Go to Top

Comment prendre soin de vos pieds plats ?

Bien que le terme “pieds plats” soit utilisé dans le jargon pour désigner les policiers, en particulier dans les romans policiers qui nous tiennent compagnie pendant les soirées d’hiver pluvieuses ou sous un parasol, en réalité, avoir les pieds plats est un véritable problème orthopédique, qui peut être traité efficacement.

Le pied plat, comme le suggère la même expression, concerne un développement incorrect de la voûte plantaire, qui fait que toute la plante touche le sol lorsqu’elle prend une posture droite. Le problème peut être déjà survenu pendant l’enfance, alors que dans d’autres cas, il peut être la conséquence d’un traumatisme ou du vieillissement.

Causes du pied plat

Pour la plupart des personnes, la voûte plantaire se forme pendant l’enfance ; cependant, il peut arriver dans certains cas que cela ne se produise pas, même sans causer de perturbation à la personne concernée. Dans tous les cas, avec l’âge, il est possible que l’absence de développement de la voûte plantaire affaiblisse le tendon situé à l’intérieur de la cheville et soutenant la voûte elle-même.

Autres causes possibles :

Inflammations ou problèmes des tendons du tibia (tels que l’élongation, fréquents chez les femmes en raison du port de talons)

Problèmes osseux du pied et de la cheville

Pathologies affectant les nerfs et les muscles

Traitements des pieds plats

Les pieds plats ne causent pas nécessairement de gêne particulière. Dans tous les cas, il est sans aucun doute important de rester en bonne forme physique pour prévenir l’apparition de tout problème.

S’il y a une douleur, mais elle est mineure, il existe différentes solutions, qui varient naturellement en fonction de la source du trouble :

port de chaussures sans talons, exercices d’étirements réguliers, la mise de glace   consultation d’un physiothérapeute pour améliorer la posture.

Dans les cas les plus graves, en revanche, on a recours à la chirurgie, non pas tant pour réparer le pied plat que pour corriger les problèmes liés à ce trouble, comme une rupture de tendon.

Il faut souligner que l’intervention chirurgicale reste le dernier recours et que, en plus de l’exercice, le port des semelles orthopédiques, telles que celles proposées par l’orthopédiste, peut être utilisé pour une marche confortable et sûre.

Le pied plat chez les enfants

Pour les enfants jusqu’à 6-8 ans, le pied plat est non seulement courant mais aussi normal. La voûte plantaire, en effet, ne se développe que plus tard, se fixant dans sa forme définitive pas avant l’âge de 10-12 ans.

Dans le cas des jeunes enfants aux pieds plats, aucune intervention n’est donc recommandée, préférant investir dans la prévention, comme l’utilisation de chaussures de qualité. Seuls les enfants qui se plaignent de douleurs aux pieds en marchant peuvent porter des semelles ou des supports spécifiques suivant les recommandations du médecin.

Conséquences des pieds plats non traités

Les symptômes du pied plat peuvent être plus ou moins manifestes. En général, les troubles les plus évidents peuvent être observés chez les personnes qui ont une absence de la concavité de la voûte plantaire.