Go to Top

Les thérapies psychologiques : une solution pour mieux se sentir

Les thérapies psychologiques : une solution pour mieux se sentir

La psychothérapie est une branche de la science de la pensée qui vise à guérir une personne souffrant psychologiquement. Il ne s’agit aucunement de science à la vérité absolue. La recherche des causes des troubles psychologiques ou de mal-être ainsi que les traitements proposés sont relatifs. Le cycle est simple : on détecte une anomalie psychologique chez le patient, on recherche la ou les causes, on propose des traitements et son état s’améliore jusqu’à guérison. Toutefois, il faut faire attention, car les risques de rechute sont nombreux dans ce domaine.

En quoi consiste la psychothérapie ?

La psychothérapie est un traitement psychologique contre un trouble mental, un trouble comportemental ou une souffrance physique et/ou morale pouvant engendrer une détresse chez la victime. Le but du traitement est d’apporter un changement dans la vie du patient sur le plan cognitif, comportemental et émotionnel. Les troubles ainsi que les traitements peuvent être pris en compte dans un cadre personnel, interpersonnel, professionnel ou social. D’un côté, la psychothérapie permet de traiter des problèmes mentaux sévères comme la schizophrénie et la paranoïa. Elle traite également les anomalies neuropsychologiques comme la dyslexie. De l’autre côté, la psychothérapie peut aider une personne à se sentir mieux dans sa peau en augmentant son estime de soi ou en l’aidant à avoir confiance en soi. Autrement dit, elle entre dans le cadre du développement personnel pour répondre un problème de crise existentielle, affective, sexuelle, spirituelle ou professionnelle. Cliquez ici pour trouver un psychothérapeute capable d’apporter la solution à vos problèmes.

Quels sont les bienfaits de la psychothérapie ?

La psychothérapie se base sur le dialogue en instaurant une relation de confiance entre le psychothérapeute et le patient. Le professionnel définit le lieu où se déroule la consultation. Il fixe la durée et la périodicité des séances. Avant de débuter le traitement, le psychothérapeute explique à son patient la déontologie du métier, les méthodes utilisées, l’évolution attendue le long du traitement et les risques à encourir en cas de manquement à une séance. La psychothérapie est un traitement puissant qui agit sur l’esprit et le mental pour apporter un changement radical dans la vie d’une personne. Grâce à la psychothérapie, vous pouvez régler vos problèmes affectifs comme les obsessions, les échecs amoureux et la timidité. Vous pouvez modifier des comportements considérés comme innés jusque-là comme les dysfonctions sexuelles, les dépendances et les maux imaginaires. Vous arriverez à vous débarrasser de vos problèmes psychologiques comme l’anxiété, la déprime récurrente et la phobie. En résumé, la psychothérapie vous permet de vous libérer de toutes les ondes négatives et de mieux vivre votre vie au lieu de la subir.

Quelles sont les différentes approches psychothérapeutiques ?

Le psychothérapeute a recours à différentes approches en fonction des troubles de son patient. D’abord, il y a la thérapie psychodynamique ou analytique que l’on appelle également psychanalyse. Elle se focalise sur l’inconscient du patient pour établir un lien entre ses troubles psychologiques et ses expériences passées. Cette théorie affirme que les problèmes psychologiques actuels résultent des conflits non résolus ou refoulés dans le passé. La psychanalyse dure des années, car elle consiste à traiter un problème profond longtemps enfoui en soi en commençant d’abord par des problèmes apparents. Par exemple, on peut commencer par traiter un problème au travail qui, en fait, résulte d’un problème d’affection dans l’enfance. Puis, il y a la thérapie existentielle ou humaniste. On considère que l’être humain sans exception a la faculté de maîtriser son existence. Le rôle du psychothérapeute est alors de faire ressortir cette capacité de son patient pour qu’il puisse se réaliser pleinement. Il aide son client à prendre conscience de ses difficultés et de ses forces en même temps pour venir à bout d’un problème d’échec récurrent, de déprime chronique, d’agressivité violente, entre autres. C’est en quelque sorte une technique d’auto-guérison.