Go to Top

Recherche de maison de retraite sur Paris

maison de retraite

Après la retraite, certaines personnes n’arrivent plus à vivre seules surtout celles qui souffrent de maladies. Si dans des cas les enfants ont la possibilité de s’occuper de leurs parents, dans d’autres cela est contraignant voire impossible. L’admission en EHPAD ou Maison de retraite médicalisée sera une des solutions. On compte plusieurs structures de ce genre à Paris qu’elles soient publiques ou privées. Alors c’est libre de bien choisir l’établissement pour garantir une bonne condition de vie pour votre parent. Par conséquent, les enfants devront veiller à bien choisir l’établissement qui offre les services dont ont besoin leurs parents.

Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

EHPAD est l’acronyme d’Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. Il s’agit d’une structure qui accueille ces dernières et dotée d’une équipe de soin pour les accompagner 24 heures sur 24. Celles qui ont en le plus besoin sont les personnes dépendantes ou en perte d’autonomie physique ou mentale. Elles doivent bénéficier d’une aide et d’une assistance permanentes pour effectuer certaines tâches quotidiennes. De surcroît, puisque c’est un établissement médicalisé, il doit y avoir un médecin coordinateur, capable d’assurer la planification et la formation du personnel de soin. Quant au choix de maison de ce genre de structure s’accueil, la prise en considération d’un ensemble de critères s’impose. Si vous êtes à la recherche d’un Ehpad Paris, allez sur le site www.capretraite.fr

EHPAD : les modes d’accueil

La capacité d’accueil des Ephad Paris varie entre 60 à 120 lits. Il existe plusieurs types d’accueils.
L’hébergement permanent constitue le mode d’accueil le plus fréquemment employé dans les Ehpad. Il permet la prise en charge et l’assistance constante des résidents. C’est le mieux adapté pour les personnes âgées dépendantes et dont l’assistance à domicile s’avère compliquer. Concernant l’hébergement temporaire, il est proposé pour les personnes âgées en perte d’autonomie et qui ont besoin d’accompagnement quotidien. La durée maximale d’hébergement est de 90 jours. Il s’agit d’une solution pour les enfants qui ne peuvent s’occuper de leurs parents pour quelque temps.
Un autre exemple de mode d’accueil proposé dans un EHPAD est l’accueil de nuit. Il est destiné aux personnes âgées en perte d’autonomie et qui ont besoin d’accompagnement quotidien surtout de nuit pour une durée limitée à 90 jours au maximum. C’est une alternative intéressante pour les enfants qui ne peuvent être présents à côté de leurs parents à ce moment de la journée. Enfin, l’accueil de jour consiste à accueillir pendant une journée ou une demi-journée des personnes âgées dont les enfants veulent profiter d’un instant de répit.

EHPAD : les prestations d’hébergement proposées

Les prestations minimales que les Ehpad doivent offrir à leurs résidents sont encadrées par la loi. Primo, les prestations d’administration générale telle que le contrat de séjour, les documents de liaison avec la famille et l’état des lieux. Secundo, en ce qui concerne les prestations d’accueil et d’hébergement chaque résident doit disposer d’une chambre équipée d’une salle de bain et de toilettes, sans oublier l’éclairage, le chauffage ainsi que les connectiques nécessaires pour l’accès à la télévision, à l’internet…les chambres en question doivent être bien entretenues et nettoyées pendant la totalité du séjour. La loi impose également que tous les établissements doivent disposer d’espaces verts. Pour les prestations de restauration, les résidents ont chacun accès à un service de restauration de qualité. Ils ont ainsi droit à un goûter en plus des trois repas classiques en plus d’une collation nocturne. Les EHPAD doivent également assurer des prestations de blanchissage consistant à laver quotidiennement le linge ainsi que les draps des lits. Outre les prestations évoquées ci-haut, un EHPAD doit assurer d’autres d’ordre social comme l’organisation d’événements de tout genre dans l’établissement. Le but est de faire sentir à chaque résident qu’il n’est pas seul.