Go to Top

OSTEOPOROSE : AGIR SANS TARDER-Pourquoi deviennent-ils si fragiles ?

Après 50 ans, près d’une femme sur deux est victime d’une fracture due à une fragilité osseuse. Pourquoi les os deviennent-ils si fragile au fil des années ?

Les chiffres qui font peur

L’ostéoporose provoque chaque année, en France, 40 000 fractures des avant-bras, 100 000 fractures des vertèbres (diagnostiquées seulement une fois sur trois), 50 000 fractures du col du fémur…

Les hommes sont aussi touchés, mais dans des proportions dix fois inférieures. « Moins de 30% des femmes bénéficient du traitement dont elles auraient besoin », se désespère le Pr Patrice Fardellone, chef du service de rhumatologie du CHU d’Amiens.
• Les poignets, 15 ans avant la hanche

« La fracture du poignet après 50 ans signe neuf fois sur dix le diagnostic précoce de l’ostéoporose, elle précède de quinze ans les fractures suivantes, colonne vertébrale et hanche, plus invalidantes », indique clairement le Dr Claude-Laurent Benhamou, rhumatologue au CHR d’Orléans et membre du Grio (Groupe de recherche et d’information sur les ostéoporoses). Cette fracture du poignet provoque dans certains cas fourmillements, douleurs, rhumatismes, syndrome du canal carpien, voire déformations.

Suivent généralement les tassements de vertèbres (fractures vertébrales), responsables non seulement d’une diminution de taille et de la déformation de la colonne, mais aussi de douleurs – intenses ou chroniques – le long du rachis, de ballonnements du ventre…

La fracture du col du fémur survient, en moyenne, vers 80 ans. Elle entraîne dans 25% des cas la perte de l’autonomie, et dans un quart des cas un décès dans les six mois qui suivent.

Les autres points du dossier :
Des os forgés pour durer
Prévention : ce que vous pouvez faire
Des traitements vraiment efficaces
Les médicaments à la loupe

Lire aussi :
Garder la forme après 50 ans
Le THS réhabilité ?

Articles similaires