Go to Top

Valide-t-on assez de trimestres lorsqu’on travaille à temps partiel ?

Le point sur les droits des femmes à la retraite après la réforme.

Mon travail à temps partiel est-il pénalisant pour ma retraite ?

Si votre salaire ne vous permet pas de valider 4 trimestres par an, vous serez effectivement pénalisée pour acquérir la durée d’assurance requise pour bénéficier d’un taux plein.
Vous pourrez toutefois dans certains cas racheter des trimestres pour vos années insuffisamment cotisées.
Votre salaire à temps partiel peut également venir abaisser votre salaire moyen retenu pour le calcul de votre retraite.

• Les congés maternité comptent-ils dans le calcul ?

Certaines périodes durant lesquelles l’assurée n’a pas exercé d’activité salariée peuvent être assimilées à des périodes d’assurance pour l’ouverture du droit et le calcul de sa pension de retraite. C’est le cas notamment pour les congés de maternité.

• Et le congé parental que j’ai pris ?

Depuis le 1er avril 1983, prendre un congé parental vous donne droit à une majoration d’assurance (trimestres validés au titre de l’assurance vieillesse).
Attention toutefois, pour un même enfant, une femme ne peut pas cumuler cet avantage avec la majoration pour enfant de 8 trimestres maximum auquel elle a droit.
Votre caisse de retraite vous appliquera l’avantage le plus favorable. Ainsi, si vous avez pris un congé parental d’une durée supérieure à deux ans, c’est votre congé parental qui sera validé comme durée d’assurance.

• Certaines allocations versées par la CAF auraient donné lieu à des cotisations d’assurance vieillesse, qu’en est-il exactement ?

A compter du 1er juillet 1972, les Caisses d’allocations familiales ont pris en charge l’affiliation à l’assurance vieillesse des personnes qui n’exerçaient pas d’activité professionnelle mais qui percevaient certaines prestations familiales et dont les ressources ne dépassaient pas certains plafonds.
En principe, si vous avez été bénéficiaire d’une telle affiliation, vous en avez été informée par votre Caisse d’allocations familiales.
Toutefois, en cas de doute, vous pouvez vous renseigner auprès de votre Caisse de retraite pour savoir si des cotisations de votre CAF ont été reportées sur votre compte individuel.

Articles similaires