Go to Top

Quelle est l’importance de l’activité physique pour les personnes âgées ?

Dans cet article, nous présenterons de nombreuses raisons de laisser la sédentarité de côté dans la phase de vieillissement et nous montrerons à quel point les personnes âgées peuvent être plus actives grâce à des sports régulières. Pouvoir apporter des bénéfices positifs à l’esprit et au corps, depuis la prévention des maladies cardiovasculaires et l’amélioration de la condition physique.

Vous avez certainement entendu parler de la qualité de sport personne âgée, mais peut-être n’avez-vous pas idée de son importance pour le bon fonctionnement du corps, surtout à un âge avancé. C’est une excellente solution, comme le montre la recherche, car l’activité physique libère automatiquement dans le cerveau des sensations de tranquillité et de paix, ce qui permet de garder l’esprit détendu et d’être en bonne santé.

Si vous êtes déjà en cycle supérieur ou sur le point d’y entrer, mais que vous n’avez jamais pratiqué d’activité physique et que vous ne savez pas par où commencer, soyez rassuré. Nous énumérons ci-dessous les principaux avantages et les cinq meilleurs exercices à faire durant cette phase de la vie.

BÉNÉFICIAIRES

Outre la réduction de la perte de force physique, l’affaiblissement des muscles, la perte d’équilibre, la fatigue accrue, la perte de tonicité musculaire, l’atrophie musculaire, l’accumulation de graisse, la propension à l’infarctus, provoquée par le temps.

LES CINQ MEILLEURES EXÉCUTIONS PHYSIQUES

Étirements : pour les seniors il est essentiel d’éviter l’atrophie musculaire et contribue à améliorer la flexibilité et la circulation sanguine. Cette pratique peut être effectuée lors de tâches ménagères comme le ramassage d’une chaise ou le rangement du lit.

L’hydrogymnastique : l’une des plus recherchées, car en plus d’être en contact avec l’eau, tous les muscles du corps sont sollicités, favorisant une détente des articulations. Il soulage également la douleur, développe la résistance du corps, augmente le rythme cardiaque et la fonction pulmonaire.

La marche : considérée comme l’activité la plus courante, elle est également considérée comme contribuant à l’inclusion sociale des personnes âgées. Il est extrêmement important d’insister sur la nécessité de porter des chaussures de sport confortables et de marcher avec le dos et les épaules en position verticale.

Faire du vélo : il est important d’être équilibré et pratique pour rouler à l’heure afin de ne pas se mettre en danger, et l’utilisation d’équipements de sécurité est essentielle. Ses avantages sont les suivants : renforcement des articulations, en particulier des muscles des jambes et de l’abdomen ; soulagement des douleurs causées par l’arthrite et aide à faire baisser la pression sanguine pour tenir la bonne santé.

Yoga : la pratique d’yoga nécessite l’accompagnement d’un bon professionnel et, s’il est bien pratiqué, il permet d’améliorer la posture et la souplesse du corps, voire de tonifier et de détendre les articulations.

Il est remarquable de constater à quel point la pratique de l’activité physique offre une meilleure qualité de vie à ceux qui ne font pas d’exercice. Mais ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, souvent le manque de motivation ou d’opportunité devient un obstacle à la dégustation. Il est donc essentiel d’encourager une personne âgée ou soi-même à faire de l’activité physique.