Go to Top

Le Shiatsu, réduire les tensions et le stress

Shiatsu

Vous avez déjà assisté à une séance de Shiatsu ? C’est un massage japonais, ou plus précisément un nouveau type de thérapie physique par lequel le praticien vise à aider son patient à se défaire des tensions et du stress.

Qu’entend-on par Shiatsu ?

Selon ce qu’on apprend dans la formation Shiatsu, « Shi » signifie « doigts » et « atsu » pression. Il s’agit donc de presser certains points du corps avec les doigts pour le guérir. Ce massage japonais vise à renforcer la capacité naturelle de notre corps à guérir de certaines tensions et de se libérer du stress. Il est compris dans la médecine traditionnelle japonaise mais a été vulgarisé à travers le monde pour ses bienfaits thérapeutiques.

Le Shiatsu, étant une technique de relaxation et de bien-être avant d’être une technique de guérison, consiste en l’appui des doigts et particulièrement du pouce sur des parties clefs du corps afin de rétablir la circulation de l’énergie vitale qui est le QI. Pour devenir praticien de cette technique, il est nécessaire de suivre une formation Shiatsu.

Cette nouvelle technique de soulagement des douleurs a été reconnue comme une « médecine non conventionnelle digne d’intérêt » par l’OMS en 1997.

En pratique, comment cela se passe ?

Si vous êtes tenté par cette technique, sachez qu’elle ne peut se pratiquer qu’en cabinet puisque le calme absolu est primordial. Le praticien de Shiatsu appelé Shiatsuki va commencer par interviewer son patient.

Les questions seront axées sur son état de santé, ses antécédents médicaux, ses éventuels traitements en cours, ses douleurs, ce qui le préoccupent, etc. Pour devenir un vrai Shiatsuki, il faut suivre une formation Shiatsu car il faut savoir poser les bonnes questions pour ne pas heurter son patient.  Elles permettront au praticien de l’aider à lui décrire son cas.

Le praticien va par la suite pouvoir faire un bilan de la santé de son patient par le toucher, l’écoute, l’odorat et l’examen du pouls et de la langue. Cela va ensuite aider au choix du protocole d’intervention. Il travaillera les parties les plus douloureuses du corps en pressant avec les paumes de sa main et avec les doigts sur les zones moins douloureuses. Cette technique, il l’a appris lors de sa formation Shiatsu.

La séance de Shiatsu dure en moyenne une heure avec un protocole qui comprend 2 à 3 séances. Toutefois, la guérison dépendra uniquement de la maladie et de sa vitesse de progression.  Pour guérir totalement via cette technique, le patient doit ressentir une impression de bien-être et de confort. La séance peut être réalisée en position assise ou allongée.

Pour trouver une école professionnelle qui vous enseignera sur les meilleures techniques de Shiatsu, vous pouvez consulter le site https://www.ecole-de-shiatsu-13.fr/formations/shiatsu-traditionnel.

Les avantages de suivre une séance ou une formation Shiatsu

Lorsque vous suivez une séance de massage Shiatsu, votre praticien qui a dû suivre une longue formation Shiatsu, saura par où commencer. Via ce massage, les récepteurs de votre peau vont être stimulées et activer à leur tour vos fibres nerveuses rapidement. Vos vaisseaux se dilatent et la circulation veineuse et lymphatique est améliorée. Plus d’infos ici.

Ce massage japonais va vous aider à produire et à libérer des endorphines, hormones responsables du soulagement des douleurs et du bien-être. Aussi, toutes les tensions seront calmées. D’un autre côté, le cortisol ou l’hormone du stress va diminuer.

En gros, le Shiatsu est destiné à :

  • soulager les douleurs et améliorer la capacité à les combattre
  • tonifier l’énergie vitale et équilibrer le système énergétique
  • apporter bien-être physique et psychique
  • régulariser les émotions
  • réduire le stress et les tensions

Bref, pour plus de renseignements sur le Shiatsu et la formation Shiatsu, suivez ce lien.