Go to Top

Les trucs pour mémoriser

Chaque moment de la journée est une occasion de stimuler sa mémoire et de retenir des informations. Voici quelques trucs qui vous aideront dans la vie de tous les jours.

Retenir une information dans le journal, à la radio, à la télé

Exercez vote capacité de concentration en lisant un article de journal alors que vous êtes près de votre poste de radio ou de votre téléviseur puis essayez journal fermé, radio ou télé éteintede de vous remémorer l’article que vous venez de lire, l’information que vous avez entendue.
En écoutant les informations ou en participant à une conférence, essayez de noter le plus d’informations, de la façon la plus précise possible. Cela oblige à faire un effort de concentration, de classification. Sans compter qu’écrire permet de visualiser les mots et donc de les retenir .

• Retenir une liste de mots

Il faut jouer avec les initiales des mots à mémoriser.
Par exemple, pour se souvenir des symtômes de la fièvre typhoïde, les étudiants en médecine épèlent «civet» : Céphalées, Insomnies, Vomissements, Épistaxis (saignements du nez), Température.

• Retenir la liste des courses

Enoncez mentalement votre liste de courses à la maison. Notez la sur une feuille. Après l’avoir relue, essayez de vous la remémorer.
Ensuite, organisez-la mentalement en fonction de la topographie du magasin. Vous pouvez garder votre liste dans votre poche pour vous rassurer et vérifier avant de passer en caisse que vous n’avez rien oublié.

• Retenir un code

Construisez une phrase dont les mots contiennent le nombre de lettres correspondant au code.
Exemple : le code 2235 correspond à la phrase «tu (2 lettres) es (2) mon (3) amour (5)».

• Retenir les noms propres

Il existe de nombreux trucs, choisissez celui qui vous convient :
– Rattacher le nom à une image, un surnom… Pour retenir le nom de monsieur Lepont, concentrez vous et visualisez son visage sur un pont.
– Demander l’orthographe d’un nom : le fait de l’entendre épeler, d’en répéter les lettres et, si la situation s’y prête, de l’écrire, permet souvent de mémoriser sans problème.
– Demander l’origine : ainsi, ce M. Cuanachain que l’on vient de nous présenter se fera un plaisir de nous expliquer que ce nom est celui d’une vieille famille irlandaise…
– Une fois entendu le nom de quelqu’un, l’employer systématiquement. Au lieu de «Bonjour, madame…», dire «Bonjour, madame Randon…» Une fois l’habitude prise, la méthode est quasi infaillible !

Articles similaires