Go to Top

En maison de retraite, le temps des vacances

De nombreux établissements proposent des chambres en accueil temporaire, pendant une ou plusieurs semaines. Pensez-y.

Séjour dans une Marpa

Le manque de places est notoire dans certaines régions. Mieux vaut s’y prendre à l’avance pour avoir une petite chance de trouver une solution. On peut utilement contacter le réseau des Marpa (maisons d’accueil rural pour personnes âgées) qui mettent souvent à disposition quelques uns de leurs logements pour de l’accueil temporaire.

Pour trouver l’adresse des Marpa les plus proches, il suffit de prendre contact avec la Caisse de la mutualité sociale agricole compétente (coordonnées sur le site msa.fr).
Vous pouvez également téléphoner à la Fédération nationale des Marpa au 01.41.63.86.95 (adresse postale : Les Mercuriales, 40, rue Jean Jaurès, 93547 Bagnolet)

• Attention au coût

Le coût d’un accueil temporaire est variable selon l’établissement et l’état de santé de la personne âgée. Il reste très élevé sans l’obtention d’aides. C’est pourquoi, il convient de toujours faire le point avec le Conseil général pour envisager un soutien financier.
Sans oublier de contacter la caisse de retraite (base et complémentaire) de votre parent pour savoir si un petit coup de pouce est possible. Très souvent, il est possible d’obtenir le nom des bons interlocuteurs locaux en posant la question auprès de la direction de l’établissement dans lequel vous sollicitez une place d’accueil temporaire.

• Ce qu’il faut faire

Vous devez vous armer de patience et appeler les établissements de la région où réside votre parent pour savoir s’ils ont des places disponibles en accueil temporaire. Auparavant, prenez soin de vous renseigner auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS) et du Conseil général (service de l’aide aux personnes âgées) pour obtenir la liste des établissements où vous avez le plus de chances d’obtenir gain de cause.

Articles similaires