Go to Top

Les logiciels

C’est l’outil indispensable pour pouvoir exploiter facilement vos photos. Attention, ces logiciels sont généralement fournis avec l’appareil.Toutefois, certains modèles n’en sont pas dotés. C’est le premier point à vérifier.

Ensuite il doit remplir quelques fonctions de base :
– permettre le transférer les images sur l’ordinateur, de les visualiser sur une « planche contact »
– permettre de les classer, les légender, les archiver
– permettre des retouches simples (comme la correction des yeux rouges) ou le recadrage
– gérer les impressions Il faut être attentif à la simplicité de son installation et de son utilisation, la compatibilité avec l’ordinateur (son système d’exploitation).
Là encore, pouvoir le tester est une bonne chose.

• Une alternative

Certains constructeurs privilégient des offres « appareil+imprimante », qui dispensent de passer par un ordinateur.
L’appareil photo est alors équipé d’un port (branchement) à la norme Pictbridge.
Outre le coût d’achat d’un tel ensemble (de l’ordre de 580 €), il faudra prendre en compte le coût du papier et des encres. Et bien anticiper le fait qu’une fois les photos imprimées (sans possibilité de retouche au préalable), elles devront être effacées de la mémoire pour de nouvelles prises de vue. Si elles ne sont pas transférées sur un ordinateur, Il n’y a alors plus aucune possibilité de les reproduire.

Pour être complet, il faut, comme lors de l’achat d’un appareil classique, être attentif à l’ergonomie et à la qualité des optiques

Articles similaires