Go to Top

Tout vendre, tout acheter

CD, DVD, livres, vêtements, meubles… Des sites spécialisés permettent aux particuliers de revendre des biens neufs ou d’occasion. Avec quelques risques pour les internautes.

Comment fonctionnent ces sites

Chaque site a ses propres règles du jeu mais, en général, le vendeur et l’acheteur doivent d’abord s’inscrire pour donner leurs coordonnées.
Le premier doit ensuite rédiger sa petite annonce.

• Prix négociables ou enchères ?

Sur certains sites, comme PriceMinister, il affiche le prix demandé, et la transaction sera conclue à ce tarif, même s’il est parfois possible de négocier.
Sur d’autres sites, le vendeur annonce seulement une mise à prix, souvent modeste, sur laquelle les internautes intéressés vont enchérir pendant un laps de temps donné (10 jours par exemple).
Le plus généreux emportera le bien.
Cette formule a fait la renommée d’eBay, bien qu’il propose aussi des ventes à prix fixes.

• Passez par le moteur de recherche

Les acheteurs ont à leur disposition un moteur de recherche pour dénicher le produit répondant à leurs souhaits parmi ceux recensés sur le site.
Quand ils ont trouvé leur bonheur, le site les met en relation avec le vendeur ou, comme PriceMinister, gère la transaction directement.

• Comment payer

De nombreux sites proposent leurs services pour le paiement : l’acheteur leur règle la transaction, par chèque ou carte bancaire, à charge pour eux de payer à leur tour le vendeur.
Sur eBay, par exemple, le système PayPal permet de payer par carte bancaire mais tous les vendeurs ne proposent pas cette option car elle leur est facturée.

• Quels sont les risques ?

Le vendeur peut, en particulier, mentir sur le descriptif du produit (Internet est pratique pour écouler des  » faux  » et autres contrefaçons…). Il peut encaisser l’argent sans livrer le bien.
De son côté, l’acheteur peut régler son achat avec un chèque volé ou sans provision ou même refuser de payer le produit.

Articles similaires