Go to Top

Les frais de maternité sont remboursables à 100 % et pourtant !

Les frais de maternité

L’assurance maladie obligatoire couvre à 100 % les frais médicaux des femmes enceintes inscrites à la sécurité sociale y compris certaines dépenses qui ne sont pas liées à la grossesse c’est le cas par exemple pour l’achat de médicaments contre la toux. Certains actes ne sont pas intégralement remboursés. Explication.

S’informer sur la mutuelle maternité

Pour en savoir plus sur la mutuelle maternité, il s’agit d’une couverture qui prend en charge à 100 % certaines prestations médicales concernant la grossesse. Celles qui souhaitent en bénéficier doivent remplir certaines conditions notamment l’envoi de la déclaration de grossesse, c’est-à-dire le premier examen prénatal envoyé avant la 15e semaine d’aménorrhée ainsi que l’envoi des autres justificatifs parmi lesquels les examens prénataux obligatoires.

L’assurance maladie rembourse intégralement tous les frais pharmaceutiques, les frais médicaux et l’hospitalisation, les examens de laboratoire en rapport avec la grossesse, l’accouchement et les dépenses effectuées 4 mois avant la DPA ou Date Prévue d’Accouchement et 12 mois après la naissance du bébé. L’assurance maladie couvre les séances de préparation à l’accouchement effectuée en dehors des délais de prise en charge habituelle.

Les frais à la charge de l’assuré

Si les frais de l’écographie de la 32e semaine aménorrhée sont couverts à 100 % par l’assurance maladie, les examens d’imagerie effectués vers la 12e et la 22e semaine sont couverts à 70 % par la sécurité sociale. Le reste est généralement complété par la complémentaire santé. D’autres frais effectués au cours de la grossesse et de l’accouchement doivent être à la charge de l’assuré ou de la mutuelle.

Il peut s’agir du ticket modérateur des dépenses réalisées au cours des 6 premiers mois de la grossesse, le prix du péridural, les frais pour bénéficier d’un confort personnel tel qu’une chambre particulière, les dépassements d’honoraires pratiqués par des obstétriciens ou anesthésistes. L’utilisation de la péridurale au moment de l’accouchement est également non couverte par l’assurance maladie.

Bien choisir sa mutuelle santé

Bien que l’assurance maladie couvre à 100 % plusieurs dépenses liées à la grossesse et que certaines prestations sont à la charge de l’assuré, il est recommandé de souscrire à une mutuelle complémentaire. Pour aider les femmes à choisir facilement la nouvelle complémentaire santé qui couvrira les dépenses non prises en charge en totalité par l’assurance maladie, rendez-vous sur le portail mapa-sante.fr.

Le site mapa-santé permet d’obtenir en quelques minutes le devis personnalisé et gratuit afin de mieux maîtriser son budget santé. En souscrivant à une complémentaire santé, on se sent plus serein durant la grossesse grâce à une meilleure prise en charge des dépenses liées à la grossesse.

Articles similaires