Go to Top

La médecine traditionnelle chinoise, une médecine douce

La particularité de la médecine traditionnelle chinoise est que la discipline repose sur l’utilisation de plantes médicinales. Il existe plusieurs médecines douces pouvant être qualifiées de traitements traditionnels chinois : Qi Gong, diététique, acupuncture et massage en sont quelques exemples. Ces traitements permettent de vivre plus longtemps.

Différentes pratiques de la médecine traditionnelle chinoise

L’objectif de la médecine chinoise qualifié également de médecine douce consiste à rétablir l’harmonie au sein des flux d’énergie dans l’organisme. D’après les experts en médecine chinoise, c’est la mauvaise circulation de l’énergie dans le corps qui provoque le déséquilibre du corps et rend les patients malades. Pour soigner les adeptes de cette médecine alternative et permettre aux patients de vivre plus longtemps, cette médecine douce dispose de nombreuses techniques comme l’acupuncture ou le Qi Gong, la phytothérapie et les thérapies manuelles.

L’objectif de l’acupuncture est de permettre de rétablir un nouvel équilibre par l’intermédiaire des aiguilles fines plantées à des endroits précis. Ce traitement permet de stimuler ou inhiber les méridiens. La phytothérapie est l’usage des plantes sous différentes formes dans un but thérapeutique, curatif ou préventif : cataplasmes, macération, infusion, décoction…

Quels sont les différents types de médecine douce ?

Les médecines douces, médecines parallèles ou médecines alternatives se distinguent des médecines classiques par l’absence de médicaments et de molécules chimiques pour guérir les malades. Parmi les nombreux types de médecine douce, on peut citer l’ostéopathie, l’étiopathie, la chiropraxie. Ces disciplines abordent le corps dans sa globalité.

En ce qui concerne la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture et le shiatsu sont des techniques qui se basent uniquement sur les 5 éléments permettant de soigner les patients. L’hypnose est aussi une autre forme de médecine douce. Cette dernière possède sa propre conception de la maladie et des soins.

Le principe de la médecine traditionnelle chinoise

La médecine traditionnelle chinoise ou MTC est une discipline vieille de quelques milliers d’années. La particularité du système est qu’elle possède sa propre base philosophique et symbolique, le corps, le cœur et l’esprit est considéré comme tout. À la différence des médecines occidentales, le MTC a été élaboré en observant les vivants. Quand la médecine occidentale s’élaborait 04en disséquant des morts, on comprend mieux la complexité de cette technique originaire d’Orient. D’après cette discipline, un organe ou une personne dépend de multiples facteurs qui sont reliés entre eux. Pour aider les gens à vivre dans de meilleures conditions, il existe plusieurs techniques comme la pharmacopée chinoise, diététique chinoise, le tai-chi, le massage Tui Na…

Articles similaires