Go to Top

Evaluez le montant de votre future retraite

« Quel sera le montant de ma retraite ? ». C’est la question que tout le monde se pose aux alentours de la cinquantaine. Pour satisfaire votre curiosité : les différentes possibilités.

Simulez vos futurs revenus sur internet

Des simulateurs de calcul se proposent de vous donner une estimation de votre future retraite (base + complémentaire). On peut les utiliser à tout âge.
Mais ils ne deviennent pertinents qu’à partir du moment où la carrière est stabilisée sur le plan de la rémunération puisqu’ils utilisent des projections sur l’avenir.
L’autre faille possible est l’éventualité d’une réforme qui viendrait bouleverser les calculs lors de votre départ effectif en retraite.
Leur utilité ne fait toutefois pas de doute ne serait-ce que pour se faire une idée du montant que l’on touchera.

• Du côté des caisses de retraite

A côté de ces simulateurs qui estiment votre retraite globale (base + complémentaire), il est également possible d’obtenir auprès des institutions de retraite des estimations pour chacune des pensions.
En général, cette évaluation ne peut avoir lieu qu’à l’approche de la retraite.
Pour la Cnav, possibilité d’obtenir dès 54 ans un calcul estimatif de sa future retraite sur le site retraite.cnav.fr, après avoir obtenu un code confidentiel.

• Retraite de base

Vers 55/58 ans, c’est le bon moment pour vous rendre dans un point accueil retraite (coordonnées du point proche de chez vous sur le site de la Cnav).
Un conseiller pourra évaluer vos droits et vous dire à quel moment vous pourrez partir avec une retraite à taux plein.
Il ne s’agit pas encore d’un chiffrage définitif puisque tous les éléments de calcul ne sont pas connus.
Néanmoins, l’approche sera personnalisée et tiendra compte de votre parcours professionnel. Autant dire que le montant annoncé sera souvent assez précis. Vous pourrez, entre autres, poser toutes les questions qui vous tiennent à cœur.

• Retraite complémentaire

La dernière caisse Arrco auprès de laquelle vous avez été affilié, peut, dès vos 57 ans, estimer la retraite que ce régime vous versera.
Si vous êtes cadre, viendra s’ajouter une retraite versée par l’Agirc. C’est auprès de votre dernière caisse Agirc que vous pouvez demander, à tout âge, une estimation de vos droits.
Pour faire le point sur votre future retraite complémentaire (Arrco et Agirc),vous pouvez également vous rendre au Centre d’information retraite complémentaire (Cicas) le plus proche de chez vous.

Articles similaires