Jambes douloureuses : quelles peuvent être les causes ?

Jambes douloureuses

Publié le : 29 mars 20237 mins de lecture

Des picotements ou une sensation de lourdeur dans les membres inférieurs ne doivent jamais être pris à la légère. Il est vrai que ce type de malaise peut être simplement passager, en raison d’un inconfort, par exemple. Mais dans certains cas, ce type de douleur cache un problème plus ou moins sérieux. Voici quelques facteurs pouvant provoquer de sérieuses douleurs au niveau des jambes.

Les facteurs classiques

La plupart du temps, lorsqu’on parle de jambes douloureuses, il est question d’un élancement dans les mollets ou au niveau des cuisses. Ces douleurs peuvent aussi se manifester par des fourmillements ou des tiraillements dans les muscles des membres concernés. Dans certains cas, le patient peut ressentir une sensation de brûlures ou des picotements persistants. Avant d’aborder les pathologies médicales, il convient de mentionner quelques facteurs classiques pouvant entraîner des malaises dans les jambes.

La sédentarité

Le fait d’adopter une même position sur une longue durée n’est pas du tout bénéfique pour l’organisme. Le maintien prolongé de la position assise ou de la station debout sont donc à proscrire. Aujourd’hui, certaines entreprises installent des postes de travail debout pour que les cadres ne passent plus toute la journée assis derrière leur ordinateur. Si vous travaillez en entreprise et que vous voulez éviter d’avoir les jambes lourdes, vous pouvez pratiquer une activité physique et éviter de passer de longues périodes sans exercer votre corps.

Le surpoids et l’obésité

Chez une personne en surpoids, les jambes ressentent une pression beaucoup plus forte. Cela est dû au fait qu’elles supportent l’ensemble du corps et lui permettent de se mouvoir. À la longue, des douleurs peuvent apparaître dans cette partie du corps. Toutefois, la pratique régulière d’un sport et l’adoption de bonnes habitudes alimentaires aideront à corriger le problème. Sur le site revitive.com, vous pouvez également découvrir une solution moderne et particulièrement efficace contre les douleurs dans les jambes. Selon le besoin, un expert pourra vous conseiller l’utilisation d’un dispositif médical spécialement conçu pour soulager les malaises et tiraillements dans les jambes.

À explorer aussi : La phlébite,est-ce un risque pour moi ?

Le facteur héréditaire et les changements hormonaux

Saviez-vous que les jambes douloureuses pouvaient se transmettre par la génétique ? Si ces douleurs sont liées à une maladie veineuse chronique, les antécédents familiaux pourraient alors être en cause. En effet, cette maladie possède une forte composante génétique : dans ce cas, le facteur héréditaire constitue alors la principale raison de l’apparition des douleurs. Par ailleurs, les changements hormonaux peuvent être en cause, surtout chez les personnes de sexe féminin. Puisqu’elles sont régulières, les sécrétions hormonales peuvent provoquer des lourdeurs dans les jambes. Ces douleurs surviendront, par exemple, pendant les règles ou au cours de la grossesse.

À explorer aussi : JAMBES LEGERES : Une maladie sournoise

Les pathologies musculaires

Les pathologies musculaires peuvent justifier l’apparition de douleurs dans les jambes. Elles surviennent souvent après un effort et peuvent persister sur plusieurs jours. Le patient souffrira alors de courbatures, de crampes ou d’élongation. Parfois même, ses muscles peuvent présenter une déchirure ou un claquage. Dans l’un ou l’autre de ces cas, il est important de consulter au plus vite un professionnel de santé. Vous pouvez aussi décider d’utiliser un dispositif médical pour soulager vos jambes et prévenir l’apparition de problèmes plus graves.

Les pathologies osseuses

En dehors des problèmes musculaires, les malaises au niveau des jambes peuvent être liées à des pathologies osseuses. Il peut alors s’agir : • d’une tumeur osseuse ; • d’une inflammation du périoste ; • d’une fissure de l’os ostéite ou d’une infection de l’os ; • de fractures à la suite d’un traumatisme ou d’une chute.

Les urgences médicales

Dans certains cas, les douleurs dans les jambes relèvent d’une véritable urgence médicale et doivent faire l’objet d’une consultation immédiate. Dans ce contexte, les principales urgences sont l’apparition d’une phlébite ou la formation d’une thrombose artérielle. La phlébite réside en la formation d’un caillot sanguin à l’intérieur d’une veine. Ce caillot vient bloquer la circulation sanguine, ce qui rend la jambe rouge et enflée. Si rien n’est fait, cette situation peut dégénérer en une embolie pulmonaire. Quant à la thrombose artérielle, cela représente la formation d’un caillot dans une artère. Une telle situation complique la circulation sanguine à l’intérieur de la jambe. Celle-ci devient brusquement blanche, froide et insensible. Face à de telles situations, il est plus que nécessaire de se rendre aux urgences afin de se faire examiner par un professionnel de santé.

Les pathologies vasculaires et nerveuses

Certaines pathologies vasculaires et nerveuses peuvent se manifester par des douleurs aux jambes. Elles peuvent être plus ou moins graves, selon le cas, et nécessiter une mise en observation ou l’utilisation d’un dispositif médical :

  • l’artérite des membres inférieurs : il s’agit d’une maladie liée au dépôt de cholestérol dans les artères. Elle perturbe la circulation sanguine et limite l’oxygénation des muscles ;
  • l’insuffisance veineuse : elle implique une dilation des veines et peut se manifester par une sensation de jambes lourdes. Pour autant, elles n’en sont pas toujours un symptôme, car elles peuvent être liées à un autre type de malaise ;
  • la sciatique : encore appelée inflammation du nerf sciatique, elle se manifeste par une douleur qui part d’une fesse et se répand jusqu’à la jambe en suivant le trajet du nerf sciatique ;
  • une cruralgie (ou névralgie crurale) : elle se manifeste par une douleur aiguë et persistante qui se localise dans la cuisse.

Comment éviter l’apparition de douleurs dans les jambes ?

En dehors des pathologies qui nécessitent une consultation et un suivi médical, il est possible d’adopter quelques bonnes habitudes en vue d’éviter l’apparition de douleurs dans les jambes. Tout d’abord, vous devez connaître l’importance du poids et de son maintien. Évitez les situations de surpoids et veillez à contrôler votre alimentation. Vous pouvez aussi pratiquer une activité qui vous plaît : la marche, la course à pied, la natation ou encore le vélo.

Plan du site