Go to Top

Perdre deux kilos : les menus pour 9 jours

Le samedi

Avant de se lever, boire 1/2 l d’eau, de préférence allongé.
– Petit-déjeuner : un agrume, 15 mn avant le cacao, ou plus tard dans la matinée.
un cacao à boire (un bol de lait écrémé, avec une c. à c. de cacao pur non sucré, de type Van Houten, et une c. à café de miel.)
Il y a là l’équivalent d’un repas complet : le lait procure la même quantité de protides qu’un steak et une dose correcte de calcium. À cela s’ajoutent les richesses énergétiques du cacao, riche en magnésium, rééquilibrant du système nerveux, qui permet au cerveau de transmettre les messages positifs, et le miel, qui contient une quinzaine d’éléments précieux, dont le sélénium, antivieillissement, du potassium et du magnésium.
– Dans la matinée : 1 litre d’eau.
– Déjeuner : 200 g de poisson maigre (lieu, merlan, colin…) cuit en papillote ou à la vapeur, agrémenté de citron, d’herbes et d’un filet d’huile, ou 200 g de viande rouge.
300 g de légumes cuits.

– Dans l’après-midi : deux heures après le déjeuner, un yaourt avec une c. à c. de miel.
Vers 16 h, un hydromel, c’est-à-dire un citron pressé dans 1/4 de litre d’eau, auxquels on ajoute une c. à c. de miel.
C’est un antifatigue idéal, qui fournit une bienveillante énergie pour trois heures environ, citron et miel se conjugant pour plus d’énergie encore. Le citron doit être bu dans la demi-heure où il a été pressé.
– Dîner : Vers 19 h, commencer à boire un bouillon de légumes (voir la recette dans l’encadré). Trois petits bols espacés d’environ 10 mn à chaque fois.
Durant la nuit, le bouillon stimule toutes les fonctions, le corps récupère vraiment, et la digestion se passe en douceur, ce qui joue bénéfiquement sur la qualité du sommeil et des rêves !
Ensuite, manger les légumes cuits dans un petit bol, à trois reprises différentes, espacées chacune de 20 mn, en les agrémentant d’une vinaigrette avec une c. à c. de moutarde, des herbes à volonté, du poivre, du jus de citron, sans oublier une c. à s. d’huile, qui assure un bon travail de l’intestin.
N. B. Il est préférable de consommer les poireaux le jour même de leur cuisson, car ils sont fermentescibles.
– Au coucher : Un yaourt avec une c. à c. de miel.

• Le dimanche

– Dans la matinée : les cinq premières heures de cette journée sont consacrées à boire, peu importe dans quel ordre : 1,5 l d’eau plate, le jus de deux pamplemousses, pressés juste avant d’être bus.
Le potassium des pamplemousses va permettre à l’eau d’aller encore plus loin, d’irriguer encore mieux les cellules, de nettoyer les reins à fond.
1 cacao, 1/2 litre de bouillon de légumes rebouilli.
– Dans l’après-midi : 1 yaourt au miel et une ou deux heures après, un hydromel.
-Dîner : 200 g de poisson, (toutes sortes de poissons, sauf le haddock ou les conserves) de préférence en papillote, à la vapeur ou au four (le poisson cuit au court-bouillon perd une partie des vitamines dans l’eau).
un bol de légumes du bouillon, avec vinaigrette, sans sel.
– Au coucher : un yaourt avec une c. à c. de miel.

• En semaine

Tous les jours, avant de se lever, boire 1/2 l d’eau, de préférence en position allongée pour favoriser le drainage.
– Petit déjeuner : un agrume (orange, pamplemousse ou deux clémentines) 15 minutes avant le cacao (ou plus tard dans la matinée).
un bol de lait écrémé, avec une c. à c. de cacao pur non sucré.
– Dans la matinée : 1 litre d’eau.
-Déjeuner : un repas «social» composé de protéines et de légumes (voir le déjeuner du samedi)
ou un repas lacté : 250 g de fromage blanc à 0%, mélangés à un yaourt entier. Ajouter ensuite, au choix, les ingrédients suivants ;
• sucré (2 versions au choix) : du miel (2 c. à c. maximum) avec 125 g de fraises ou de framboises, ou des herbes, ou une c. à c. de cacao en poudre.
2 c. à s. de raisins secs que l’on a laissé gonfler 2 heures dans le fromage blanc, ou des fruits cuits en morceaux (hormis les fruits rouges, qui sont meilleurs crus), ou une poire ou une pomme cuite en morceaux et un peu de cannelle ou de vanille.
• salé : sel, poivre, herbes (ciboulette, menthe, ail) et des légumes (concombres, radis).
Ces deux repas apportent protéines et glucides et restent très digestes. Le repas lacté est, en outre, extrêmement simple à préparer.
– Dans l’après-midi : trois heures après le déjeuner : un fruit sec par heure jusqu’à 17 heures.
Vers 17 heures, un hydromel.
Dîner : un repas lacté (si on a pris un repas social à midi)
ou un repas social (si on a pris un repas lacté à midi)
Au coucher : un yaourt avec un c. à c. de miel.

Retour au point de départ : comment fonctionne la méthode Gesta ?
Le programme au fil des jours

Dossier paru dans Côté femme n°221

Articles similaires