Go to Top

StudioLine Photo 2

Si le renom d’un éditeur ou d’un logiciel peuvent parfois rassurer l’amateur en quête de l’outil idéal, certains « petits » produits peuvent toutefois se révéler de bien belles découvertes. C’est justement le cas de StudioLine Photo 2.

StudioLine Photo 2

Première constatation, le logiciel se veut didactique et facile d’accès. Les palettes d’outils, regroupées par catégories, sont aisément accessibles.
Pour éviter d’encombrer l’écran, la fenêtre de réglages associée à un effet
(correction des yeux rouges, tonalité, flou…) n’apparaît que lorsqu’il est sélectionné.
Des fenêtres d’aide s’affichent, en outre, régulièrement associées à chaque grande fonction de traitement de l’image, afin de guider l’utilisateur et de l’aider à se familiariser avec l’outil.
Une fois le logiciel bien en main, il est naturellement possible de désactiver ces aides, pour désengorger l’interface.

• Les fonctions

Au démarrage de chaque tâche (parcourir et importer des photos, les modifier, créer un diaporama, une galerie Web ou un modèle imprimable), StudioLine Photo 2 affiche en outre une liste des étapes indispensables à un travail réussi.
L’utilisateur est ainsi assuré de n’oublier aucune action importante.
Pendant la retouche d’une photo, les modifications apportées apparaissent à l’écran sur une seule moitié de l’image, à la manière des publicités « avant/après » : l’utilisateur visualise instantanément la portée de ses actions.
Une fonction pratique, surtout pour des modifications de luminosité, de contraste ou de couleurs, mais malheureusement restreinte à une moitié de l’image…
De plus, aucune modification apportée n’est enregistrée automatiquement : la sauvegarde est commandée par l’utilisateur. Le logiciel ne travaille en effet que sur des « clones » virtuels du cliché, pour éviter de l’altérer et permettre à l’utilisateur de revenir facilement à l’image d’origine en cas de problème.

• Notre avis

StudioLine Photo 2 ne dispose certes pas de l’aura de certains de ses concurrents. Mais après une (courte) période de prise en main, sa souplesse et ses fonctionnalités honorables convaincront l’utilisateur débutant, voire confirmé.

On aime On n’ aime pas
• Les aides omniprésentes
• L’ergonomie de l’interface
• La préservation de l’image d’origine lors de la retouche
• Le logiciel requiert un ordinateur puissant
• Pas assez d’effets « spéciaux », pas d’outils de dessin

Pratique :
– Nom : StudioLine Photo 2
– Editeur : H&M Software
– Prix : 45 €, environ.
– Version : version PC uniquement.

Articles similaires