Go to Top

Maintenir une personne âgée à domicile tout en assurant sa santé et son intégrité physique

Maintenir une personne âgée à domicile tout en assurant sa santé et son intégrité physique

Avec l’âge, le risque de chute et de malaise est très élevé. Heureusement, il existe des organismes qui proposent de garder une personne âgée à domicile tout en assurant sa santé et son intégrité physique. La téléassistance, appelée également téléalarme, pour personnes âgées est un moyen simple et efficace de les sécuriser et de vous rassurer. Découvrez comment ce système fonctionne, quels sont les différents types de téléassistance, quels sont les avantages d’une téléassistance et conseils pour faire le bon choix de son prestataire.

La téléassistance à domicile : comment ça marche ?

La téléassistance se matérialise par un boîtier transmetteur qui est raccordé au téléphone fixe, branché à une prise secteur, et une télécommande, sous forme de médaillon autour du cou ou d’une montre au poignet, permettant de déclencher manuellement l’alarme 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le boitier transmetteur est équipé d’un micro haut-parleur qui permet de communiquer à distance avec un professionnel. En cas de chute ou de malaise, il suffit d’appuyer sur le bouton. Selon la situation, par exemple quand la personne chute ou ne répond pas, un proche est immédiatement prévenu et les secours seront immédiatement alertés pour porter assistance aux personnes âgées. En attendant les intervenants, l’interlocuteur des services de téléassistance reste en contact avec la personne âgée victime pour la rassurer ainsi que vérifier si l’intervention se déroule bien. Pour toutes informations supplémentaires, rendez-vous sur ce site.

Quelles sont les différentes formes de téléassistance ?

Actuellement, il existe trois types de téléassistance dont la téléassistance classique ou à domicile, la téléassistance mobile dite aussi intelligente et la téléassistance médicalisée. Les objectifs de ces téléassistances sont tous les mêmes : la surveillance des personnes âgées. Seules les modes de déclenchement des alertes les différencient. Pour bien choisir le type de téléassistance, il est nécessaire de tenir compte des besoins et du degré de perte d’autonomie de la personne âgée. La téléassistance à domicile est la plus conseillée pour un usage à domicile. À noter que les dispositifs de téléassistance disposent généralement d’une portée maximum de 100 mètres. La téléassistance mobile permet de maintenir le système d’alerte même lorsqu’une personne sort de son domicile grâce au développement de la technologie GPS et GSM ainsi que la géolocalisation. Ce système offre à la personne âgée la possibilité de quitter son domicile en toute tranquillité tout en restant surveillée. La téléassistance médicalisée est très intéressante. Elle s’adapte exactement aux cas d’urgence et permet de maintenir un contact permanent avec des médecins spécialisés. Selon le cas, des médecins peuvent intervenir en urgence à tout moment.

Quels sont les avantages d’une téléassistance ?

La télé assistance présente de nombreux avantages. Grace à elle, les personnes âgées risquent moins les hospitalisations. Les risques de décès sont également diminués quand les secours arrivent à temps. La téléassistance garantit 24 h/24 et 7 j/7 la sécurité des seniors. En cas de problème le centre d’assistance prévient les proches ou les secours. Ce système rassurent également les familles de la personne âgée et leur permet de profiter d’une tranquillité d’esprit n’importe-où et à n’importe quelle moment. D’après une étude, la téléassistance réduit le stress et l’anxiété chez les personnes âgées et leurs proches. Le senior peut vivre plus longtemps de manière autonome à son domicile. Si la société de téléassistance que vous souhaitez choisir dispose de l’agrément de Service d’Aide à la Personne, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 50 % sur le forfait d’abonnement et des options. Pour ce faire, il faut remplir la case correspondante aux frais proportionnels aux Services à la personne de sa déclaration d’impôts sur le revenu, si l’on engage des dépenses pour un tiers bénéficiaire de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Pour tous ces avantages, la téléassistance est très prisée dans le cadre du maintien à domicile.

Conseil pour faire le choix d’un bon prestataire

Pour prévenir les mauvaises surprises lors du choix d’un prestataire, il est nécessaire de se faire envoyer tous les documents nécessaires et de faire la comparaison des offres disponibles, des conditions du contrat et des matériels proposés. Pour la prise de décision à la souscription, il est préférable d’impliquer le senior qui tirera profit du service. En effet, il est indispensable que l’utilisateur accepte le dispositif pour que la téléassistance soit fonctionnelle. Il ne faut pas hésiter à s’informer sur les démarches à suivre pour l’installation du matériel et sa maintenance et savoir ainsi si cette installation à domicile effectuée par un technicien sera prise en charge. Il faut toujours garder un exemplaire du contrat, même si le prestataire vous demande de retourner les deux exemplaires. Le contrat contient toutes les informations nécessaires comme la résiliation, la facturation, service après-vente… Vérifiez la durée de contrat. Certains engagements prévoient un contrat indéterminé et une résiliation sans préavis. Pour d’autres, la souscription est reconductible par implicite reconduction et annulable dans les conditions prévues dans le contrat. Assurez-vous qu’une annulation de contrat est permise. Une hospitalisation peut rendre futile le dispositif de téléassistance. Si l’annulation du contrat est prévue, faites attention aux conditionnels frais de remise en service.En cas de panne en week-end ou encore dans la semaine, il est important aussi de demander le délai de réparation.