Go to Top

OSTEOPOROSE : AGIR SANS TARDER – Des traitements vraiment efficaces

Plusieurs médicaments sont disponibles pour traiter l’ostéoporose. Les traitements peuvent être entamés quel que soit l’âge ou le stade d’avancement de la maladie.

• Que faire quand la maladie est installée ?

Agir, et sans tarder ! Le Pr Patrick Fardellone, chef du service de rhumatologie du CHU d’Amiens, en est convaincu : « À 90 ans, il est encore temps d’agir, et a fortiori plus on s’en préoccupe tôt, plus grandes sont les chances de garder une bonne qualité de vie longtemps. »

Une palette de traitements permet de prévenir les risques de fractures. Mais ils ne sont pris en charge par l’assurance maladie qu’en cas d’ostéoporose avérée et après une première fracture chez la femme. Dommage, car démarrés précocement, ces traitements éviteraient justement d’en arriver à ce degré de gravité.

Peu d’études ayant été menées chez les hommes, un seul traitement leur est aujourd’hui proposé : l’alendronate, de la famille des bisphosphonates.

• Côté femme

À côté de l’association du calcium et de la vitamine D, toujours d’actualité, le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) a longtemps été considéré comme une carte majeure de la prévention de la perte osseuse. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas.
Le THS est désormais préconisé durant 5 ans à la ménopause lorsqu’il existe aussi des troubles climatériques (bouffées de chaleur, etc).

Les autres points du dossier :
L’état des lieux
Des os forgés pour durer
Prévention : ce que vous pouvez faire
Les médicaments à la loupe

Lire aussi :
Garder la forme après 50 ans
Le THS réhabilité ?

Articles similaires