Go to Top

E-carte bleue et Virtualis

Vous pouvez installer un logiciel qui créé un numéro de carte bleue différent à chaque transaction. Mais toutes les banques ne proposent pas ce service.

Le principe

Votre banque vous propose d’installer un petit logiciel sur votre ordinateur. A chaque fois que vous devez donner un n° de carte bancaire sur un site, il génère un n° temporaire, valide pour un seul achat. Si ce n° venait à être  » piraté « , il ne serait pas reconnu.
Les débits de ces achats se font sur votre compte bancaire, comme pour une opération habituelle.

• Avantages et inconvénients

Ce service permet de faire presque toutes les transactions, quel qu’en soit le montant, sur tous les sites, français et étrangers.
Attention aux achats qui doivent être validés en présentant la carte bancaire (billets de train, d’avion, de spectacle retirés aux guichets ou sur une borne automatique).

• A savoir

– Ce service n’est pas disponible dans toutes les banques.
Seules la Banque populaire, les Caisses d’épargne de Paris et de l’Ile-de-France, LCL, la Poste et la Société générale proposent l’e-carte bleue à leurs clients. Le Crédit mutuel offre un service similaire, sous le nom de Virtualis.
– Gratuit chez LCL, le service peut être facturé jusqu’à 13 € par an.

• Comment faire ?

Il est nécessaire d’installer un petit logiciel sur son ordinateur, et de le lancer à chaque achat en ligne : cela ajoute une étape dans un processus d’achat, parfois déjà un peu compliqué.

Articles similaires