Go to Top

Trois services de téléphonie à la loupe

Téléphoner partout en France et dans le monde sans se soucier du coût ou du temps de communication n’est plus un rêve, grâce au Web. En plus, la qualité des communications atteint désormais celle d’une ligne de téléphone traditionnelle. 

Skype, le pionnier

Lancé fin août 2003, Skype est aujourd’hui le leader incontesté de la téléphonie par ordinateurs interposés. Avec un casque-micro et un accès haut-débit, la qualité d’écoute peut être meilleure que celle d’une ligne classique. A ce jour, c’est certainement ce qu’on peut trouver de mieux pour parler gratuitement de d’ordinateur à ordinateur.
Ce logiciel s’apparente aux programmes de messagerie instantanée. Il offre d’ailleurs la possibilité d’échanger des fichiers et des messages écrits en temps réel et autorise jusqu’à cinq utilisateurs pour une même conversation.
Enfin, Skype permet également d’envoyer des SMS (payants) sur des téléphones portables. Skype s’appuie sur un réseau de partage de fichiers qui relie directement les ordinateurs des utilisateurs, ce qui permet des communications fiables et très fluides, quel que soit le nombre de personnes connectées sur le service.
Autre avantage : il s’affranchit des pare-feu (« firewalls ») et des barrières techniques qui arrêtent généralement ce type de logiciels sur les ordinateurs en réseau.

Pour accéder au site : skype.fr

• Wengo, le challenger

Filiale de Neuf Cegetel, Wengo est le concurrent le plus sérieux de Skype. Comme Skype, WengoPhone s’apparente à la plupart des logiciels de messagerie instantanée.
Il permet l’appel d’ordinateur à ordinateur, mais aussi vers des téléphones fixes et portables, en France comme à l’étranger. L’envoi de SMS est également possible.
Le grand avantage de Wengo est de permettre « l’interopérabilité » de son logiciel avec d’autres. Concrètement, les utilisateurs du logiciel WengoPhone peuvent chatter avec ceux des Messengers de MSN, Yahoo! ou AOL. Ce que Skype n’autorise pas.
Un terminal nommé « Wenbox » vous permet de relier un téléphone à un ordinateur, et permet d’utiliser ce service avec ordinateur éteint.
Néanmoins, Wengo n’offre pas toutes les possibilités de Skype. Les conversations à plusieurs sont par exemple limitées à trois utilisateurs.

Pour accéder au site : wengophone.com

• Jajah, le petit nouveau qui promet

Avec Jajah la téléphonie sur Internet devient encore plus simple. Pas de logiciel à télécharger, comme pour Skype et Wengo : une simple connexion à Internet et une inscription sur le site de l’opérateur suffisent.
Pas besoin non plus de micro ou de webcam : Jajah passe directement par votre téléphone. Pour passer un appel dans le monde entier, il vous suffit de saisir votre numéro de téléphone sur le site de Jajah, puis d’indiquer celui du contact que vous cherchez à joindre. Cliquez sur le bouton « appeler ». Au bout de quelques secondes votre propre téléphone sonne pour vous passer votre correspondant.
En plus de la simplicité, Jajah apporte une réelle qualité de son, alors que d’autres services de téléphonie via Internet sont parfois perturbés par des échos, des décalages voire des coupures.
La communication de téléphone à téléphone entre deux utilisateurs Jajah est gratuite en France et à l’étranger. Mais pour appeler vers des téléphones fixes non inscrits ou vers des mobiles, les communications deviennent payantes. Les tarifs proposés par l’opérateur ne sont d’ailleurs pas toujours avantageux.
En revanche, la conversation à plusieurs est payante. Son prix varie en fonction du nombre de vos interlocuteurs.

Articles similaires