Go to Top

SEXUALITE : Eviter la routine

Les hommes et les femmes abordent différemment l’acte amoureux. Mais la complicité et la séduction permettent de mettre en échec la routine.

Une question de tempo

Si hommes et femmes n’appréhendent pas le plaisir amoureux de la même façon, les similitudes sont grandes. A commencer par le tempo… Ce sont les stimulations physiques et psychiques qui préparent le corps à l’union.
Avec l’âge, la préparation du corps est seulement un peu plus lente et réclame d’autant plus d’attention et de douceur. L’adrénaline augmente et entraîne une phase de tension agréable qui précède l’orgasme.
Celui-ci est d’ailleurs le fruit d’un apprentissage et peut survenir à 20,30, 50 ans voire plus tard. Puis le corps retrouve son calme, la tension sexuelle diminue, les organes génitaux même sollicités ne répondent plus.
Cette phase réfractaire augmente avec l’âge et peut durer une journée complète.

• Séduire au quotidien pour éviter la routine

Le plaisir amoureux n’est pas une simple affaire de technique. La  » tête  » et les sentiments sont les garants de la longévité d’un couple. Les années passant, la complicité, la meilleure connaissance de l’autre, la confiance en soi permet aussi ce  » lâcher prise  » amoureux source de plaisir.
Mais quand la routine s’installe, la séduction, moteur de la relation sexuelle, cède le pas à l’habitude. A nous de rester en éveil et d’inventer notre propre histoire érotique, sans obligation de  » performance « . Avec pour seul objectif le plaisir partagé.

• Un bon moyen aussi de garder une grande complicité

Que l’on soit en couple depuis longtemps ou récemment, le langage du corps peut s’enrichir chaque jour. Les zones érogènes sources de plaisir sont différentes chez l’homme et la femme. A chacun de découvrir la ou les siennes.
Et à chaque couple d’explorer son propre jardin secret….

Articles similaires