à soulager l’anxiété.

Tous ces bienfaits sont dus à la grande concentration requise pour contrôler la respiration afin de maintenir une posture ou lorsque l’on en change. On doit écouter notre corps si on veut réussir les exercices correctement.

Conseils pour faire du yoga chez soi

On recommande généralement de pratiquer du yoga durant 25 minutes par jour. C’est un délai qui semble court et abordable mais on n’a pas tous les mêmes emplois du temps. Entre le travail, aller chercher les enfants à l’école, effectuer les tâches ménagères, 25 minutes est un temps précieux que l’on n’a pas tous le luxe de s’accorder pour aller dans une salle de yoga. Mais il existe des postures de yoga que l’on peut faire chez soi.

Il y a la posture du triangle ou trikonasana. Ici on doit se tenir debout avec les 2 pieds joints. Puis on avance d’un pas, tout d’abord avec le pied droit, ensuite on pose la main droite sur sa cheville et on tend le bras gauche vers le haut. Essayez de tenir cette position durant quelques secondes, puis reprenez votre position initiale, c’est-à-dire debout avec les pieds joints, et refaites les mêmes mouvements mais cette fois-ci avec les membres du côté gauche.

On a également la posture de l’enfant dite balasana. Mettez-vous à genoux en joignant vos pieds et vos genoux, le front collé au sol tout en enlaçant vos jambes. Cette posture aide à soulager les douleurs lombaires.

Lire la suite

Les avantages d’un extracteur horizontal

Les avantages d’un extracteur horizontal
cercle hover

Un extracteur de jus horizontal est une machine à jus particulièrement polyvalente. Il offre la possibilité de préparer des jus de fruits, de légumes, parfois même des jus d’herbes et également différentes préparations telles que des sorbets, des purées, ou bien des pâtes fraîches. Toutes ces préparations sont faisables grâce à la fonction d’homogénéisation. Sachez que sur le marché, il existe une multitude de modèles d’extracteur horizontal ayant tous des fonctionnements aussi différents les uns des autres. De plus, ce type d’extracteur met en avant de nombreux avantages.

Caractéristiques d’un extracteur de jus horizontal

On a 2 catégories d’extracteur de jus horizontal. Il y a entre autres les extracteurs à vis unique et ceux à double vis jumelée. D’abord, les modèles à vis unique sont des machines à jus très performants. Ils sont simples à monter et à démonter. Ces appareils peuvent fonctionner pendant une demi-heure consécutive. Leurs pièces sont faciles à ranger et peuvent se laver au robinet. Avec une petite brosse fournie, vous pouvez frotter le tamis à jus. Ils sont particulièrement adaptés aux débutants dans la préparation de jus et à ceux qui souhaitent réaliser des purées, des sorbets, des pâtes fraîches, etc. Puis, concernant les modèles d’extracteur à double vis jumelées et aimantées, ils peuvent créer un champ magnétique permettant de minimiser l’oxydation de vos jus. De cette manière, la durée de leur conservation est aux environs de 24 heures. Par conséquent, vous pouvez bénéficier des bienfaits de jus fraîchement pressés pour une plus longue période.

Plusieurs fonctionnements et une plus grande contenance

Les extracteurs de jus horizontaux ont une vitesse de rotation lente. Cette dernière va de 57 à 110 tours par minute en fonction du modèle. Elle est considérablement moins importante que celle d’une centrifugeuse, qui peut aller jusqu’à 30 000 tours par minute. De ce fait, vous pouvez être sûr de conserver les enzymes, les vitamines et les nutriments des aliments que vous transformez en jus. Notez que la plupart des extracteurs horizontaux possèdent une fonction d’homogénéisation. Grâce à celle-ci, vous pouvez réaliser une multitude de préparations telles que des pâtes fraîches, de la gelée, des sorbets… Ces appareils à jus sont donc hyper pratiques et conviennent parfaitement à ceux et celles qui veulent préparer autre chose que des jus. Un autre avantage de cette machine à jus est sa contenance. Contrairement à un extracteur de jus vertical qui a une contenance relativement moindre, un extracteur horizontal permet de préparer des jus en plus grande quantité. Ce qui est idéal pour les plus gourmands ou les grandes familles.

Un appareil polyvalent, économique et facile d’entretien

On a déjà parlé un tout petit peu de sa polyvalence. Ce type d’extracteur de jus ne fait pas uniquement des jus, mais également des pâtes, des gelées, etc. C’est l’une de ses principales caractéristiques. En plus, il est bien plus facile d’extraire les jus de fruits, de légumes et notamment des aliments fibreux de l’appareil. Pour un modèle vertical, cette phase est un peu plus difficile. Posséder un extracteur horizontal est plus économique sur le long terme. Vous n’avez plus besoin d’aller à l’épicerie ou au supermarché pour vous acheter des litres et des litres de jus. Il ne vous faut que des fruits et légumes ou des herbes pour concocter votre propre boisson avec la quantité que vous souhaitez. Comme cet extracteur ne chauffe pas les aliments, vous aurez donc moins de déperditions de vitamines. Enfin, ce genre de machine à jus est tout ce qu’il y a de plus facile à entretenir et à nettoyer. Ses composants sont démontables et lavables au robinet. Ce genre de procédé n’a rien de compliqué et vous pouvez le faire facilement et rapidement.

Lire la suite

Les bienfaits et propriétés de la levure de riz rouge

Les bienfaits et propriétés de la levure de riz rouge
cercle hover

C’est avant tout un produit obtenu à partir d’une levure qui pousse sur le riz. Dans de nombreux pays d’Asie, le riz fermenté fait partie de l’alimentation quotidienne de nombreux Asiatiques depuis plusieurs siècles. En fait, en Chine, sous la dynastie Tang, son utilisation est justifiée par la découverte de documents datant de 800 ans avant Jésus-Christ. (suite…)

Lire la suite

Acheter du CBD d’origine bio en Suisse

Acheter du CBD d’origine bio en Suisse
cercle hover

Avant d’acheter du cbd sous une forme ou une autre, il est important de s’assurer de la qualité du produit. Le marché suisse propose des produits bio qui ont été minutieusement testés et qui ne risquent pas de présenter des effets secondaires. (suite…)

Lire la suite

Quelle solution pour perdre du poids de manière durable ?

Quelle solution pour perdre du poids de manière durable ?
cercle hover

Une grande préoccupation des gens, surtout des femmes est l’apparence physique. Elles ne supportent vraiment pas les petits bourrelets et les excédents de graisse dans leur organisme. Des moments dans la vie des femmes occasionnent la prise de poids, comme la grossesse, les périodes de stress pour certaines et des maladies pour d’autre. (suite…)

Lire la suite

Comment s’alimenter pour une nutrition saine et sportive ?

Comment s’alimenter pour une nutrition saine et sportive ?
cercle hover

Le mode de vie qui tend à favoriser le sédentarisme ainsi que le milieu dans lequel les gens vivent actuellement doivent favoriser l’alimentation saine. L’organisme a besoin des nutriments fournis par les aliments pour pouvoir se défendre et fonctionner normalement. Or, l’utilisation des produits chimiques par les industries agroalimentaires prend tellement d’ampleur qu’une grande partie des nourritures commercialisées incluent des ingrédients transformés. (suite…)

Lire la suite

Je mange trop vite : comment y remédier ?

Il n’y a pas de secret, manger lentement vous procure de nombreux avantages. D’ailleurs, les experts sont unanimes à ce sujet : on se concentre mieux sur le repas tout en régulant son appétit. C’est également le meilleur conseil pour ceux qui souhaitent perdre du poids ou garder leur poids idéal. Mais comment ne pas manger trop vite quand on a vraiment faim ? Pour vous aider, voici quelques conseils pour manger moins vite.

Choisir la bonne quantité et utiliser une plus petite vaisselle

La plus efficace des astuces pour manger moins vite est de bien choisir la quantité adéquate de repas à prendre. En effet, il est plus judicieux de les répartir en 5 portions en une journée. L’idéal est de le faire la veille ou au début de la journée tout en y ajoutant les en-cas du matin et de l’après-midi. De ce fait, vous étoufferez plus efficacement vos envies de fringales.

Le fait de prendre une vaisselle plus petite vous permet entre autres de manger une plus petite quantité de nourriture au cours du repas tout en ayant l’impression que votre assiette est bien remplie. Un excellent moyen pour mieux ralentir la cadence, votre inconscient vous dira que vous serez bien rassasié. De même, vous pourrez essayer de poser votre fourchette entre chaque bouchée. C’est indéniable, il n’est pas possible de manger lentement lorsqu’on a en permanence sa fourchette entre les mains. Effectivement, vous aurez tendance à remplir in extremis votre fourchette après avoir pris une bouchée. Le meilleur conseil reste donc de la poser à chaque bouchée. Ainsi, vous aurez bien le temps de mâcher convenablement et d’apprécier le goût et les saveurs ce que vous venez de prendre.

Prendre le repas en famille ou entre amis et piquer les aliments un par un

Il n’est jamais facile de manger seul devant sa télé ou dans sa cuisine. Outre la position peu confortable, vous pourrez notamment engloutir littéralement ce qui se trouve dans votre assiette pour faire vite. Vous mâcherez donc à peine, ce qui ne facilite pas toujours la digestion. Au contraire, si vous êtes entre amis ou en famille, assis à table, vous prendrez votre temps pour manger tout en appréciant la convivialité de leur compagnie. N’hésitez pas à parler avec votre voisin de table pendant le repas pour vous ralentir.

Une des astuces les plus conseillées quand on veut manger moins vite, c’est de piquer chaque aliment un par un avec la fourchette. Apprenez à apprécier chaque bouchée, le goût de chaque ingrédient qui compose votre assiette, la saveur tout en le mâchant lentement.

Les aliments peu caloriques et les vrais aliments

Il est recommandé de toujours commencer le repas avec des légumes cuits à la vapeur, une soupe de légumes ou une salade. Non seulement ces entrées sont light, mais elles sont également riches en fibres, ce qui vous permet une sensation de satiété plus rapide. Vous serez, de ce fait, plus rassasié au moment du plat principal que vous mangerez moins et lentement.

L’eau est essentielle pour le corps, on ne peut le nier. Il est même conseillé de boire un minimum de 1,5 L d’eau par jour. Pour manger moins vite, il vous est préconisé de boire avant et pendant le repas. Tout comme les fibres, l’eau vous procurera une sensation de satiété.

Surtout pendant les pauses-déjeuner du midi, on a tendance à manger sur le pouce, ce qui n’est pas toujours favorable si on veut manger moins vite. Tous les aliments industriels y passent entre autres les plats préparés, les sandwichs, etc. Non seulement ils manquent de goût, mais ils peuvent également vous causer de nombreuses maladies du fait de leurs compositions chimiques. Ils sont faits pour être avalés plus rapidement, ce qui ne vous sera pas favorable. Les ingrédients utilisés sont souvent mous. Vous n’aurez donc plus besoin de les mâcher longtemps. N’hésitez pas à opter pour de vrais aliments comme des pains croustillants, des tranches de jambon frais, des crudités… qui vous permettront de vous régaler tout en vous offrant la possibilité de manger moins vite.

Jouer les critiques gastronomiques et bien dormir

Le dernier conseil et non le moindre, c’est de vous mettre dans la peau d’un critique gastronomique. En effet, vous pourrez, pour vous ralentir lors de vos repas, apprécier chaque bouchée en décryptant les ingrédients utilisés. Pour cela, vous avez la possibilité de critiquer la texture, les saveurs, les ingrédients, les goûts, la qualité de cuisson… Parlez-en à vos voisins de table si besoin est. Outre le fait que vous apprendrez à manger plus lentement de façon plus ludique, ce conseil vous permet notamment de partir à la redécouverte de ce que vous mangez tout en les appréciant à leur juste valeur.

Le manque de sommeil affecte votre vie de tous les jours. À part la stimulation de la faim, il favorise aussi le grignotage. Il est ainsi conseillé de dormir pendant 6 à 8 heures par jour au minimum pour que vous soyez toujours au top au réveil. De plus, si vous dormez mal, les risques de prises de poids sont accrus.

Lire la suite

Stop aux régimes : place à la rééducation alimentaire !

Vous avez tout essayé pour perdre du poids ? Vous en avez marre des régimes frustrants qui promettent des résultats immédiats, mais qui au final, vous font reprendre tous les kilos perdus ? Arrêtez de vous priver des nutriments indispensables à votre organisme. Il est tout à fait possible de perdre du poids sans passer par des régimes drastiques. La rééducation alimentaire est la solution idéale pour vous ! Découvrez ses bienfaits et avantages.

En quoi consiste la rééducation alimentaire ?

Le surpoids est généralement dû à une mauvaise alimentation qui s’est étalée sur des années. Ces mauvaises habitudes doivent être corrigées pour avoir un poids idéal et une meilleure santé. C’est le principe de la rééducation alimentaire. Cela consiste donc à modifier son comportement alimentaire. Cette méthode doit faire partie intégrante du mode de vie. Elle permet de maigrir durablement et efficacement. Il s’agit donc de bannir les aliments qui nuisent à la santé. Il faut travailler sur le comportement alimentaire dans sa globalité. Il convient de manger des aliments de meilleure qualité et en quantité raisonnable. Ainsi, vous ne serez plus exposé à l’effet yo-yo, qui est très décourageant et peut vite vous faire sombrer dans un sentiment de culpabilité, voire de dépression. Des activités physiques doivent également être pratiquées en parallèle pour optimiser les résultats, mais surtout pour rester en bonne santé. La rééducation alimentaire ou rééquilibrage alimentaire est la solution idéale pour vous faire sortir de la spirale d’échec causée par les régimes drastiques.

Quels sont les bienfaits de la rééducation alimentaire ?

Quand on veut perdre du poids, on veut obtenir des résultats immédiats. Notre première satisfaction est de voir les kilos partir et d’avoir des compliments de notre entourage. Ainsi, notre réflexe lorsqu’on cherche des méthodes pour maigrir est de taper sur Google les termes qui promettent des résultats rapides (perdre 5 kg en une semaine, avoir un corps de rêve avant l’été, …). Nous avons également tendance à lire les témoignages des personnes qui ont perdu rapidement du poids pour identifier les méthodes qu’elles ont appliquées et les adopter à notre tour. Certaines personnes se tournent plutôt vers le régime des stars. Même si ces différentes techniques peuvent vous faire perdre des kilos, dès que vous recommencez à vous nourrir des aliments interdits lors de ces régimes, vous allez reprendre tous les kilos perdus, voire plus. C’est le principal inconvénient des régimes. En optant pour la rééducation alimentaire, vous allez également perdre du poids, mais les résultats ne seront pas immédiats. Cette technique vous aide aussi à affiner votre silhouette en s’attaquant sur les derniers kilos qui ne veulent pas partir et en éliminant la graisse superflue. De plus, vous ne reprenez plus les kilos perdus. Le poids reste stable et oscille très peu si vous faites parfois des écarts. Votre santé en général sera meilleure. La rééducation alimentaire contribue à améliorer le transit, la défense immunitaire, et même à rajeunir votre peau. En effet, les acnés et autres imperfections sur la peau résultent eux-aussi, d’un mauvais comportement alimentaire.  Vous serez moins exposé aux diverses maladies. La rééducation alimentaire vous aide aussi à prévenir les troubles métaboliques comme le diabète, l’hypercholestérolémie, la goutte, etc. En somme, votre organisme retrouve un équilibre parfait.

Rééducation alimentaire : Par où commencer ?

La motivation est la clé de la réussite d’une bonne rééducation alimentaire. Votre objectif sera donc de perdre du poids sur le long terme, de l’ordre de 500 grammes à 1 kg par semaine. Au début, vous pourrez perdre plus, mais ensuite votre perte de poids va stagner ou sera moins importante. Si c’est le cas, il ne faut pas vous décourager. Cela signifie tout simplement que vous commencez à perdre de la graisse, et ce résultat ne se voit pas beaucoup sur la balance. Le mieux est de mesurer votre tour de taille pour avoir une idée de la graisse perdue, celle-ci se concentrant principalement sur cette zone. Bannissez les produits industriels de votre frigo et de vos placards ! Ils n’apportent que des calories vides, inutiles au fonctionnement de votre organisme. Chips, sodas biscuits, plats à emporter, … ne devront plus faire partie de vos habitudes alimentaires. Certes, vous pourrez toujours en consommer, mais occasionnellement. Privilégiez plutôt les aliments non transformés comme les légumes, fruits, viandes, œufs, poissons, céréales complètes, … Dans l’idéal, cuisinez-les vous-même.

Comment adapter son alimentation quotidienne ?

Bien sûr, même si la rééducation alimentaire vise à vous alimenter sans se priver, il faut rester raisonnable sur la quantité. Évitez le sucre et les édulcorants. Quand vous avez une petite fringale, mangez des fruits. Hydratez-vous bien, cela permet d’éliminer la rétention d’eau dans votre organisme et vous aide à avoir moins faim. Vous pouvez toujours prendre des collations comme des biscuits ou des barres, mais fabriquez-les vous-même. Inspirez-vous des recettes sur Internet pour préparer vos menus. Favorisez la viande blanche et les graisses saines comme l’huile d’olive, l’huile de coco, l’avocat, etc. Lisez les étiquettes lorsque vous faites les courses. Même une soupe bio peut contenir une quantité énorme de sucre !

Lire la suite

Comment choisir son vélo elliptique ?

Comment choisir son vélo elliptique ?
cercle hover

Adepte de sport en salle, moins intensif mais efficace, le vélo elliptique est aujourd’hui adapté par nombreuses personnes qui désirent maintenir leur forme et santé. Cependant, il requiert quelques paramètres à considérer dans le choix du vélo adapté à ses attentes pour permettre de meilleurs résultats. (suite…)

Lire la suite

Focus sur les programmes abdominaux

Focus sur les programmes abdominaux
cercle hover

Grâce à la volonté et l’enthousiasme d’avoir des abdominaux de rêve, certaines personnes se perdent dans les techniques à adopter. Les résultats sont, de ce fait, décevants ou même nuls. En effet, pour se muscler les abdominaux, il est important de répartir et d’organiser l’entraînement en tenant compte de ce qui a été effectué dans les séances précédentes. (suite…)

Lire la suite

Conseils pour des menus régime hypocalorique efficaces

Conseils pour des menus régime hypocalorique efficaces
cercle hover

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, le régime hypocalorique n’est pas forcément une alimentation sans goût. Au contraire, puisqu’il s’agit d’un régime, quoique sans calories, c’est une alimentation variée et équilibrée. Le principe est de consommer une grande variété d’aliments pauvres en calories afin d’obtenir tous les nutriments nécessaires à l’organisme, notamment dans le cadre d’un régime minceur. (suite…)

Lire la suite

L’importance du poids pour la santé ?

L’importance du poids pour la santé ?
cercle hover

Les professionnels de la santé recommandent d’avoir un IMC ou indice de masse corporelle normal. En effet, être en surpoids ou en sous poids entraînent de graves conséquences sanitaires. Conserver un poids santé garantit une meilleure santé de vos os, vos muscles et vos articulations. (suite…)

Lire la suite

Les différentes nages en natation

Les différentes nages en natation
cercle hover

Savoir nager pour rester à flot dans l’eau ou optimiser sa respiration est une chose, mais connaitre les différents types de nages pour les maîtriser est une autre chose ! Nous vous proposons un petit tour d’horizon sur les différents types de nages. (suite…)

Lire la suite

Quelles répercutions de la restauration rapide sur la santé des employés ?

Quelles répercutions de la restauration rapide sur la santé des employés ?
cercle hover

Dans le domaine de la restauration collective,  plusieurs choix de recette s’offrent aux entreprises désirant entrer dans ce concept. Le choix le plus bénéfique pour la santé des employés reste en ce jour la restauration d’entreprise premium. Ce concept permet aux entreprises d’améliorer la qualité des repas en restauration collective.

La restauration collective, une innovation

La restauration collective est une branche industrielle qui sert des repas hors du domicile des particuliers. De ce fait les collectivités comme les entreprises et les administrations, les écoles ou encore les hôpitaux peuvent demander ce genre de service pour faciliter la vie en entreprise. Dans cette optique, l’employé ne paye pas la totalité de la facture. Cette dernière est payée par l’employeur ou l’institution qui demande ce service. La restauration collective doit répondre à des objectifs bien précis. Les repas proposés doivent être équilibrés afin de respecter la politique nutritionnelle. Le but essentiel est l’amélioration de la qualité des repas en restauration collective.

La restauration d’entreprise premium

Pour favoriser la qualité des repas servis, il est possible d’opter pour une restauration d’entreprise haut de gamme et sur-mesure. En Ile de France le groupe Elior assure ce genre de service. La restauration rapide premium est un marché qui reste encore ouvert. Il existe également le concept de « fast casual ». Ce concept est innovant dans le domaine culinaire puisqu’il propose un service rapide avec une décoration soignée, sans oublier la fraîcheur et la qualité des produits utilisés. Par toutes ces innovations, le prix d’une restauration d’entreprise premium  est plus élevé qu’en restauration classique. Il existe également le « barbell pricing strategy » qui propose des offres économiques et premium sans tarifs intermédiaire avec une augmentation de la qualité des repas servis. Ce marché est en plein essor puisque en un an, elle a connu une hausse de 12%.

Attention aux procédés industriels

Dans le domaine de la restauration collective, il y a les établissements qui optent pour la restauration artisanale et d’autres qui préfèrent la méthode commerciale. Une restauration collective est dite « artisanale » quand elle n’utilise aucun procédé industriel. Dans le cas contraire, elle est dite « commerciale ». Ces procédés industriels ne permettent pas de donner la qualité requise en restauration collective. Ils peuvent notamment suspectés d’être à l’origine d’une obésité sévère, d’un arrêt cardiaque ou d’un AVC mais également peut être une des causes de plusieurs problèmes sanitaires surtout si la personne qui les mangent ne fait pas de sport.

Lire la suite

Tonifiez le buste

Dépourvus de muscles, les seins ont tendance à s’affaisser avec le temps. Effectués quotidiennement, ces exercices vous aideront à garder une poitrine ferme.
À voir aussi, les exercices :
«Gardez le ventre plat»
«Gym pour le dos»
«Affinez vos jambes»

Agnès Duperrin et la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire – Notre Temps

(suite…)

Lire la suite

Gardez le ventre plat

Voici comment renforcer vos abdominaux, les alliés de votre silhouette. À pratiquer régulièrement, et bien sûr sans relâche avant l’été…
À voir aussi, les exercices :
«Tonifiez le buste»
«Gym pour le dos»
«Affinez vos jambes»

Agnès Duperrin et la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire – Notre Temps

(suite…)

Lire la suite

Dansez, maintenant !

La danse de loisir est un excellent moyen d’allier sport et plaisir. C’est souverain pour le souffle, l’équilibre, l’énergie, la confiance en soi et… le moral ! (suite…)

Lire la suite

Gymnastique et Fitness

En club ou chez soi, seul ou avec un professeur, avec ou sans appareils, il y a de multiples façons de se créer un programme de gymnastique, pour se garder le corps et le cœur en forme. (suite…)

Lire la suite

Le golf

Le golf allie plaisir de la marche, adresse, espace, oxygénation, performance, self-control et rencontres. Et tout ça au grand air, dans un lieu généralement très agréable ! (suite…)

Lire la suite

Le tennis

Ténacité, maîtrise de soi, concentration, mais aussi vitesse, beauté du geste et précision : autant de qualités qui font la séduction du tennis. Un sport praticable à tout âge avec quelques précautions physiques et un matériel adapté. (suite…)

Lire la suite

AU GRAND AIR : Le vélo

Jadis moyen de locomotion, le vélo est devenu une activité sportive à part entière, simple, bénéfique et conviviale. L’occasion aussi de profiter des charmes de la nature. (suite…)

Lire la suite

La marche

Cultiver l’art de se faire du bien, simplement, en posant un pied devant l’autre. La marche est une activité bénéfique aussi bien pour le corps que pour l’esprit. Alors, en avant… (suite…)

Lire la suite

Le jogging

Praticable partout, quand on le veut, autant qu’on le veut, seul ou à plusieurs, le jogging connaît un succès mérité. Mais quelques précautions sont indispensables… (suite…)

Lire la suite

Le yoga

À la fois philosophie et gymnastique, le yoga aide à trouver équilibre physique et paix intérieure. Un atout antistress accessible à tous, à pratiquer toute l’année. (suite…)

Lire la suite

Gymnastiques douces

L’Orient nous offre de nombreuses méthodes pour faire travailler corps et esprit, en considérant les énergies qui nous traversent et régissent l’univers. Nous avons choisi de vous en présenter deux : le Qi-Gong et le Karaté-Do. Laissez-vous tenter par ce travail en douceur. (suite…)

Lire la suite

Réduire son taux de cholestérol

Le cholestérol sanguin a tendance à augmenter avec l’âge. Même si le facteur génétique peut expliquer la présence de cholestérol, de bonnes habitudes alimentaires et la surveillance du poids peuvent contribuer à réduire son taux de cholestérol. (suite…)

Lire la suite

Perdre deux kilos : le programme

Une semaine de cure et deux week-ends, pour drainer les toxines et apprendre à savourer les meilleurs aliments pour la santé, c’est le programme du régime de la diététicienne Madeleine Gesta, avec un rythme tout en douceur.

Élisa Oudin

(suite…)

Lire la suite