Go to Top

Ostéoporose

Maladie de la perte osseuse : qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est communément appelée perte osseuse. Il s’agit d’une maladie chronique des os dans laquelle la relation entre la formation et la résorption osseuses ainsi que la densité et la qualité des os est perturbée. La destruction de la microarchitecture osseuse rend la structure osseuse poreuse et fragile. Cela entraîne la fracture de l’os à des endroits typiques comme la hanche, la colonne vertébrale ou l’avant-bras, souvent sous l’influence de …Lire la suite

Ostéoporose : quels sont les facteurs de risque ?

La survenue d’une première fracture multiplie le risque de faire de nouvelles fractures. L’ostéoporose doit donc être diagnostiquée et traitée le plus tôt possible. Les facteurs de risque de survenue de l’ostéoporose sont connus. Si certains ne peuvent être modifiés, il est possible d’agir sur beaucoup d’autres. Mauvaise alimentation Un apport trop faible en calcium dans l’alimentation peut réduire le stockage du minéral dans les os. L’alimentation a donc une …Lire la suite

Ostéoporose : les femmes ne sont pas les seules à être touchées

On a longtemps cru que l’ostéoporose était une maladie exclusivement féminine. Bien que les hommes soient également touchés, on sait que le déficit en estrogènes (hormones sexuelles féminines) favorise la perte osseuse. Cette influence est particulièrement visible lorsque la ménopause intervient précocement (avant 45 ans) ou fait suite à une intervention chirurgicale. De la même manière, une puberté tardive peut constituer un facteur de risque.  De nouveaux médicaments sur le point d’être approuvés  Des millions de femmes …Lire la suite

Ce qui aide contre l’ostéoporose

L’exercice physique et une portion supplémentaire de lait peuvent prévenir la perte osseuse liée à l’âge (ostéoporose). Toutefois, la prévention doit commencer dès le plus jeune âge. Voici des moyens pour lutter contre l’ostéoporose. Les caractéristiques de l’ostéoporose Les fractures et les déformations de la colonne vertébrale sont des caractéristiques typiques de l’ostéoporose. Cette maladie, communément appelée ostéoporose, peut réduire considérablement la qualité de vie. Et elle peut toucher tout …Lire la suite

Ceinture lombaire: comment la porter correctement ?

Ceinture lombaire: comment la porter correctement ?
cercle hover

Le mal de dos, ce mal du siècle qui ne touche plus seulement les personnes âgées. Les causes en sont multiples, notamment les activités professionnelles de la vie moderne. Afin de soulager la douleur, la ceinture lombaire a ainsi été créée dans les années 60. Depuis, des versions plus améliorées comme la ceinture lombaire chauffante sont également disponibles sur le marché. Elle aide le malade à adopter des postures moins …Lire la suite

Existe-t-il des médicaments néfastes pour l’os ?

Attention à la cortisone Très peu de médicaments sont néfastes pour l’os. Le seul important est la cortisone. D’autres ont été incriminés, en particulier lors de leur prise très prolongée : gardénal, phénylhydantoïne, héparine… Il n’est pas question de les arrêter mais ce point sera certainement relevé dans votre dossier médical.

Quels sont les traitements disponibles ?

Les bisphosphonates Les bisphosphonates sont des molécules qui ressemblent à un composé physiologique (le pyrophosphate). Ils ont la propriété de se fixer exclusivement dans l’os pour empêcher sa destruction. Ils agissent en bloquant l’activité des cellules appelées ostéoclastes qui détruisent l’os en faisant des “trous”. Trois sont commercialisés pour l’ostéoporose : Fosamax, Actonel, Didronel.

Quels sont les moyens alimentaires pour lutter contre l’ostéoporose ?

Surveillez votre alimentation Il faut tout d’abord veiller à avoir un apport calcique suffisant. Les principales sources alimentaires de calcium sont les produits laitiers (yaourt, fromages blancs, fromages, entremets, etc…) et certaines eaux minérales. Il faut également une alimentation peu salée et pas d’excès de protéines animales.

Y-a-t-il un rapport entre ostéoporose et arthrose ?

De l’os à l’articulation On peut répondre à cette question de plusieurs façons : – L’ostéoporose est une maladie de l’os, l’arthrose est une maladie de l’articulation (usure du cartilage). Il n’y a donc aucun rapport entre ces deux rhumatismes. Pourtant ces deux maladies touchent surtout les femmes à la ménopause.

Quelles sont les fractures les plus fréquentes au cours de l’ostéoporose ?

Vertèbres, col du fémur et avant bras L’ostéoporose est responsable de fractures. Trois fractures sont particulièrement fréquentes : – Les fractures des vertèbres appelées tassements vertébraux. Leur dénombrement exhaustif est quasi impossible car leur survenue est souvent silencieuse ; on estime le chiffre approximatif, en France, à 40 000 à 65 000 cas par an.

Comment faire le diagnostic d’ostéoporose ?

Les signes d’alerte Le diagnostic d’ostéoporose, suspecté devant la présence de facteurs de risque, d’une perte de taille ou de douleurs de la colonne vertébrale, est fait par l’ostéodensitométrie qui précise l’importance de la perte osseuse et sert de repère pour le traitement. La densitométrie est la mesure de la densité des os, c’est-à-dire de leur contenu minéral. Cette partie minérale de l’os contient surtout du calcium, mais aussi du …Lire la suite

LE THS REHABILITE ? THS, cancer du sein et thrombose

Le THS tel qu’on le prescrit en France, à base d’oestrogène et de progestérone naturelle micronisée, ne semble pas entraîner un risque accru de cancer du sein. Par ailleurs, la prise d’oestrogène sous forme cutanée et de progestérone micronisée n’augmente pas le risque thrombose.

Ostéoporose : renforcez vos os !

La fragilité du squelette n’est pas une fatalité. De nouveaux traitements, combinés à une bonne et hygiène de vie, sont des alliés de poids dans la lutte contre la maladie. 12 questions-réponses pour des os plus solides.

Ostéoporose : agir sans tarder

Après 50 ans, près d’une femme sur deux est victime d’une fracture due à une fragilité osseuse. Pourtant, il est possible de prévenir l’ostéoporose et de se soigner grâce à des traitements efficaces.