Go to Top

Prévenir le diabète ou vivre avec cette maladie : comment faire ?

Le nombre de personnes souffrant de diabète augmente en raison des modes de vie et d’une alimentation surchargée en sucre, en graisse et en stress. Pourtant, les bonnes nouvelles semblent venir de la population plus jeune qui s’engage dans une prévention décisive. Le diabète qui survient à l’âge adulte peut en effet être prévenu, car il présente des symptômes déclencheurs désormais identifiés. Les personnes obèses qui veulent réduire les risques de diabète pourront par exemple faire un régime pour favoriser la perte de poids.

Tout le monde devrait participer à la prévention, car le diabète est responsable de nombreuses maladies connexes.

Diabète Mellitus et autres types de diabète

La recherche scientifique a établi des relations claires entre les adultes diabétiques, les types de maladies touchant plusieurs personnes âgées et certains éléments d’un “terrain” typique.

Le diabète gestationnel, diabète de type 1, de type 2 et 3 peuvent facilement être contrôlé. Il n’y a que la prévention du diabète obtenu par la familiarité génétique, qui est difficile à être soigné. Toutefois, la familiarité génétique fait partie des complications diabétiques pouvant également être surveillées. L’objectif de cette surveillance attentive est de limiter les risques d’apparition des complications.

Changeons de style de vie quand on est jeune !

Respecter une alimentation équilibrée peut prévenir ou ralentir l’apparition du diabète chez les adultes et améliorer la santé en général. Mais il est important d’aborder l’âge adulte en adoptant déjà de bonnes habitudes alimentaires et d’activité physique. Le médecin généraliste ou un spécialiste peut nous donner des indications simples, mais précieuses.

Augmenter la consommation de légumes et limiter la consommation de sucre et de graisse ne sont pas de véritables sacrifices de nos jours. Il existe de nombreux compléments alimentaires et barres à faible teneur en sucre et en graisse calibrée et savoureuse.

L’activité physique n’est pas moins importante pour réduire le risque de diabète classique et diabète gestationnel. Cependant, même pour les plus paresseux, il est possible de pratiquer les “fameuses” 40 minutes d’activité trois fois par semaine, nécessaire pour maintenir un minimum de forme physique. Et cela peut être remplacé par autant de minutes de vélo d’appartement, une bonne marche pour rentrer du travail ou, en partie, l’habitude de prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur. Toutes ces activités physiques peuvent également aider le diabétique à conserver une bonne santé.

Vivre en étant diabétique

Pour ceux qui sont obligés de vivre avec le diabète, il est recommandé de faire des activités physiques. Respecter la dose d’insuline et surveiller son alimentation. Il y a heureusement des glucomètres faciles à utiliser et présentant des résultats fiables. Les appareils de mesure modernes donnent des résultats rapides sur le taux de glycémie. Quelques minutes et quelques gouttes de sang suffisent pour mieux contrôler l’évolution et éventuelle complication liée à la maladie.