Go to Top

Demandez votre relevé de carrière

Dès votre premier «petit boulot», votre caisse de retraite a ouvert un compte à votre nom. Ce compte est alimenté chaque année à partir des déclarations annuelles de données sociales transmises par votre (ou vos) employeur(s). Le relevé de carrière permet de vérifier que rien n’a été oublié. C’est important pour votre future retraite. Anne-Marie Le Gall

• Quand faut-il s’en préoccuper ?

On peut le demander à n’importe quel âge, même si c’est à partir de 58 ans qu’il est important de faire le point.
Un premier contrôle entre 35 et 40 ans peut également s’avérer judicieux. Il sera alors temps de demander tranquillement une rectification à la Cnav si vous vous apercevez qu’un travail à temps partiel, un «petit boulot», un CDD, une période d’intérim, de chômage ou de maladie n’y figure pas. Si vous tardez trop, vous risquez d’oublier certains petits contrats ou d’avoir des difficultés à vous souvenir précisément d’un de vos premiers employeurs.
Il sera alors possible de demander une rectification à la Cnav à l’aide de justificatifs en votre possession (bulletins de salaire, attestation Assedic…) où grâce à une petite enquête auprès de l’entreprise qui vous a fait travailler à l’époque.

• Est-ce payant ?

Non, ce service est totalement gratuit.

Suite de l’article en dessous de la publicité

• Comment s’y prendre ?

(Notre conseil : impimez cette page puis rendez-vous sur le site www.retraite.cnav.fr avec ce pense-bête.)

Quatre étapes :
1- Sur le site www.retraite.cnav.fr
2 – Sur la liste à gauche de l’écran, cliquez sur « Votre relevé de carrière»
3 – En bas de cet écran, vous trouverez une rubrique intitulée «Comment l’obtenir ?». Après avoir cliqué sur l’expression «En le visualisant» vous arriverez sur un espace sécurisé.
4 – Pour aller plus loin vous aurez besoin, d’un code confidentiel.
La première fois, vous serez donc obligé de demander ce code. Les instructions sont claires, il suffit de se laisser guider. Vous serez invité à donner votre numéro de sécurité sociale, vos nom et prénom, votre adresse, numéro de téléphone et mail.
Ensuite, vous recevrez par la poste, sous 8 jours au plus, un numéro de code. Vous devrez impérativement changer ce code lors de votre premier accès au service, conformément à une obligation de la Commission nationale informatique et libertés. Vous pourrez ainsi adopter un code de votre choix comportant au minimum 8 caractères. Les lettres (non accentuées) et les chiffres sont acceptés.
Choisissez un mot de passe facile à retenir. Il vous permettra, quand vous le souhaitez, de visualiser directement sur votre ordinateur votre relevé de carrière ou d’accéder aux autres services personnalisés de la Cnav (par exemple : estimation de votre future retraite à partir de 55 ans). S’il vous arrivait de l’oublier, vous seriez obligé de redemander un code à la Cnav. Alors conservez-le précieusement.

La Cnav en ligne, la suite du dossier :
Calculez le montant de votre retraite de base
Trouvez le bon interlocuteur
Vers une meilleure information des futurs retraités

Articles similaires