Go to Top

Le parcours-aventure

Tout ce que vous devez aussi savoir : l’avis du médecin, 3 règles de sécurité, les adresses utiles… Olivier Calon, Marie-Françoise Husson – Août 2005

L’avis du médecin

Dr André Eliçagaray, médecin généraliste, pratiquant le parcours-aventure
« Cette activité très complète sollicite tous les muscles et stimule souplesse et équilibre. Elle s’adapte à tous puisqu’il est possible de choisir son parcours ou de ne faire que certains ateliers en fonction de sa forme.
Le jeu fait oublier le véritable effort physique. L’embonpoint peut être un handicap, à cause des déplacements rapides ; le vertige aussi.
Seul risque, rarissime si l’on respecte les conseils de sécurité : l’entorse à la cheville lors des réceptions de tyrolienne. Avant de s’engager sur un parcours, vérifier que le club possède bien une attestation de conformité et de sécurité. »

• 3 règles de sécurité

Avant de laisser les participants rejoindre les cimes, l’animateur vérifie que chacun est bien équipé et connaît les bons réflexes.
1. Toujours décrocher les mousquetons l’un après l’autre, pour être assuré en permanence.
2. Lâcher les mains du câble et se laisser pendre en cas de chute.
3. Éviter de faire le malin après avoir triomphé d’un atelier difficile, au risque de se déconcentrer et de rater le suivant !

Articles similaires