Go to Top

Comment soulager les tensions nerveuses ?

Soulager les tensions nerveuses

Le rythme de la vie actuel et l’environnement dans lequel on vit ont fait jaillir différents maux physiques et psychiques, dont les tensions nerveuses. C’est tout simplement un signe d’exaspération intense qui mène à la fatigue chronique, au mal de tête atroce et au mal-être. Les tensions nerveuses touchent plus les jeunes actifs que les personnes âgées, car dues à la pression subie au quotidien.

Qu’est-ce que la tension nerveuse ?

Il faut commencer par faire la différence avec la tension artérielle ou l’hypertension qui a une liaison avec la circulation sanguine. La tension nerveuse est une tension corporelle accompagnée d’un terrible mal de tête, d’une fatigue et d’un état d’anxiété. Elle prend source au cerveau lorsque celui-ci perçoit un danger ou une situation désagréable qu’il n’arrive pas à résoudre ou à dompter. Viennent alors se manifester énervement et mal de tête, trouble de sommeil, étourdissement et douleurs musculaires. En effet, vous ressentez lors d’une crise de tension nerveuse des contractions musculaires et des douleurs sourdes. Le mal de tête nerveux, quant à lui, est facilement identifiable, car se manifeste sur la partie postérieure des tempes et du cou. En cas de tension nerveuse, les vaisseaux sanguins au niveau de la tête se dilatent pour engendrer cette douleur insoutenable. Si elle est bien prise en compte, la tension nerveuse ne présente aucun danger et reste bénigne. Toutefois, si elle n’est pas bien soignée, elle peut vite devenir chronique. Outre le traitement des symptômes, il faut prendre le problème à la source et trouver la véritable cause de la tension nerveuse pour l’éradiquer. En effet, elle peut liée à  une pathologie.

Tension nerveuse : causes et symptômes

L’hypertension nerveuse peut être déclenchée par divers facteurs. Si elle touche principalement les jeunes actifs, c’est qu’elle est liée au stress, à la pression et à la fatigue à cause du rythme au quotidien. Cette hypertension nerveuse est le résultat d’une pression psychologique et physique en même temps. D’un côté, le corps subit une tension soutenue à cause des vas-et-viens entre la maison et le travail, les courses à faire et les tâches ménagères. Cela empire quand votre travail implique des travaux corporels comme soulever les objets lourds ou faire travailler l’ensemble de la musculature. Pire encore, à cela s’ajoutent les mauvaises postures des bureaucrates. De l’autre côté, on est souvent victime de pression liée aux deadlines à respecter, aux problèmes auxquels on ne trouve pas de solution, aux situations d’urgence ou de difficulté, etc. On subit alors de la peur et de l’anxiété. On effectue de grands efforts intellectuels qui mènent directement à la tension nerveuse. Les deux cas entrainent une céphalée de tension nerveuse, un mal de tête qui ne se règle pas avec un simple antalgique. Par ailleurs, la tension nerveuse peut être causée par une mauvaise hygiène de vie : manque de sommeil, alimentation déséquilibrée, boissons alcoolisées, manque d’hydratation et sédentarité. Dans tous les cas, la tension nerveuse se manifeste par un mal de tete nerveux qui se concentre principalement au-dessus des yeux, une sensation de fatigue chronique et éventuellement un rougissement des yeux, un abaissement des paupières, un écoulement nasal et une congestion.

Comment se manifeste la céphalée de tension nerveuse ?

L’hypertension nerveuse peut se manifester d’une et mille façons, mais le point commun reste le terrible mal de tête que l’on appelle céphalée de tension nerveuse. Ce mal de tête n’est pas lié à une pathologie comme la grippe, ce qui est très courant au quotidien. Il est plutôt lié à des facteurs psychogènes. Il se manifeste suite à une situation de stress, d’anxiété et de fatigue sans fin. Le stress est une manifestation naturelle en cas de situation inhabituelle. La céphalée est due à une mauvaise adaptation au stress. La douleur prend naissance quand vous êtes stressé ou angoissé, quand vous vivez dans une émotion refoulée, quand vous vivez dans une situation conflictuelle (personnelle ou professionnelle) ou quand vous travaillez dans un contexte nécessitant une longue concentration. La douleur est causée par la contraction des muscles du visage et du cou. Elle se manifeste essentiellement sur les deux tempes et/ou en barre sur le front. On parle de céphalée de tension nerveuse quand la douleur est intense tout au long de la journée, mais disparait la nuit lors du sommeil. Le mal de tete nerveux peut être épisodique, fréquent ou chronique.

Comment calmer les tensions nerveuses ?

La première chose à faire est de vous reposer physiquement et intellectuellement grâce à une séance de méditation, une simple sieste ou des vacances. Si la douleur céphalique est insoutenable, prenez des antalgiques comme l’ibuprofène ou l’aspirine. Si vous travaillez sur ordinateur, pensez à faire reposer vos yeux. Fermez les yeux quelques minutes toutes les heures. Assurez-vous pendant le travail que vos yeux clignent régulièrement. Effectuez un petit massage au niveau des tempes, du front, de la nuque et sous les sourcils. Veillez à avoir un sommeil calme et complet. En moment de crise, appliquez une compresse humide sur le front. Si possible, prenez un bain chaud relaxant ou une douche froide vivifiante. Quand l’hypertension nerveuse est chronique et tenace, il faut consulter un médecin pour effectuer un examen complet. Ceci dans le but de trouver les causes et de les éliminer. En fonction du diagnostic, le médecin peut vous prescrire des anxiolytiques, des tranquillisants, des antidépresseurs ou des psychotropes. La médecine non conventionnelle est également sollicitée pour traiter les tensions nerveuses. Vous pouvez recourir à la sophrologie, la kinésithérapie, l’ostéopathie ou la phytothérapie. Oui, les plantes médicinales peuvent faire des miracles. De nombreuses plantes ont des vertus apaisantes et relaxantes pour calmer les nerfs. Vous pouvez les utiliser sous forme d’huile essentielle à inhaler, de pommade à appliquer ou d’infusion et de tisane à boire. Parmi ces plantes miraculeuses, on peut citer la verveine, la lavande, la marjolaine, la reine-des-prés, le ginseng, la cardamome et l’aubépine.

Comment prévenir la tension nerveuse ?

Comme on le dit, mieux vaut prévenir que guérir. Premièrement, essayez d’adopter une bonne hygiène de vie pour éviter l’accumulation de stress et de fatigue. Adoptez une alimentation saine et équilibrée pour booster le système immunitaire. Faites régulièrement du sport pour faire le plein d’énergie et évacuer les toxines. Pensez à vous imposer des limites dans votre travail pour éviter le stress. Apprenez à vous adapter aux situations de stress comme vivre une difficulté relationnelle, financière ou professionnelle. Prenez à vous relaxer de temps à autre en instaurant une routine de sieste. Adoptez toujours une bonne posture quand vous vous asseyez et quand vous dormez. Évitez de courber le dos, positionnez l’écran à la même hauteur que le front, gardez bien droits le dos, la hanche et la nuque. Essayez toujours de positiver dans la vie pour prendre les choses telles qu’elles sont. Le but est d’apprendre à gérer les stress et mieux vivre les situations de pression. Quand vous savez par avance que vous serez confronté à une situation difficile qui peut entrainer trac ou anxiété, prenez des antidépresseurs. Dans certains cas, il faut faire appel à un psychologue afin d’avoir une bonne estime de soi et une maîtrise de soi pour vous garantir un bien-être total. En effet, la tension nerveuse peut altérer votre qualité de vie avec des insomnies récurrentes, des troubles de concentration et de mémoire.