Go to Top

LE ROLE DU SYNDIC : Combien coûte le syndic ?

Les honoraires du syndic sont négociés entre les copropriétaires et le mandataire. Il est possible de réajuster de cette rémunération à chaque fin de mandat.

Prix à débattre

Fixé librement, le montant des honoraires résulte d’une négociation en assemblée entre les copropriétaires et le syndic. Celle-ci a lieu naturellement au moment de son recrutement, mais également à chaque fin de mandat, au moment de son éventuelle reconduction dans les fonctions.
Parce qu’il doit fournir en même temps que la convocation à l’assemblée générale un état détaillé des honoraires perçus, il est aisé d’apprécier ses tarifs et ses pratiques.

• 2 grandes catégories d’honoraires

Les honoraires qui rémunèrent la gestion courante : la convocation aux assemblées, leur tenue, la gestion du personnel de l’immeuble… Leur montant correspond à une somme forfaitaire annuelle par lot fixée en tenant compte de la taille de la copropriété, son état d’entretien, la présence ou non d’impayés… En pratique, plus l’immeuble est petit, plus le prix par lot est élevé.
Les honoraires qui rémunèrent des tâches qui n’entrent pas dans le cadre de l’administration « normale » d’une copropriété. Ce sont elles qui font flamber la note. Comme aucun texte ne définit ce que sont les tâches courantes et exceptionnelles, tout est affaire de négociation, l’intérêt des copropriétaires étant de faire entrer le maximum de tâches dans la gestion courante.

Articles similaires