Go to Top

Comment stopper les démangeaisons de psoriasis ?

Démangeaisons de psoriasis

Le psoriasis est un problème de la peau dite « peau prison » qui touche plus de 2 millions de Français. Sa source est inexacte mais on peut l’attraper d’une manière banale comme un mal de gorge… Cette maladie peut se trouver sur toutes les parties du corps, visibles ou intimes, avec des sensations insupportables pouvant générer des complications mentales. Du fait qu’un malade de psoriasis soit recouvert de squames sur le visage, par exemple, cela crée chez le patient un gène, un complexe et même de la dépression.

Chronique et héréditaire, le psoriasis est difficile à soigner. Le désagrément causé par la maladie n’est pas contagieux mais gênant. Avoir des irritations partout, le psoriasis du cuir chevelu ou sur des points spécifiques, des envies de se gratter…ce n’est pas chose facile surtout lorsqu’il y a du monde autour. On se sent mal comme un lépreux, un pestiféré. La manière, le regard des gens sont difficiles à encaisser. Les gens, même nos proches prennent des distances, évitent de nous faire la bise. Cette maladie a un impact grave sur la vie sociale du malade. La quête de soigner le psoriasis est un parcours du combattant. Néanmoins, les docteurs, les dermatologues ne se résignent pas à l’idée que le psoriasis ne pourra pas se guérir. Surmonter les envies de se gratter est possible.

Les traitements médicamenteux

Lorsque l’on a des problèmes de peau, on fait appel à un dermatologue. Sur le plan visible, le dermatologue prescrit au malade de psoriasis, des crèmes, des pommades ou des gels pour calmer les irritations. voir iciIl est possible de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens comme le voltarène, la Bi Proféid … qui ont une grande efficacité de soulager les démangeaisons mais d’une courte durée. Le problème du psoriasis relève des lymphocytes T qui s’excitent et stimulent les kératynocytes. Le problème se répand jusqu’au derme d’où apparaissent les squames. La solution est donc de réduire l’immunité, faire diminuer les activités de lymphocytes. Le système de la biothérapie procède de cette manière en injectant des substances qui bloquent l’immunité à la source. Aussi dangereuse que la biothérapie mais efficace à 70%, l’utilisation de la méthotrexate stoppe les démangeaisons. Certes, elle entraîne la diminution des globules blancs et rouges.

Les traitements naturels et traditionnels

De gestes simples du quotidien peuvent réduire les démangeaisons causées par le psoriasis. Mais il ne faut pas toujours se limiter aux études scientifiques. La nature, source de vie et de bien-être, peut nous aider à nous soigner. Pour une lutter face à cette maladie, l’alimentation est très importante. Manger sainement, diététiquement et bio aide à combattre la maladie. Une huile riche en oméga 3 est nécessaire. Autant que l’alcool, il faut éviter la cigarette, le chocolat, et tout ce qui n’est pas bon pour le foie. Ensuite, il est recommandé de prendre de la lécithine marine qui alimente le système nerveux en contenant de la phospholipide.

Un docteur peut prescrire la quantité suffisante à prendre pour combattre le psoriasis. Puis, prendre un peu de tisane de mauve ou une cure de décoction de chardon Marie aide également. Il n’en est pas moins pour une inhalation de camomille qui réduit le stress et fait oublier l’envie de gratter. Le bain avec du sel de mer et du bicarbonate permet également de réduire les squames. En parlant de mer, la Mer Morte d’Israël est connue pour apaiser les démangeaisons causées par le psoriasis. La concentration saline de cette mer agit sur le derme et réduit les keratinocytes. Mais les effets ne sont pas permanents.

L’usage de l’eau thermale

L’eau est connue pour apaiser les démangeaisons. Dans ce cas de problèmes de peau tel que le psoriasis, il ne faut pas oublier de s’hydrater la peau avec un émollient. Lorsque les grattages persistent, on peut se couler un bain et se délasser quelques instants dans l’eau. En peu de temps, les démangeaisons s’arrêtent. La peau respire. Si nécessaire, un spray d’eau thermale doit être à portée de main, et on peut effectuer une pulvérisation à plusieurs reprises sur la partie qui gratte. Autrement, à la maison, on peut utiliser une poche rafraîchissante enveloppée d’un linge en coton sur la peau, afin de stopper les démangeaisons. Enfin, disposer de galets lisses mis au réfrigérateur, des heures à l’avance, peut calmer les envies de gratter tout en massant la peau.

Détourner l’envie de gratter

En général, le contrôle de notre corps dépend de notre tête. Il suffit que le cerveau soit d’accord et les membres obéissent. Pour éviter de se gratter constamment, il est nécessaire de s’occuper les mains. En s’occupant les mains, on distrait le cerveau de ressentir les démangeaisons. Ainsi, il suffit soit de prendre des balles anti-stress, jouer à des billes ou des élastiques… Il est aussi important de s’occuper l’esprit pour ne pas penser à la peau et les démangeaisons. Si il est difficile de se contrôler, il faut essayer de contourner la tête, par le fait d’écouter de la musique, lire des livres, magazines, journaux, romans…  Le sport aide également à s’évader. Même si ce n’est pas un sport extrême, le yoga, la sophrologie, la danse …aident à oublier les démangeaisons. La concentration est dérivée sur autre chose que la peau qui gratte, et au fil du temps, on ne ressent plus les irritations du psoriasis.