Go to Top

Exacto : ce qu’il faut savoir sur l’autotest VIH

Test HIV Exacto

Exacto Test HIV est un dispositif de dépistage du VIH qui existe depuis 2018. Il s’agit d’un autotest à réaliser chez soi, en toute intimité et en quelques minutes. Voici ce qu’il faut savoir sur ce mode de dépistage qui permet d’éviter le passage en laboratoire.

Comment fonctionne l’autotest Exacto ?

L’autotest HIV Exacto est capable de détecter, en moins de dix minutes, la présence des anticorps contre les virus VIH 1 et VIH 2. Il fonctionne à partir d’une goutte de sang prélevée sur le bout du doigt. Tout le matériel nécessaire est fourni dans la boîte de l’autotest EXACTO HIV, notamment un autopiqueur et un prélève-goutte, très faciles d’utilisation. Le résultat prend la forme d’une bande de couleur, aisément interprétable.

Quand doit-on faire l’autotest Exacto ?

Attention, l’autotest Exacto doit être utilisé pour vérifier l’exposition d’un rapport au VIH daté de plus de trois mois.

Où se procurer un autotest Exacto ?

Aucune ordonnance médicale n’est nécessaire pour se procurer l’autotest. L’autotest EXACTO HIV est disponible en pharmacie, mais aussi sur les sites de vente en ligne de certaines pharmacies ou encore dans certains centres de dépistage agréés.

L’autotest Exacto est-il fiable ?

L’autotest Exacto HIV est fiable à 99%. Dans ces conditions, un résultat négatif indique l’absence d’infection par le VIH, à condition que le dernier rapport à risque date de plus de trois mois. Si l’autotest a été correctement réalisé et interprété, il n’est pas utile de confirmer le résultat en laboratoire.

Que faire en cas de résultat positif ?

Un résultat positif à l’autotest Exacto HIV doit être complété par un dépistage réalisé en laboratoire ou dans un Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic (CeGIDD).

Le Ministère de la Santé estime à 25 000 le nombre de personnes qui ignorent leur séropositivité en France (source : Inserm). Pourtant, le traitement précoce du VIH permet de faire disparaître la charge virale dans le sang, pour une espérance de vie normale et un risque de transmission quasi nul. Un seul mot d’ordre : dépistez-vous !