Go to Top

Avez-vous fait le plein de trimestres ?

Pour calculer le nombre de trimestres, il faut compter les périodes travaillées. Mais d’autres périodes peuvent vous permettre d’en accumuler.

Le montant de votre retraite dépend de votre revenu moyen, du taux appliqué mais aussi du nombre de trimestres que vous avez engrangés.
Vous pouvez en acquérir au maximum 4 par an. Votre durée d’assurance est constituée par :

– Des trimestres d’assurance
Il s’agit des périodes d’assurance qui ont donné lieu au versement de cotisations obligatoires ou volontaires.

– Des périodes assimilées à des trimestres d’assurance Les périodes d’interruption involontaire de l’activité professionnelle suivantes peuvent, sous certaines conditions, être assimilées à des trimestres d’assurance :
– les périodes de maladie, de maternité, d’invalidité, d’accident de travail,
– les périodes de chômage,
– les périodes militaires.

– Majorations de durée d’assurance.Elles sont accordées :
– aux mères de famille (8 trimestres au maximum par enfant),
– aux personnes (père ou mère) en congé parental d’éducation (la majoration de durée d’assurance pour enfants, voir ci-dessus, ne peut pas se cumuler avec la majoration de durée d’assurance pour congé parental pour un même enfant. C’est l’option la plus favorable à l’assuré qui est retenue),
– aux assurés qui prennent leur retraite après 65 ans,
– aux personnes élevant un enfant qui ouvre droit à l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé et à son complément.

Des trimestres peuvent également être rachetés, sous certaines conditions, par les assurés.

La durée d’assurance de l’assuré est arrêtée au dernier jour du trimestre civil précédant la date d’effet de la pension de vieillesse.

Articles similaires