Go to Top

Suicide : quand on a un mal de vivre si intense !

On comprend mieux le fait que je ne veux plus vivre quotidiennement en situation de stress ou dépression. Heureusement, il existe des solutions permettant de soulager ceux qui comme moi n’ont plus envie de vivre. Le suicide provient du fait qu’on ressent un mal de vivre intense.

Qu’est-ce qui incite les gens à se suicider ?

Le décès d’une personne est un événement douloureux, il est d’autant plus pénible lorsque la mort d’un être cher est due à cause d’un suicide. Cette étape est d’autant plus difficile qu’un simple décès car les proches du défunt ressentent une profonde tristesse ainsi qu’un mélange de différents sentiments comme la colère, la confusion, l’incompréhension, le désarroi et même parfois la culpabilité de ne pas avoir pu empêcher ce passage à l’acte.

Plusieurs facteurs peuvent inciter les personnes à se suicider. Il peut s’agir des facteurs prédisposant liés à la situation, par exemple la dépression. Le suicide peut aussi être provoqué par un environnement familial et l’entourage. Il existe des facteurs qui peuvent précipiter un suicide : une humiliation, une perte d’emploi, une peine d’amour ou un échec scolaire.

Que faire quand on a un mal de vivre intense ?

Pour atténuer l’envie de se donner la mort, il est parfois utile de diversifier ses activités et faire des emplettes. Essayer de se divertir en choisissant par exemple de se faire plaisir en achetant des objets de grande valeur ou simplement aller assister à un concert d’un artiste favori. L’autre solution pour ne plus penser au suicide consiste à voyager.

Au lieu de souffrir davantage, il vaut mieux casser la routine et prendre quelques jours de vacances à l’étranger par exemple ou carrément s’expatrier pour ceux qui peuvent se le permettre. Il se peut que rencontrer des gens du monde entier, échapper au cadre social très hostile et se faire de nouveaux amis puissent aider les personnes qui n’ont plus envie de vivre à améliorer leur humeur.

Quelques signes avant-coureurs permettant de présager un suicide

Il est possible de repérer les personnes qui se sont mal dans leur corps ou leur esprit. Certaines paroles sont souvent révélatrices. Je ne veux plus vivre ; Ah, si je pouvais ne pas me réveiller… Certaines paroles sont indirectes : Je suis inutile ; Vous seriez mieux sans moi ; J’ai tout raté dans ma vie… Il peut également s’agir aussi des attitudes et des comportements d’agressivité, isolement, tristesse, don d’objets personnels, consommation inhabituelle d’alcool ou substances illicites…

Articles similaires