Go to Top

Voyage & loisirs

Coudre ses coussins soi-même : ajouter sa touche personnelle à la décoration

Vous voulez apporter une décoration personnelle et originale à vos oreillers, il vous faudra juste un petit effort pour un résultat diy original, en créant vous-même vos coussins. La couture de coussins est très facile, même pour les débutants. Vous pouvez même faire participer vos enfants : les gestes sont très simples ! Voici un guide de bricolage très facile pour que vous puissiez coudre vous-même des coussins à la maison. Ce tutoriel est simple à suivre et convient à tout le monde. Avec ces instructions, vous pourrez le faire même si vous êtes une débutante en couture.

Choisir le bon tissu pour coudre des coussins DIY réussis pour la déco de votre maison

Avant de commencer, vous devez choisir le bon tissu ainsi que leurs couleurs afin qu’ils soient en adéquation avec la déco de votre chambre. Un petit conseil, s’il est fleurit et verdit sauvagement, personne ne peut dire si le tissu de rêve est vraiment cousu comme un fil. Important aussi : le tissu du coussin doit être aussi ferme que possible et raisonnablement épais. Les tissus en coton imprimés conviennent mieux aux débutants. Les tissus en coton solide sont les mieux adaptés. Il n’est pas non plus nécessaire de les couper, il suffit de les déchirer proprement et directement selon la forme.

Les matériaux utiles pour créer et customiser vos coussins

Inutile de préciser la nécessité d’une machine à coudre. Mais vous pouvez également le faire manuellement. Vous aurez aussi besoin d’une housse de coussins de canapé à taille classique  (40 x 40 centimètres) – mais les instructions fonctionnent bien sûr avec des dimensions adaptées également pour les grands carrés et les rectangles.

Petit astuce : un oreiller n’a pas de fermeture éclair, mais une fermeture dite d’hôtel. Le tissu est simplement doublé sur le dos de façon à ce que l’intérieur reste caché.

Lors de la coupe et plus tard lors de la couture, n’oubliez pas le surplus de couture d’un ou deux centimètres tout autour. La couture se fait avec les faces avant tournées l’une vers l’autre. Trois cousus et un côté avec fermeture éclair…

Cousez vous-même les coussins, petit tutoriel en six étapes

Dépense de temps pour ce travail de couture : pour les utilisateurs expérimentés de machines à coudre, dix minutes seulement. Les débutants doivent prévoir plus de temps pour le premier oreiller, après cela, ça va de plus en plus vite.

Cousez-vous même vos coussins, voici quelques instructions de bricolage :

1. Préparez le tissu. Posez le tissu sur une table coupée en deux. Ensuite, découpez une feuille de 43 centimètres de large. La feuille de papier, ou patron, sera utilisé comme gabarit pour la housse. Si vous n’êtes pas sûr de vous avec les ciseaux, vous pouvez aussi déchirer avec courage : les tissus tissés serrés sans contenu élastique peuvent être divisés très rapidement et de manière rectiligne.

2. Prenez un fer, pas trop chaud et repassez la feuille de tissu avec le côté à motifs vers le bas sur une toile à repasser. Ensuite, repassez une feuille de quatre centimètres de large à une extrémité. Plier et repasser à nouveau. Pour éviter de brûler votre tissu et avoir un résultat impeccable, utilisez la méthode de repassage passepoil.

3. Retournez le tissu – maintenant le côté à motifs est sur le dessus – et pliez et repassez à nouveau sur le côté déjà plié, cette fois une pièce de 30 cm de large. Mesurez à partir du pli de l’étape 2.

4. Repliez le tissu une fois de plus, à l’endroit, repliez l’autre extrémité de manière à ce que le tissu vienne se poser sur la zone déjà repassée. Le nouveau pli doit être exactement à 40 centimètres du dernier pli (à partir de l’étape 3).

5. Coudre les côtés ouverts, il suffit maintenant de coudre les deux côtés ouverts non repassés. Veillez à ce que la couture soit toujours à 1,5 centimètre du bord.

Si vous voulez être absolument sûre, vous pouvez fixer les couches de tissu avec des épingles à angle droit par rapport au sens de la couture avant de piquer.

Selon vos besoins, vous êtes libres de choisir les couleurs qui vous touchent, tant pour les motifs que pour le fil. Un fil assorti est idéal pour que les coutures passent inaperçues.

6. Retournez la taie d’oreiller : retournez la taie d’oreiller de l’intérieur vers l’extérieur, insérez l’entrée de l’oreiller. Vous pouvez terminer par un petit ourlet autour de la housse.

Si vous voulez embellir votre oreiller maintenant, vous pouvez d’abord repasser de petits morceaux de tissu sur du molleton thermocollant pour le renforcer. Ils peuvent ensuite être découpés à l’aide d’un modèle en carton. La toison stabilise les bords du tissu, les applications peuvent ensuite être facilement cousues. Il ne vous reste plus qu’à passer au rembourrage.

Pour un oreiller à la mode, vous avez le choix entre plusieurs motifs : vintage, à fleurs, le style patchwork ou autres. Le choix est vaste et vous savez maintenant comment faire pour créer et customiser un coussin. Vous pouvez même changer la forme de votre coussin selon vos inspirations. Il suffit de vous référer à l’étape 1 en modifiant le patron par la forme que vous souhaitez.

Avez-vous envie de faire plus de bricolage ? Il est facile de trouver un tuto ou un blog de bricolage et de déco sur internet. Il existe de nombreux sites pour découvrir d’autres projets qui pourraient vous intéresser. Il existe différents blogs sur le bricolage et de nombreux astuces diy.

Lire la suite

Assistance : essentielle en cas de pépin

Les contrats d’assistance inclus dans les cartes bancaires permettent de couvrir, dans certaines limites, les frais médicaux engagés sur place et un rapatriement éventuel vers la France. Il est aussi possible de souscrire un tel contrat si l’on n’a pas de carte bancaire.  (suite…)

Lire la suite

Les chèques cadeaux

Les chèques cadeaux ont généralement une valeur faciale, comme des billets de banque. Ils s’utilisent dans un groupement de magasins ou uniquement dans le réseau d’une marque. (suite…)

Lire la suite

Les chemins des vacances

Un itinéraire, un plan, une étape, une information sur les conditions de trafic : voici quelques sites qui permettent de s’organiser et d’éviter quelques crises de nerfs dans les embouteillages ou des attentes interminables dans les gares.  (suite…)

Lire la suite

Vacances à temps partagé

«Lors d’un séjour à l’hôtel en Espagne, un démarcheur m’a harcelé pour me vendre 1 semaine de vacances par an, dans une résidence de vacances à temps partagé. J’ai signé et j’ai versé des arrhes. Mais je ne veux pas donner suite à ce projet. Comment faire ?»  (suite…)

Lire la suite

Réserver un gîte ou une chambre d’hôte

Seuls certains gîtes, environ la moitié, sont disponibles à la réservation sur internet. Pour ceux-là, vous pouvez directement aller sur une page de réservation qui vous permettra de rentrer vos dates de vacances, consulter les disponibilités du gîte qui vous intéresse (suite…)

Lire la suite

Bretagne

Au confins des terres et des mers, la Bretagne offre de belles découvertes et une occasion unique de se former à la bio-diversité et à l’éco-citoyenneté. (suite…)

Lire la suite

BORDEAUX : Balade au bord de l’eau

La « belle endormie » est à présent bien réveillée : ses quais se sont refait une beauté, les voitures n’ont presque plus droit de cité et ses anciens hangars revus et corrigés sont devenus l’endroit idéal pour prendre un verre ou dîner… (suite…)

Lire la suite

REIMS : Une ville royale

Cité des rois de France et du champagne, Reims est la ville idéale pour un week-end culturel et gourmand. Au programme : cathédrale gothique, basilique romane, immeubles Art Déco et caves dédiées au plus célèbres des vins. (suite…)

Lire la suite

VALLEE DE LA LOIRE : Douceurs angevines

Loire, Layon, Aubance, Thouet… curieusement c’est l’eau qui sert de fil conducteur aux vins d’Anjou-Saumur. En suivant la « Route touristique du vignoble d’Anjou », on met le cap sur 29 appellations dont un premier cru. Cet itinéraire traverse le plus grand vignoble du Val de Loire (20 000 ha) qui produit une étonnante variété des vins grâce à la légendaire douceur du climat et à la diversité des sols. (suite…)

Lire la suite

Comment bénéficier des meilleurs tarifs ?

Sur le site idtgv.com, la SNCF propose des billets beaucoup moins chers. Mais il est impossible de se faire rembourser en cas d’annulation. Quant aux conditions d’échange, elles sont particulièrement restrictives. Pour bénéficier de tarifs vraiment avantageux, il faut réserver son billet très longtemps à l’avance. (suite…)

Lire la suite

Perte ou détérioration de bagages, voyage en avion

Extrait de la Convention de Montréal

• En cas de retard des bagages, le transporteur aérien est responsable des dommages, sauf s’il a pris toutes les mesures raisonnables pour les éviter ou s’il était impossible de prendre de telles mesures.
La responsabilité en cas de retard des bagages est limitée à 1000 DTS (soit environ 1 200 €). (suite…)

Lire la suite

Agence de voyage : séjour annulé pour insuffisance de participants

Une agence peut annuler le voyage que vous avez acheté en raison d’une insuffisance de participants à condition toutefois que votre contrat prévoie cette éventualité ainsi que la date limite pour informer le client de cette annulation. Cette date ne peut être fixée à moins de 21 jours du départ. Si ce délai est respecté, l’agence doit vous rembourser la totalité des sommes que vous avez déjà versées. (suite…)

Lire la suite

Faire garder ses animaux

Les vacances sans votre animal de compagnie s’organisent idéalement deux mois à l’avance, surtout si elles interviennent en période de congés scolaires. Vous les confierez bien sûr à des personnes aimant les animaux, qui inspirent confiance et qui disposent de structures permettant un accueil confortable. (suite…)

Lire la suite

Vacances pour tous

Organiser les vacances de ses parents âgés peut se révéler particulièrement complexe. De la garde à domicile aux vacances en famille d’accueil, ne nombreuses solutions peuvent être envisagées. Le tout est de s’y prendre assez tôt. (suite…)

Lire la suite

Avant de partir, s’assurer que tout va bien

Avant de partir en vacances, prenez toutes vos précautions afin que vos parents âgés ne se retrouvent pas isolés : prévenez la mairie, contactez les associations de visites, prévoyez un dispositif de portage des repas et – pourquoi pas – de télésurveillance. (suite…)

Lire la suite

Vol en vacances : quelques précautions préalables

La destination est un paradis, le soleil est au rendez-vous, les découvertes sont passionnantes : vos vacances se passent à merveille. Mais l’insouciance d’un moment de repos peut vite être gâchée par la malveillance : se faire voler son sac, son argent, ses papiers alors que l’on est à l’étranger peut virer au cauchemar.
Pas de panique : quelques précautions prises avant le départ peuvent faciliter grandement les choses. (suite…)

Lire la suite

Photo numérique : choisir le bon appareil

Décidément, vous êtes tenté par l’achat d’un appareil photo numérique : nous vous proposons un guide pour faire cet achat la tête froide, en ayant connaissance de tous les points critiques pour faire le tri entre les vrais avantages et les sirènes des vendeurs. (suite…)

Lire la suite

Le bonheur de marcher

Vous aimez marcher ? Flâner le nez au vent sur les chemins de campagne, découvrir des tracés de randonnée ? Le dernier livre du philosophe Frédéric Gros, vous séduira. Rencontre avec un marcheur communicatif. (suite…)

Lire la suite

Albi, à la découverte de la belle du Sud-Ouest

De loin, on ne voit qu’elle. A des kilomètres à la ronde, la silhouette rose de la cathédrale Sainte-Cécile capte le regard. Comme une vigie, comme une forteresse. Pour combattre l’hérésie cathare, le clergé a érigé, à la fin du XIIIième siècle, ce vaisseau de brique qui domine la ville. (suite…)

Lire la suite

Istanbul, capitale de la culture

Elle est depuis longtemps le point d’ancrage entre l’Asie et l’Europe… En 2010, Istanbul sera officiellement l’une des trois capitales européennes de la culture. Une bonne raison pour découvrir les différentes strates qui font son histoire : la Byzance grecque, la Constantinople romaine, l’Istanbul ottomane et l’incroyable fourmilière actuelle. (suite…)

Lire la suite

Les bons plans ski à Sainte-Foy Tarentaise (Savoie)

C’est le moment de prévoir ses vacances à la neige. Toutes les semaines, nous cherchons pour vous les meilleures offres des stations. Soyez attentifs, s’il y a des affaires à saisir tout de suite, on peut aussi prévoir à l’avance et profiter des réductions satisfaisantes. Aujourd’hui, on vous emmène à Saint-Foy-Tarentaise en Savoie. (suite…)

Lire la suite

Eguisheim, l’étape alsacienne

Des maisons à colombage aux couleurs de l’arc-en-ciel qui s’enroulent autour de son château, des vignes qui partent à l’assaut des vallons… Eguisheim a tout d’un village de carte postale. Plus encore aux vendanges, quand on s’enivre des odeurs de raisins qui flottent dans l’air…Cette année encore, l’or vinicole fera la fortune des lieux depuis que des Romains ont commencé à cultiver la vigne au 2ième siècle. (suite…)

Lire la suite

Blaye, l’élégance bordelaise

En Haute-Gironde, les vignes règnent en maître. A travers les collines ou tout près de la Gironde, elles ondulent et déploient, en septembre, leur teinte rouge et or… Un vrai paradis pour les oenophiles avec pour point de départ Blaye. Avec sa citadelle Vauban, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, la ville surprend ceux qui pensaient n’y trouver du vin. Les amoureux de nature y découvrent les balades au nord dans les marais ou le long des berges. (suite…)

Lire la suite

Montsoreau, Une douceur fluviale

Une vraie sentinelle ! Au confluent de la Loire et de  la Vienne, la forteresse médiévale de Montsoreau semble veiller sur les eaux calmes du fleuve. Du haut des remparts, le regard s’accroche sur les voiles carrées d’une gabare ou sur des îles minuscules. Au crépuscule, le soleil déclinant rosit les blanches maisons de tuffeau et exalte les verts des jardins et des vignes. Superbe ! En redescendant, il faudra flâner entre les cours et les ruelles du village troglodytique accroché à la falaise. (suite…)

Lire la suite

4 escapades gourmandes

Loire Atlantique
Guérande : le sel de la vie
C’est un concentré de Bretagne avec le plaisir des embruns et des vents capricieux. L’été, quand les châteaux de sable s’érigent sur la plage, la récolte commence dans les salines fermé au sud par l’Atlantique et au nord par les coteaux maraîchers. Sur le lacis des bassins qui s’étalent sur près de 2 000 hectares, indifférents au ballet des aigrettes et des échasses, les hommes et les femmes des salines sculptent leur pyramide blanche. Pas de machines pour la récolte quotidienne : juste un savoir-faire et des outils qui n’ont pas changé depuis le 17ème siècle. (suite…)

Lire la suite