Go to Top

Diététique

Quels sont les différents types de nutriments ?

Le corps a besoin d’énergie à tout moment, que ce soit au repos ou pendant une activité physique. Une mesure importante pour déterminer la consommation minimale d’énergie est le taux métabolique de base. C’est exactement la quantité d’énergie dont le corps a besoin lorsqu’il est complètement au repos. Elle dépend de facteurs tels que l’âge, le sexe et la taille. Lors d’une performance physique, le corps a besoin de plus d’énergie, qui se mesure en unités de kilocalories (kcal). L’énergie qui est consommée pendant l’activité physique est appelée conversion de puissance. Ensemble, le taux métabolique minimum et le taux métabolique de performance conduisent au taux métabolique total. Le corps essaie de couvrir ses besoins énergétiques quotidiens dans son alimentation en brûlant des glucides et des graisses. Si ces réserves sont épuisées et ne sont plus disponibles, cela retombe sur les réserves de protéines.

Glucides

Les glucides sont produits dans les plantes et sont le résultat de la photosynthèse. On les trouve principalement sous forme de sucres simples (dextrose, fructose, mucilage), de sucres doubles ou de sucres multiples. Alors que le sucre double est composé de deux types de sucre simple, le sucre multiple est une combinaison multiple de ces types de sucre. Certains polysaccharides sont de nature telle qu’ils ne peuvent être digérés (fibres)

Le pouvoir sucrant des glucides est variable. Plus la teneur en dextrose est élevée, moins les aliments ont un goût sucré. Cependant, s’il y a beaucoup de fructose, il y aura un fort pouvoir sucrant.

Les fibres alimentaires sont également des glucides, mais elles ne sont pas digestibles et sont excrétées. Cependant, elles peuvent provoquer une sensation de satiété rapide et stimuler en même temps la digestion, si l’eau est suffisamment absorbée.

Graisses

On distingue les graisses végétales et les graisses animales. Les graisses végétales sont produites par la conversion du sucre dans les graines et les fruits des plantes. Les graisses animales sont formées par la conversion des graisses végétales et des hydrates de carbone.

Fondamentalement, la molécule de graisse est constituée de glycérol et d’acides gras. La composition chimique détermine si une matière grasse est solide (par exemple, graisse de palmiste, beurre de cacao) ou molle, c’est-à-dire liquide (huiles). Il faut distinguer les acides gras saturés (solides) et les acides gras mono- et polyinsaturés (liquides). Le corps ne peut pas produire lui-même des acides gras di et tri-insaturés et doit les absorber par l’alimentation. Les acides gras insaturés, en particulier, sont considérés comme plus faciles à digérer.

Protéines

Les protéines (ou protéines) sont des nutriments qui se forment dans les plantes. Les protéines de la viande animale proviennent des plantes ingérées par les aliments pour animaux. Les principaux composants des protéines sont le carbone, l’hydrogène, l’oxygène, l’azote et le soufre. Les protéines, telles que les graisses et les glucides, fournissent également une énergie importante pour le corps humain. Les protéines sont principalement nécessaires à la construction et au renouvellement des cellules. Les principaux fournisseurs de protéines sont le lait, les œufs, les noix, le poisson ou les petits pois.

La protéine est un élément important dans le secteur de la boulangerie. En effet, la protéine contenue dans la farine de blé se mélange à l’eau pour former un gluten, ce qui rend la pâte élastique et gonflable.

Eau

Le corps humain contient 65 % l’eau. Cela en fait un nutriment irremplaçable pour l’organisme. L’eau sert de moyen de transport et de détoxification. Les nutriments sont transportés dans le corps par le sang contenant de l’eau et les substances inutiles sont excrétées à l’aide de l’eau par la sueur ou l’urine. En outre, il prévoit également la régulation de la chaleur dans le corps.

Substances minérales

Les substances minérales sont des nutriments qui ne peuvent pas être formées par le corps. Ils passent du sol aux plantes et là, ils entrent dans le corps par l’alimentation. La viande contient également des minéraux que les animaux stockent dans leur corps par la consommation de plantes. Les minéraux doivent être constamment fournis au corps, car celui-ci les élimine quotidiennement – par exemple par la transpiration. Contrairement aux vitamines, la chaleur, la lumière et l’oxygène n’ont aucun effet sur les minéraux, mais ils sont solubles dans l’eau. Parmi les représentants les plus connus, citons Sodium (principal composant du sel), chlore, potassium, calcium, phosphore et magnésium. Les oligo-éléments font également partie des nutriments minéraux. Toutefois, l’organisme en a besoin à plus petites doses (fer, zinc, iode ou fluor).

Vitamines

Les vitamines sont également des substances essentielles à la survie de l’homme, dont la plupart doivent être fournies à l’organisme. Cependant, le corps humain est capable de produire lui-même une certaine quantité de vitamines. Les besoins en vitamines diffèrent selon les différentes phases de la vie. Les enfants en pleine croissance, les malades, les femmes enceintes et les personnes âgées ont besoin de plus de vitamines qu’un adulte en bonne santé. Si les vitamines sont exposées à l’oxygène, à la lumière ou à la chaleur pendant une période prolongée, leur effet peut être altéré et même finalement complètement détruit. Les plus connues sont : la vitamine C (par exemple dans les fruits à chair tendre), D (par exemple dans le lait), A (par exemple dans les légumes), E (par exemple dans les noix) et K (par exemple dans les légumes verts).

Lire la suite

Tout savoir sur la vitamine A. : les aliments qui en contiennent et ses effets bénéfiques sur l’organisme

Qu’est-ce que la vitamine A ?

La vitamine A est une vitamine liposoluble. Vous pouvez la trouver sous différentes formes. La vitamine A est souvent présente dans les produits animaux tels que la viande, le poisson, la volaille et les produits laitiers. Vous pouvez également la trouver dans les aliments d’origines végétales tels que les fruits et les légumes. Le type de pro-vitamine A le plus courant est le bêta-carotène, un caroténoïde qui peut être transformé en une forme de vitamine A. Il existe plus de 500 caroténoïdes. Vous pouvez aussi trouver de la vitamine A dans de nombreux compléments alimentaires.

À quoi sert la vitamine A ?

La vitamine A remplit plusieurs fonctions importantes pour notre corps. Elle aide à maintenir une peau saine et douce ; protège la peau contre l’exposition au soleil et favorise la croissance normale des os du tissu squelettique. Elle maintient également vos dents en bonne santé, renforce le système immunitaire contre les infections et assure le bon fonctionnement de la vue (en particulier dans des conditions de faible luminosité). La vitamine A est essentielle pour la fertilité masculine et l’allaitement maternel féminin. Le type de pro-vitamine A comme le bêta-carotène est un antioxydant. Il protège l’organisme contre l’action des radicaux libres. Le bêta-carotène permet aussi de réduire le risque de cancer et de ralentir les processus de vieillissement de la peau. La vitamine A produit également des pigments dans la rétine de l’œil.

Où trouve-t-on de la vitamine A ?

La vitamine A est présente dans de nombreux produits d’origine animale : œufs, viande, lait enrichi, fromage, crème, foie, morue et huile de foie de morue. Cependant, tous ces aliments sont riches en graisses saturées et en cholestérol. Les sources végétales de vitamine A, sans graisse ni cholestérol, sont : les fruits aux couleurs vives comme les melons, les pamplemousses, les abricots, les légumes comme les carottes, les citrouilles, les patates douces, les brocolis, les épinards, le persil et le basilic. En général, plus la couleur d’un fruit/végétal est intense, plus sa teneur en bêta-carotène est élevée.

Un excès de vitamine A peut-il provoquer des effets secondaires ?

Sachant que la vitamine A est l’une des vitamines liposolubles, l’organisme peut donc facilement accumuler ses excès notamment dans le foie. Bien qu’un excès de vitamine A préformée puisse présenter un niveau significatif de toxicité connu sous le nom d’hypervitaminose A, de grandes quantités de bêta-carotène et d’autres caroténoïdes provitamine A ne sont pas associées à des effets secondaires particuliers. Les symptômes de l’hypervitaminose A sont : une pression intracrânienne accrue ; des vertiges ; des nausées ; des maux de tête ; des irritations de la peau et des os ; plus rarement, le coma et la mort. Bien que l’hypervitaminose A puisse être causée par une mauvaise alimentation, cette affection est généralement la conséquence directe d’une consommation excessive de suppléments de vitamine A préformée ou de rétinoïdes. Lorsqu’une trop grande quantité de vitamine A est prise, le niveau d’accumulation dans les tissus met beaucoup de temps à diminuer et les dommages sur le foie qui en résultent ne sont pas toujours réversibles.

Vitamine A : quelle consommation quotidienne ?

La meilleure façon d’atteindre un besoin quotidien sain en vitamine A est de manger une grande variété de fruits, de légumes, de produits laitiers enrichis, de légumineuses et de céréales complètes. Les doses nécessaires pour chaque vitamine individuelle dépendent de l’âge, du sexe, de l’état de santé et de vos antécédents médicaux. Il est donc important de toujours demander conseil à votre médecin pour éviter des conséquences désagréables.

Comment reconnaître une carence en vitamine A?

La carence en vitamine A est très répandue dans les pays en développement, car les gens ont généralement un accès limité aux aliments contenant de la vitamine A. L’un des principaux symptômes de la carence en vitamine A est la xérophtalmie, caractérisée par des symptômes tels que l’héméralopie ou l’incapacité de voir la nuit et dans les zones très sombres. En outre, les personnes souffrant d’une carence en vitamine A sont plus susceptibles d’avoir un taux de fer très faible, ce qui provoque de l’anémie. Enfin, le manque de cette vitamine augmente la gravité des infections, en particulier la diarrhée et la rougeole, avant même l’apparition des symptômes de la xérophtalmie. Les personnes les plus exposées au risque de carence en vitamine A sont : les prématurés et les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, particulièrement dans les pays en développement. Selon les études, “les besoins nutritionnels devraient être satisfaits principalement par l’alimentation. Les aliments riches en nutriments contiennent des vitamines essentielles, des minéraux, des fibres et d’autres substances naturelles qui peuvent être bénéfiques pour la santé.

Pour résumer, un régime alimentaire sain se caractérise donc par : une grande variété de fruits, de légumes, de céréales, de produits laitiers sans matières grasses ou à faible teneur en matières grasses, d’huile ; une grande variété d’aliments protéinés, tels que les produits à base de poisson, la viande maigre et le poulet, les œufs, les légumineuses, les noix, les graines et les produits à base de soja ; très peu de graisses saturées et de graisses trans ; une quantité correcte de calories par jour.

Lire la suite

Alimentation chez les personnes âgées : un régime adapté à toutes les situations

L’alimentation occupe la première place parmi les besoins essentiels de l’homme, et pour une personne âgée, c’est précisément l’alimentation qui a un impact sur leur niveau de vie. Au fil des ans, les conditions économiques se sont améliorées, ce qui a également entraîné, surtout dans le monde occidental, une augmentation considérable de la quantité de nourriture consommée. Cette surconsommation entraîne une augmentation des maladies liées à une alimentation déséquilibrée, comme l’obésité, le diabète ou l’hypertension. Comment peut-on ainsi réguler l’alimentation de ces personnes âgées ? Pour les personnes âgées, le problème ne réside pas tant dans l’apport calorique, mais dans la présence ou pas de tous les nutriments essentiels. Il est donc très important que les personnes âgées ne choisissent pas les aliments en fonction des habitudes acquises au fil des ans, mais en se basant sur la conscience que ce qu’elles mangent peut avoir un effet négatif sur leur santé.

Gérer l’alimentation des personnes âgées sans appétit

Les personnes âgées sont souvent confrontées à des périodes, même longues, où elles ont peu d’appétit, ce qui entraîne une réduction de leur apport énergétique. Cette réduction soudaine de la consommation alimentaire entraîne, dans de nombreux cas, des baisses de poids significatives qui peuvent également être très dangereuses. Les causes du manque d’appétit chez les personnes âgées sont nombreuses:

– Problèmes psychologiques, tels que l’humeur sur le terrain et le manque d’intérêt pour la nourriture, qui seraient dus au fait que la personne âgée, très souvent, est seule à manger son repas ou ne prépare le repas que pour elle-même.

– Problèmes sociaux, tels que les difficultés d’achat.

– Problèmes de santé, tels que des troubles dentaires, de la mastication ou de la digestion.

Tous ces facteurs peuvent conduire à une alimentation pauvre et particulièrement monotone ce qui ne permet pas de fournir un apport correct en nutriments. La tendance est de réduire la consommation de viande, de poisson et de légumes lorsque ces problèmes surviennent parce qu’ils sont trop difficiles à mâcher, mais c’est le contraire de ce qui est approprié.

En fait, en général, un régime alimentaire correct pour les personnes âgées repose avant tout sur la consommation de pâtes ou de riz en premier lieu, assaisonnés de manière appropriée avec une bonne quantité d’huile d’olive et de fromage râpé, et de viande hachée molle ou de filets de poisson mou en second lieu.

Un autre aspect fondamental est de prendre les légumes à chaque repas, de préférence bouillis ou même en minestrone, afin d’assurer la bonne quantité de fibres, de sels minéraux et de vitamines. Il est également essentiel de fournir une hydratation correcte aux personnes âgées sans appétit avec au moins 8 verres d’eau par jour, car les personnes âgées boivent souvent très peu, ce qui les expose au risque de déshydratation.

L’alimentation des personnes âgées affaiblies

Il peut arriver, heureusement, qu’une personne âgée ne soit plus capable de s’occuper d’elle-même et soit alitée ou très limitée dans ses mouvements. Dans ce cas, les besoins énergétiques de la personne âgée affaiblie sont encore réduits par rapport à ceux d’une personne âgée autonome, ils peuvent même être aussi bas que 1100 Kcal par jour. L’alimentation des personnes âgées affaiblies devrait donc être plus légère et fractionnée par rapport à une personne âgée en pleine forme, avec un changement conséquent de la quantité de nourriture à prendre, mais sans modifier les besoins nutritionnels nécessaires.

Dans le cas des personnes âgées alitées, il est très important de suivre un régime alimentaire correct pour éviter l’apparition de complications telles que les escarres. Dans ce cas, il est important de suivre un régime alimentaire équilibré et pauvre en graisse.  Un facteur qui, dans ce cas également, joue un rôle essentiel est l’hydratation, nous recommandons de boire au minimum un litre d’eau par jour, même si la soif n’est pas ressentie. Si la personne alitée n’est pas capable de boire seule, il faut lui faire boire au moins 5 verres d’eau par jour.

Pour les personnes âgées alitées, il est important de manger beaucoup de légumes, au moins une portion à chaque repas, cuits ou crus, en variant le choix, afin d’introduire correctement les sels minéraux, les vitamines et les antioxydants nécessaires à l’organisme. Pour ceux qui ont des difficultés à mastiquer, il est recommandé de choisir des légumes bouillis ou cuits à la vapeur.

Les aliments indiqués pour l’alimentation des personnes âgées alitées sont les légumineuses et les céréales. Les premières sont une excellente source de zinc, les secondes sont riches en fibres et utiles pour ceux qui ont de sérieuses difficultés à mastiquer ou à avaler. Il est également conseillé d’inclure du fromage dans l’alimentation, deux fois par semaine, en remplacement du second plat de viande ou de poisson. Il est également possible de manger quotidiennement du fromage râpé sur des plats de pâtes ou des légumes, qui, contenant des protéines et du zinc, est un excellent complément à l’alimentation des personnes souffrant d’escarres.

Certaines astuces pour suivre un bon régime

L’alimentation quotidienne des personnes âgées doit contenir la supplémentation justifiée en sels minéraux et vitamines, des micronutriments présents dans les fruits et légumes. Les vitamines sont essentielles pour garder le corps sain et vital, et les personnes âgées en ont besoin pour maintenir leur système immunitaire actif, pour le bon fonctionnement du métabolisme énergétique et pour protéger le corps des radicaux libres.

La vitamine la plus déficiente chez les personnes âgées est la vitamine D, produite par le corps humain lorsqu’il est frappé par les rayons du soleil. Son absence est due au fait que les personnes âgées ne sont pas habituées à passer beaucoup de temps loin de chez elles et, par conséquent, ne sont jamais directement exposées aux rayons du soleil.

Il est également conseillé de réduire l’apport en sodium, qui favorise l’augmentation de la pression. Il faut aussi boire beaucoup d’eau, afin d’améliorer la fonction rénale et de prévenir la constipation : un litre et demi ou deux litres d’eau par jour pour s’assurer de la bonne quantité de liquides et de minéraux.

Lire la suite

L’importance d’un mode de vie sain et actif

L’importance d’un mode de vie sain et actif
cercle hover

Préserver une qualité de vie saine passe par une lutte active contre les facteurs qui contribuent au vieillissement, à l’épuisement prématuré de l’organisme et, une sensibilisation à ceux qui ont un rôle protecteur. Parmi eux : une alimentation équilibrée au quotidien et une activité physique régulière.

Être en forme

Être en forme… et le rester, voilà une préoccupation éprouvée par un grand nombre d’entre nous. Et pourtant, c’est acté, la santé passe par ce que l’on met dans son assiette et une activité physique constante.

Prévenir la surcharge pondérale, l’hypertension, les maladies cardio-vasculaires, le diabète… Être en forme, c’est avant tout réussir à maîtriser ses besoins caloriques et à lutter contre la sédentarité pour conditionner ses dépenses énergétiques. Se sensibiliser et s’informer sur les bases d’une bonne alimentation pour gagner en longévité et en qualité de vie, c’est ce que propose herbalife.

Manger sain et équilibré, le b.a.-ba d’une bonne santé

Une alimentation saine, c’est avant tout s’informer sur les aliments et leurs propriétés nutritives à privilégier pour notre santé. Des repas équilibrés comportent deux versants : quantitatif et qualitatif.

Mieux manger, c’est veiller à une bonne répartition calorique adaptée entre les différents repas (selon l’âge, le sexe, le poids, la taille et l’activité quotidienne), d’une part, et d’autre part, c’est respecter certaines règles de cuisson des aliments (limiter les matières grasses, conserver les vitamines et sels minéraux).

Si les bouleversements diététiques ont permis la disparition de la plupart des carences alimentaires, ils sont aussi à l’origine de diverses maladies. Il est donc essentiel de respecter les quelques règles qui gouvernent l’équilibre alimentaire pour préserver son capital santé. Retrouvez tous les conseils herbalife.

Bouger, c’est bon pour le corps et le moral

De nombreuses études l’attestent, le sport est un allié de taille pour reprendre son tonus et son bien-être en main, ses bénéfices thérapeutiques foisonnent tant le plan physique que psychologique.

Outre son effet favorable sur l’appareil cardio-vasculaire (en dehors de toute contre-indication), l’activité physique impacte positivement sur l’appareil locomoteur (musculaire, articulaire et osseux).

Lutter contre la sédentarité permet de prévenir certains troubles et notamment des douleurs, au niveau des hanches, des genoux et de la colonne vertébrale.

À noter, le sport représente le meilleur traitement préventif et curatif de l’arthrose en favorisant la nutrition des cartilages, et constitue un excellent moyen de prévention de l’ostéoporose (fixation du calcium).

La liste des vertus bénéfiques d’un mode de vie actif se prolonge avec ses bienfaits sur la santé psychologique qui sont aussi importants que les effets physiques :

  • Stimule la confiance en soi
  • Réduit le stress et l’anxiété
  • Augmente l’efficience intellectuelle
  • Permet de se distraire des préoccupations professionnelles ou affectives

Changer son comportement alimentaire et s’investir dans un sport, c’est bon pour le corps et le moral à tout âge pour optimiser son équilibre physique, mental et social.

Lire la suite

Les aliments les plus riches en Zinc

Les aliments les plus riches en Zinc
cercle hover

Le zinc est un oligo-élément indispensable à l’organisme. Il présente de nombreuses vertus pour la santé. Cet apport a un rôle stimulateur sur les défenses immunitaires. Il est aussi bénéfique pour la peau et les cheveux. Cet oligo-élément doit être consommé en petite quantité au quotidien. Découvrez les aliments riches en zinc.

Les viandes de bœuf et poulet

Le zinc est présent en grande quantité dans le foie de veau. Celui-ci en dispose près de 12 mg pour 100 g s’il est cru. Pour bénéficier de l’apport en zinc procuré par le foie de veau, la chair peut être cuisinée à la poêle, en carpaccio ou au four. Le foie de veau est simple à cuisiner, à préparer et à assortir.

Les morceaux de bœuf braisés contiennent une bonne quantité de zinc. Le prorata est estimé à 9,25 mg par 100 g. La viande peut être consommée en daube, en bœuf mode ou encore en pot-au-feu.

Le zinc est repéré dans le bœuf haché maigre. Ce dernier en contient environ 4,12 mg par 100 g. Pour retenir la quantité optimale de l’oligo-élément, il est recommandé de consommer la préparation crue ou saignante.

Le poulet est une alternative au bœuf et au veau. Il contient une bonne quantité de zinc. Cette nourriture peut être consommée grillée pour bénéficier d’un apport optimal de l’oligo-élément. Rendez-vous ici pour obtenir des informations complémentaires sur les aliments riches en zinc.

Les fruits de mer

Les huîtres figurent parmi les aliments les plus riches en zinc suivant un prorata de 39,30 mg par 100 g. Les huîtres Atlantiques sauvages crues sont les plus réputées en matière de richesse suprême en zinc. Dans l’idéal, consommez-les crues.

Le crabe contient une bonne dose de zinc. Il peut être consommé sous différentes formes : bouilli, à la vapeur, avec de la salade ou encore avec de la mayonnaise.

La langouste est une bonne source de zinc. Elle peut être consommée grillée ou mangée telle quelle après un court-bouillon pendant environ une dizaine de minutes.

Les produits végétaux

Les graines de courges rôties sont des meilleures sources de zinc. Elles sont rarement mangées séparément, mais comme certains assaisonnements, ces aliments peuvent être mélangés avec certaines préparations (sucrées et salées) pour fournir un excellent apport en zinc.

Les champignons japonais séchés sont réputés pour leur richesse suprême en zinc. Ils peuvent s’ajouter à différentes préparations. Avant de les incorporer à vos recettes, réhydratez-les. Mettez-les pendant une quinzaine de minutes dans de l’eau tiède et pendant une dizaine de minutes dans de l’eau bouillante. Vous pouvez associer les champignons avec de la viande.

Le germe de blé abonde de zinc avec un prorata de 16,7 mg par 100 g. Ce produit est vendu en magasin bio et en rayon diététique. Il peut être mélangé avec de la salade, du fromage ou de la céréale.

Les lentilles sont les meilleurs alliés des végétariens pour se procurer d’une bonne dose de zinc. 100 g de ces légumineuses contiennent près de 5,5 mg de cet oligo-élément. Les lentilles peuvent être préparées en purée, en salade, en accompagnement de repas ou encore en soupe.

En plus de renforcer le système immunitaire, le zinc a une action antioxydante. Il guérit efficacement le rhume. Cet oligo-élément est aussi bénéfique pour la santé de la peau. Il a un pouvoir cicatrisant.

Lire la suite

Les avantages d’un extracteur horizontal

Les avantages d’un extracteur horizontal
cercle hover

Un extracteur de jus horizontal est une machine à jus particulièrement polyvalente. Il offre la possibilité de préparer des jus de fruits, de légumes, parfois même des jus d’herbes et également différentes préparations telles que des sorbets, des purées, ou bien des pâtes fraîches. Toutes ces préparations sont faisables grâce à la fonction d’homogénéisation. Sachez que sur le marché, il existe une multitude de modèles d’extracteur horizontal ayant tous des fonctionnements aussi différents les uns des autres. De plus, ce type d’extracteur met en avant de nombreux avantages.

Caractéristiques d’un extracteur de jus horizontal

On a 2 catégories d’extracteur de jus horizontal. Il y a entre autres les extracteurs à vis unique et ceux à double vis jumelée. D’abord, les modèles à vis unique sont des machines à jus très performants. Ils sont simples à monter et à démonter. Ces appareils peuvent fonctionner pendant une demi-heure consécutive. Leurs pièces sont faciles à ranger et peuvent se laver au robinet. Avec une petite brosse fournie, vous pouvez frotter le tamis à jus. Ils sont particulièrement adaptés aux débutants dans la préparation de jus et à ceux qui souhaitent réaliser des purées, des sorbets, des pâtes fraîches, etc. Puis, concernant les modèles d’extracteur à double vis jumelées et aimantées, ils peuvent créer un champ magnétique permettant de minimiser l’oxydation de vos jus. De cette manière, la durée de leur conservation est aux environs de 24 heures. Par conséquent, vous pouvez bénéficier des bienfaits de jus fraîchement pressés pour une plus longue période.

Plusieurs fonctionnements et une plus grande contenance

Les extracteurs de jus horizontaux ont une vitesse de rotation lente. Cette dernière va de 57 à 110 tours par minute en fonction du modèle. Elle est considérablement moins importante que celle d’une centrifugeuse, qui peut aller jusqu’à 30 000 tours par minute. De ce fait, vous pouvez être sûr de conserver les enzymes, les vitamines et les nutriments des aliments que vous transformez en jus. Notez que la plupart des extracteurs horizontaux possèdent une fonction d’homogénéisation. Grâce à celle-ci, vous pouvez réaliser une multitude de préparations telles que des pâtes fraîches, de la gelée, des sorbets… Ces appareils à jus sont donc hyper pratiques et conviennent parfaitement à ceux et celles qui veulent préparer autre chose que des jus. Un autre avantage de cette machine à jus est sa contenance. Contrairement à un extracteur de jus vertical qui a une contenance relativement moindre, un extracteur horizontal permet de préparer des jus en plus grande quantité. Ce qui est idéal pour les plus gourmands ou les grandes familles.

Un appareil polyvalent, économique et facile d’entretien

On a déjà parlé un tout petit peu de sa polyvalence. Ce type d’extracteur de jus ne fait pas uniquement des jus, mais également des pâtes, des gelées, etc. C’est l’une de ses principales caractéristiques. En plus, il est bien plus facile d’extraire les jus de fruits, de légumes et notamment des aliments fibreux de l’appareil. Pour un modèle vertical, cette phase est un peu plus difficile. Posséder un extracteur horizontal est plus économique sur le long terme. Vous n’avez plus besoin d’aller à l’épicerie ou au supermarché pour vous acheter des litres et des litres de jus. Il ne vous faut que des fruits et légumes ou des herbes pour concocter votre propre boisson avec la quantité que vous souhaitez. Comme cet extracteur ne chauffe pas les aliments, vous aurez donc moins de déperditions de vitamines. Enfin, ce genre de machine à jus est tout ce qu’il y a de plus facile à entretenir et à nettoyer. Ses composants sont démontables et lavables au robinet. Ce genre de procédé n’a rien de compliqué et vous pouvez le faire facilement et rapidement.

Lire la suite

Les bienfaits et propriétés de la levure de riz rouge

Les bienfaits et propriétés de la levure de riz rouge
cercle hover

C’est avant tout un produit obtenu à partir d’une levure qui pousse sur le riz. Dans de nombreux pays d’Asie, le riz fermenté fait partie de l’alimentation quotidienne de nombreux Asiatiques depuis plusieurs siècles. En fait, en Chine, sous la dynastie Tang, son utilisation est justifiée par la découverte de documents datant de 800 ans avant Jésus-Christ. (suite…)

Lire la suite

Acheter du CBD d’origine bio en Suisse

Acheter du CBD d’origine bio en Suisse
cercle hover

Avant d’acheter du cbd sous une forme ou une autre, il est important de s’assurer de la qualité du produit. Le marché suisse propose des produits bio qui ont été minutieusement testés et qui ne risquent pas de présenter des effets secondaires. (suite…)

Lire la suite

Quelle solution pour perdre du poids de manière durable ?

Quelle solution pour perdre du poids de manière durable ?
cercle hover

Une grande préoccupation des gens, surtout des femmes est l’apparence physique. Elles ne supportent vraiment pas les petits bourrelets et les excédents de graisse dans leur organisme. Des moments dans la vie des femmes occasionnent la prise de poids, comme la grossesse, les périodes de stress pour certaines et des maladies pour d’autre. (suite…)

Lire la suite

Comment s’alimenter pour une nutrition saine et sportive ?

Comment s’alimenter pour une nutrition saine et sportive ?
cercle hover

Le mode de vie qui tend à favoriser le sédentarisme ainsi que le milieu dans lequel les gens vivent actuellement doivent favoriser l’alimentation saine. L’organisme a besoin des nutriments fournis par les aliments pour pouvoir se défendre et fonctionner normalement. Or, l’utilisation des produits chimiques par les industries agroalimentaires prend tellement d’ampleur qu’une grande partie des nourritures commercialisées incluent des ingrédients transformés. (suite…)

Lire la suite

Je mange trop vite : comment y remédier ?

Il n’y a pas de secret, manger lentement vous procure de nombreux avantages. D’ailleurs, les experts sont unanimes à ce sujet : on se concentre mieux sur le repas tout en régulant son appétit. C’est également le meilleur conseil pour ceux qui souhaitent perdre du poids ou garder leur poids idéal. Mais comment ne pas manger trop vite quand on a vraiment faim ? Pour vous aider, voici quelques conseils pour manger moins vite.

Choisir la bonne quantité et utiliser une plus petite vaisselle

La plus efficace des astuces pour manger moins vite est de bien choisir la quantité adéquate de repas à prendre. En effet, il est plus judicieux de les répartir en 5 portions en une journée. L’idéal est de le faire la veille ou au début de la journée tout en y ajoutant les en-cas du matin et de l’après-midi. De ce fait, vous étoufferez plus efficacement vos envies de fringales.

Le fait de prendre une vaisselle plus petite vous permet entre autres de manger une plus petite quantité de nourriture au cours du repas tout en ayant l’impression que votre assiette est bien remplie. Un excellent moyen pour mieux ralentir la cadence, votre inconscient vous dira que vous serez bien rassasié. De même, vous pourrez essayer de poser votre fourchette entre chaque bouchée. C’est indéniable, il n’est pas possible de manger lentement lorsqu’on a en permanence sa fourchette entre les mains. Effectivement, vous aurez tendance à remplir in extremis votre fourchette après avoir pris une bouchée. Le meilleur conseil reste donc de la poser à chaque bouchée. Ainsi, vous aurez bien le temps de mâcher convenablement et d’apprécier le goût et les saveurs ce que vous venez de prendre.

Prendre le repas en famille ou entre amis et piquer les aliments un par un

Il n’est jamais facile de manger seul devant sa télé ou dans sa cuisine. Outre la position peu confortable, vous pourrez notamment engloutir littéralement ce qui se trouve dans votre assiette pour faire vite. Vous mâcherez donc à peine, ce qui ne facilite pas toujours la digestion. Au contraire, si vous êtes entre amis ou en famille, assis à table, vous prendrez votre temps pour manger tout en appréciant la convivialité de leur compagnie. N’hésitez pas à parler avec votre voisin de table pendant le repas pour vous ralentir.

Une des astuces les plus conseillées quand on veut manger moins vite, c’est de piquer chaque aliment un par un avec la fourchette. Apprenez à apprécier chaque bouchée, le goût de chaque ingrédient qui compose votre assiette, la saveur tout en le mâchant lentement.

Les aliments peu caloriques et les vrais aliments

Il est recommandé de toujours commencer le repas avec des légumes cuits à la vapeur, une soupe de légumes ou une salade. Non seulement ces entrées sont light, mais elles sont également riches en fibres, ce qui vous permet une sensation de satiété plus rapide. Vous serez, de ce fait, plus rassasié au moment du plat principal que vous mangerez moins et lentement.

L’eau est essentielle pour le corps, on ne peut le nier. Il est même conseillé de boire un minimum de 1,5 L d’eau par jour. Pour manger moins vite, il vous est préconisé de boire avant et pendant le repas. Tout comme les fibres, l’eau vous procurera une sensation de satiété.

Surtout pendant les pauses-déjeuner du midi, on a tendance à manger sur le pouce, ce qui n’est pas toujours favorable si on veut manger moins vite. Tous les aliments industriels y passent entre autres les plats préparés, les sandwichs, etc. Non seulement ils manquent de goût, mais ils peuvent également vous causer de nombreuses maladies du fait de leurs compositions chimiques. Ils sont faits pour être avalés plus rapidement, ce qui ne vous sera pas favorable. Les ingrédients utilisés sont souvent mous. Vous n’aurez donc plus besoin de les mâcher longtemps. N’hésitez pas à opter pour de vrais aliments comme des pains croustillants, des tranches de jambon frais, des crudités… qui vous permettront de vous régaler tout en vous offrant la possibilité de manger moins vite.

Jouer les critiques gastronomiques et bien dormir

Le dernier conseil et non le moindre, c’est de vous mettre dans la peau d’un critique gastronomique. En effet, vous pourrez, pour vous ralentir lors de vos repas, apprécier chaque bouchée en décryptant les ingrédients utilisés. Pour cela, vous avez la possibilité de critiquer la texture, les saveurs, les ingrédients, les goûts, la qualité de cuisson… Parlez-en à vos voisins de table si besoin est. Outre le fait que vous apprendrez à manger plus lentement de façon plus ludique, ce conseil vous permet notamment de partir à la redécouverte de ce que vous mangez tout en les appréciant à leur juste valeur.

Le manque de sommeil affecte votre vie de tous les jours. À part la stimulation de la faim, il favorise aussi le grignotage. Il est ainsi conseillé de dormir pendant 6 à 8 heures par jour au minimum pour que vous soyez toujours au top au réveil. De plus, si vous dormez mal, les risques de prises de poids sont accrus.

Lire la suite

Conseils pour des menus régime hypocalorique efficaces

Conseils pour des menus régime hypocalorique efficaces
cercle hover

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, le régime hypocalorique n’est pas forcément une alimentation sans goût. Au contraire, puisqu’il s’agit d’un régime, quoique sans calories, c’est une alimentation variée et équilibrée. Le principe est de consommer une grande variété d’aliments pauvres en calories afin d’obtenir tous les nutriments nécessaires à l’organisme, notamment dans le cadre d’un régime minceur. (suite…)

Lire la suite

Quelles répercutions de la restauration rapide sur la santé des employés ?

Quelles répercutions de la restauration rapide sur la santé des employés ?
cercle hover

Dans le domaine de la restauration collective,  plusieurs choix de recette s’offrent aux entreprises désirant entrer dans ce concept. Le choix le plus bénéfique pour la santé des employés reste en ce jour la restauration d’entreprise premium. Ce concept permet aux entreprises d’améliorer la qualité des repas en restauration collective.

La restauration collective, une innovation

La restauration collective est une branche industrielle qui sert des repas hors du domicile des particuliers. De ce fait les collectivités comme les entreprises et les administrations, les écoles ou encore les hôpitaux peuvent demander ce genre de service pour faciliter la vie en entreprise. Dans cette optique, l’employé ne paye pas la totalité de la facture. Cette dernière est payée par l’employeur ou l’institution qui demande ce service. La restauration collective doit répondre à des objectifs bien précis. Les repas proposés doivent être équilibrés afin de respecter la politique nutritionnelle. Le but essentiel est l’amélioration de la qualité des repas en restauration collective.

La restauration d’entreprise premium

Pour favoriser la qualité des repas servis, il est possible d’opter pour une restauration d’entreprise haut de gamme et sur-mesure. En Ile de France le groupe Elior assure ce genre de service. La restauration rapide premium est un marché qui reste encore ouvert. Il existe également le concept de « fast casual ». Ce concept est innovant dans le domaine culinaire puisqu’il propose un service rapide avec une décoration soignée, sans oublier la fraîcheur et la qualité des produits utilisés. Par toutes ces innovations, le prix d’une restauration d’entreprise premium  est plus élevé qu’en restauration classique. Il existe également le « barbell pricing strategy » qui propose des offres économiques et premium sans tarifs intermédiaire avec une augmentation de la qualité des repas servis. Ce marché est en plein essor puisque en un an, elle a connu une hausse de 12%.

Attention aux procédés industriels

Dans le domaine de la restauration collective, il y a les établissements qui optent pour la restauration artisanale et d’autres qui préfèrent la méthode commerciale. Une restauration collective est dite « artisanale » quand elle n’utilise aucun procédé industriel. Dans le cas contraire, elle est dite « commerciale ». Ces procédés industriels ne permettent pas de donner la qualité requise en restauration collective. Ils peuvent notamment suspectés d’être à l’origine d’une obésité sévère, d’un arrêt cardiaque ou d’un AVC mais également peut être une des causes de plusieurs problèmes sanitaires surtout si la personne qui les mangent ne fait pas de sport.

Lire la suite

Tonifiez le buste

Dépourvus de muscles, les seins ont tendance à s’affaisser avec le temps. Effectués quotidiennement, ces exercices vous aideront à garder une poitrine ferme.
À voir aussi, les exercices :
«Gardez le ventre plat»
«Gym pour le dos»
«Affinez vos jambes»

Agnès Duperrin et la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire – Notre Temps

(suite…)

Lire la suite

Gardez le ventre plat

Voici comment renforcer vos abdominaux, les alliés de votre silhouette. À pratiquer régulièrement, et bien sûr sans relâche avant l’été…
À voir aussi, les exercices :
«Tonifiez le buste»
«Gym pour le dos»
«Affinez vos jambes»

Agnès Duperrin et la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire – Notre Temps

(suite…)

Lire la suite

Réduire son taux de cholestérol

Le cholestérol sanguin a tendance à augmenter avec l’âge. Même si le facteur génétique peut expliquer la présence de cholestérol, de bonnes habitudes alimentaires et la surveillance du poids peuvent contribuer à réduire son taux de cholestérol. (suite…)

Lire la suite

La diététique ancestrale comme prévention et traitement

La diététique est une discipline consacrée à l’alimentation et ses pratiques. Il existe une diététique ancestrale visant à la prévention et au traitement des maladies. Cela permet d’affirmer que cette pratique n’est pas uniquement dédiée sur les normes de santé, mais elle évolue en fonction des changements sociétaux. (suite…)

Lire la suite