Go to Top

Choisir le bon dépanneur

Les entreprises de dépannage à domicile poussent comme des champignons, avec des services -et des tarifs- très variables.

Les critères à privilégier

– Le champ d’action
constitue le premier critère de sélection. Car la plupart des dépanneurs à domicile ne travaillent que sur une zone donnée.
L’Ile-de-France est mieux desservie, mais certains dépanneurs couvrent presque tout le territoire.
Un prestataire national ou régional est parfois plus sécurisant qu’un petit acteur local.

– Informez-vous et comparez.
Avant de choisir tel ou tel prestataire, renseignez-vous.
Avec Internet et un ordinateur encore connecté, un petit saut sur leur site web peut se révéler utile.
Un aspect trop amateur ou peu engageant est déjà une première source d’information.

– Diagnostic et devis.
Après avoir sélectionné une de ces entreprises, il suffit de téléphoner pour établir un diagnostic et un devis.

Si ce premier appel suffit à vous dépanner, rien ne vous sera facturé. Sinon, un technicien sera envoyé à votre domicile dans la journée ou dans les 48 heures.
Demandez si la garantie de succès est proposée et si le suivi des réparations est assuré.
Enfin, évitez comme la peste ceux qui ne proposent pas de devis détaillée ou des prix fantaisistes.

– Questionnez votre interlocuteur.
Les dépanneurs doivent être des techniciens qualifiés. Le devis transmis avant la venue du technicien doit être précis.
Les tarifs doivent être annoncés à l’avance.
Une facture doit être éditée et le règlement pouvoir se faire par chèque.

– Le tarif de ces prestations
peut paraître élevé. Il faut compter entre 35 et 80 euros, mais dans la majeure partie des cas le problème est résolu.
Mais si l’affaire est vraiment grave, le technicien pourra toujours emmener l’ordinateur en atelier après vous avoir proposé un devis.
Les réparateurs à domicile proposent aussi des forfaits.
Ce sont des formules « tout inclus » autour de 100 euros, valables pour 95 % des situations avec obligation de réussite quelque soit le temps passé. Certains commercialisent même des abonnements.

• Formez-vous !

Mieux vaut prévenir que guérir, et le meilleur conseil reste encore de se former progressivement au fonctionnement de l’ordinateur et à son usage raisonnable.
Les prestataires l’ont compris. Traduisez, en langage de dépanneur : réparer c’est bien, mais former c’est mieux !
Certains professionnels proposent ainsi des séances de formation sur des sujets bien précis. Deux heures thématiques animées par des spécialistes vous coûteront autour de 90 euros, mais vous feront peut-être économiser beaucoup plus.

Articles similaires