Go to Top

Des astuces pour bien vivre sa retraite

Combien de fois, au cours des longues années de travail, pensez-vous que la retraite est un objectif lointain ? L’âge de la retraite ouvre une phase de la vie dans laquelle il est enfin possible de quitter le rythme effréné du travail et de se consacrer à ce que l’on aime, en profitant d’une détente bien méritée.

Pour que la vie de retraité corresponde à vos désirs, il est important de s’organiser pour saisir les opportunités et créer des habitudes de vie satisfaisantes.

Affiner votre rôle social et professionnel

La vie de retraité, après un premier moment de détente tant convoité, peut présenter quelques écueils. Le rythme auquel les jours, les semaines et l’année sont marqués de changement radicalement, et il est important de construire une nouvelle dimension épanouissante. Les engagements, les responsabilités, les gratifications de la routine de travail et les relations avec les collègues ne font plus partie de la vie quotidienne, et l’identité professionnelle qui vous accompagne depuis des décennies ne vous définit plus.

Les loisirs, s’ils ne sont pas activement organisés, peuvent laisser place à l’ennui et à la solitude. Le sentiment d’avoir un rôle marginal dans la société et la famille peut prendre le dessus, d’être soudainement devenu âgé ou peu utile. Ce sentiment doit être contrasté de manière décisive par l’adoption d’un mode de vie actif. Conscient qu’avec l’allongement de l’espérance de vie moyenne et l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées, une nouvelle phase s’ouvre dans laquelle se sentant protagoniste. La possibilité d’avoir du temps à consacrer à des intérêts personnels ou à des activités utiles aux membres de la famille et à la communauté est une grande ressource à découvrir.

Célébrer la retraite comme un rite de passage

La date qui indique la fin du travail et le début de la retraite est un véritable moment de passage dans la vie. Le célébrer avec vos proches vous aide à marquer symboliquement notre entrée dans une nouvelle phase de l’existence et à définir positivement notre nouvelle identité. Les partenaires commerciaux, la famille et les amis seront heureux de célébrer cet accomplissement avec vous lors d’un déjeuner ou d’un événement. Ils découvriront probablement vos passions et vos intérêts pour vous offrir un cadeau important : un appareil photo, des équipements sportifs ou pour cultiver un passe-temps, une adhésion à un club de gym ou à un théâtre. Ce cadeau sera un point de départ utile pour commencer à réorganiser vos journées.

Bien des gens aiment inaugurer leur pension en se livrant à un voyage en compagnie de leur conjoint ou de leur famille : une destination exotique ou une ville d’art, une croisière, un voyage en camping-car ou en voilier, toute une saison de détente en mer. Grâce aux indemnités de licenciement, un souhait important peut souvent se réaliser : une nouvelle voiture, des travaux de rénovation, une deuxième maison à rénover.

Investir dans la sécurité et la sûreté pour les années à venir

Même si vous vous sentez actuellement plein d’énergie, il est utile de s’attarder sur quelques stratégies pour affronter les années à venir avec sérénité. Il existe des assurances santé dédiées aux plus de 65 ans, qui offrent une couverture et un soutien en cas de limitation de l’autonomie et de l’autosuffisance, comme les services de soins à domicile. Il existe de nombreuses politiques dédiées au troisième âge contre le vol et le braquage, les accidents domestiques et les blessures, les voyages. Vous pouvez également souscrire à des plans d’investissement qui vous fourniront un supplément mensuel à votre pension à partir d’un certain moment. Utile pour compléter vos revenus en cas de dépenses de santé et de soins imprévues.

Au niveau de la maison, il est important d’équiper votre maison d’améliorations et de dispositifs qui vous aident à surmonter les obstacles architecturaux. Un monte-escalier avec fauteuil, par exemple, est indispensable pour garantir l’autonomie de mouvement si l’appartement présente des différences de hauteur. Il est utile à la fois en cas d’accident ou de perte d’autonomie, et pour éviter la fatigue au fil des ans, en faisant face à l’escalier plusieurs fois par jour. La domotique vient également à la rescousse, avec une variété de dispositifs qui rendent la maison plus utilisable : volets électriques, dispositifs télécommandés ou à commande vocale, alarmes antivol et pagers, connexion au centre d’opérations responsable de l’assistance à distance.

Créer une nouvelle routine

Le vieillissement actif est la clé pour rester en bonne santé physique et émotionnelle le plus longtemps possible. Il est important de vivre la nouvelle condition de manière proactive et active afin de ne pas tomber dans des sentiments d’ennui, d’isolement, de manque d’objectifs qui, s’ils sont ignorés, peuvent dégénérer en états de dépression.

Tout d’abord, il est utile d’établir de nouvelles habitudes et d’occuper les journées avec des engagements, des tâches, des tâches de routine et des plaisirs, et de consacrer régulièrement du temps à l’activité physique. Les tarifs sportifs réduits pour les plus de 65 ans sont très répandus et vous permettent de vous adonner à vos aptitudes en choisissant entre les cours de gymnastique douce, la natation et les sports nautiques, les promenades en groupe dans le parc ou en plein air ou le vélo, même avec pédalage assisté. Si vous ne voulez pas vous engager dans une activité fixe, un bon compromis et une marche quotidienne d’au moins 40 minutes est une habitude saine pour garder le système cardiovasculaire et l’entraînement des muscles squelettiques toujours au top.

Le temps disponible vous permettra de vous rendre utiles en famille, en offrant à vos enfants et à votre famille une collaboration pour les commissions, les petits entretiens, les travaux ménagers et la garde des petits-enfants. Toutefois, il est important de vous assurer qu’il y a de la place pour l’autonomie par rapport à la dimension familiale. Au troisième âge, la socialité est une dimension importante, souvent sous-estimée.

Vous et le bénévolat

Une bonne idée est de rejoindre une association existante sur le territoire, en mettant à disposition ses compétences professionnelles ou expérientielles. Partout, il existe des associations actives dans le domaine socioculturel, social, sanitaire, sportif, qui fondent leur survie sur l’activisme des bénévoles : personnes à l’écoute, à l’accueil et à l’organisation d’événements, soutien technique et administratif, bénévoles qualifiés pour le travail manuel et chauffeurs. Faire partie d’une association offre une satisfaction qui provient du sentiment d’être utile et vous place dans un nouveau contexte de relations qui remplace le vide laissé par le travail.

L’engagement actif dans la communauté actuel offre également de nombreuses possibilités de participation : l’activisme dans le ProLoco, l’engagement politique dans les autorités locales, l’organisation d’événements pour mettre en valeur le territoire, le bénévolat en faveur du patrimoine culturel. La disponibilité du temps vous permet enfin d’approfondir les passions que vous avez été obligés de négliger pendant les années de travail et d’en découvrir de nouvelles. Les conseils culturels, les associations de promotion sociale telles que Arci, Endas et le réseau des universités du troisième âge dans tout le pays offrent une gamme de cours, de conférences, d’activités et de voyages qui sont des occasions importantes d’approfondir de nombreux sujets et de se socialiser.

Tenir un potager ou un jardin est une activité qui donne satisfaction et qui rembourse l’engagement quotidien. Si vous ne possédez pas de potager, vous pouvez vous renseigner auprès de la municipalité de résidence pour être inscrit sur la liste d’attribution des potagers urbains, ou vous pouvez commencer par un simple potager sur la terrasse.