Go to Top

Médecine douce : simple tendance ou efficacité prouvée ?

Les médecines douces sont des traitements qui diffèrent de la médecine officielle et qui emploient plusieurs catégories de thérapeutique comme l’homéopathie, acupuncture, phytothérapie, naturothérapie, chiropractie, psychothérapie, ostéopathie, hypnothérapie ou encore massothérapie. Ces médecines sont-elles réellement efficaces ou une simple tendance ? Éléments de réponse.

En quoi consiste l’homéopathie ?

L’homéopathie est une médecine douce proposant 3 principes. Le principe de similitude consiste à soigner la maladie du patient en se servant des substances animales, végétales ou minérales. Le principe de dilution consiste à fabriquer de petites billes sucrées à base de molécules actives des plantes. Ces produits seront dilués plusieurs centaines de fois de telle sorte à avoir une infime trace de molécules.

Le dernier élément de l’homéopathie est le principe de personnalisation. Ce traitement pratique pour la santé prend en compte la maladie et les caractéristiques de l’individu aussi bien sur le plan physique que moral. Cela signifie que 2 patients qui ressentent les mêmes symptômes peuvent avoir des traitements différents. L’homéopathie soigne différentes maladies comme les rhumes, allergies, asthmes, sinusites, troubles de la digestion, de la circulation, rhumatismes, douleurs menstruelles, dentaires…

L’acupuncture est réellement efficace pour la santé

L’acupuncture est une pratique ancestrale faisant partie de la médecine traditionnelle chinoise. Cette discipline consiste à utiliser des aiguilles fines qu’il faudra planter sur des zones spécifiques du corps, plus précisément le long des méridiens. L’objectif de cette pratique est de rééquilibrer les énergies afin de soigner des maladies.

Cette pratique permet de soigner des maladies respiratoires, certaines maladies de peau comme l’eczéma, des maladies nerveuses telles que le stress ou la dépression, les troubles digestifs, la migraine… On peut également recourir à cette technique pour aider à arrêter de fumer, suivre un régime ou durant la grossesse. L’avantage avec l’acupuncture est qu’elle est sans danger et permet au patient d’améliorer son bien-être.

Efficacité des médecines douces

L’acupuncture est une pratique reconnue et très répandue, utilisée dans certains hôpitaux. Le prix de la séance varie de 60 à 130 € et elle peut être prise en charge par la sécurité sociale lorsque la prestation se fait chez un acupuncteur conventionné. Notons que les séances chez un homéopathe conventionné sont remboursées à 70 %.

La médecine naturelle telle que la phytothérapie fait également partie des différentes catégories de médecine douce. Plus qu’une simple tendance, l’utilisation des plantes pour soigner différentes maladies est une technique ancestrale qui remonte bien avant Jésus-Christ. L’OMS répertorie plus de 22 000 plantes ou végétaux possédant des vertus thérapeutiques.

Articles similaires