Comment faire soi-même son e-liquide pour cigarette électronique ?

e-liquide

Un e-liquide se constitue de mélange aromatisé, de propylène glycol, de glycérine végétale, d’eau, d’alcool et d’arômes alimentaires. Il permet de produire de la vapeur et, est inhalé par le fumeur.

La composition du e-liquide pour cigarette électronique

Le e-liquide d’une cigarette électronique se compose de propylène glycol, de glycérine végétale dans lequel est ajouté un ou des arôme(s), et éventuellement de la nicotine. Le Propylène Glycol (PG) est présenté comme une substance liquide incolore, inodore, insipide et non dense. Sa particularité est d’être soluble pour être destinée à d’autres utilisations que dans le e-liquide de cigarette électronique. Le propylène glycol s’utilise en tant que solvant pour médicaments, dans la préparation de désinfectants, en solutions salines, en cosmétique comme porteur de senteur dans les parfums, comme conservateur ou additif alimentaire, pour l’alimentation de machines scénographiques fumigènes, pour ne citer que certaines de ses utilisations. Le propylène utilisé pour la cigarette électronique a un degré de pureté à usage pharmaceutique d’au moins 99,5%, identifié avec les différentes abréviations qui l’attestent dans les différents pays BP, EP, JP, FU, PF. La glycérine (VG) ou glycérol est un composant de lipides (huiles et graisses) et de phospholipides ou glycolipides. A température ambiante, c’est un liquide incolore épais, visqueux et sucré. Il est souvent utilisé dans la production de sirops, de crèmes à usage pharmaceutique et cosmétique, aussi comme additif alimentaire (E422), comme réactif dans la synthèse de composés organiques plus complexes. Mélangé au vin, il donne de la rondeur à la saveur. Il est également utilisé dans la production de liquides pour cigarettes électroniques.

Comment faire un e-liquide pour cigarette électronique ?

La première chose à faire pour créer son propre e-liquide est d’obtenir les liquides nécessaires. Vous pouvez vous les procurer chez un buraliste, dans les boutiques spécialisées et même en ligne. Lorsque vous les avez, il est recommandé d’utiliser 20% de PG et 80% de VG. Une fois que la base est établie, l’utilisateur peut choisir l’arôme ou les arômes souhaités. Lorsque la base et l’arôme sont définis, la préparation de l’e-liquide peut alors commencer. Dans la préparation d’un e-liquide, il est essentiel de suivre les instructions du fabricant pour chaque arôme, en termes de pourcentages dans les mélanges surtout pour les moins expérimentés. L’étape suivante est la plus importante, il s’agit de la macération. Cette étape permet d’obtenir un e-liquide avec de délicieuses saveurs. Pour l’étape de macération, certains fabricants recommandent d’attendre entre 48 heures à deux semaines. Il est important de remuer le mélange au moins une fois toutes les 12 heures. Il est également conseillé de ne pas ouvrir le flacon avant l’heure indiquée par le fabricant.  

Conseils pour choisir le bon arôme.

Un autre aspect clé qui aide à choisir correctement les liquides de vapotage parfaits est de savoir comment choisir la saveur. Si vous venez de commencer, vous ne connaissez peut-être pas toute la grande variété de saveurs que propose les boutiques spécialisées dans la cigarette électronique. Il existe des arômes plus traditionnels avec une saveur de tabac, des arômes fruités, mentholés etc.

L’arôme est la substance qui donne réellement la saveur au mélange. Dans les boutiques spécialisées, il existe différents types d’arômes, attribuables à deux grandes catégories chimiques ou biologiques (c’est-à-dire des extraits de matières premières comme le tabac, les fruits). En règle générale, les produits bio ne conviennent pas très bien aux pod-mods. Même si plusieurs sociétés fournissent un filtrage beaucoup plus profond de l’arôme concentré et garantissent une utilisation également sur ces appareils.

Liquide e-cigarette sans nicotine

Si vous voulez faire un e-liquide pour cigarette électronique sans nicotine, il faut remplacer la concentration de nicotine par de la glycérine. En revanche, pour ceux qui souhaitent plus de vapeur, vous pouvez le remplacer par du propylène glycol. Vingt gouttes représentent environ un millilitre, donc une seule goutte équivaut à 5% d’un millilitre. Pour faire un millilitre de liquide, il faut mettre deux gouttes d’arôme, six gouttes de propylène glycol, deux gouttes d’eau distillée, quatre gouttes de liquide avec de la nicotine et six gouttes de glycérine végétale.  L’une des avantages dans la préparation de son e-liquide est de choisir le niveau de nicotine dans les e-liquides. Il est également possible de vapoter sans nicotine. Le but de nombreux vapoteurs est de réduire progressivement la concentration de nicotine jusqu’à ce qu’elle atteigne zéro. En raison d’une forte addiction, certains utilisateurs continuent de vapoter avec de la nicotine. Contrairement aux e-liquides à la nicotine, les liquides sans nicotine sont principalement composés d’ingrédients de qualité alimentaire.