Go to Top

Femmes

Comment stopper les démangeaisons de psoriasis ?

Comment stopper les démangeaisons de psoriasis ?
cercle hover

Le psoriasis est un problème de la peau dite « peau prison » qui touche plus de 2 millions de Français. Sa source est inexacte mais on peut l’attraper d’une manière banale comme un mal de gorge… Cette maladie peut se trouver sur toutes les parties du corps, visibles ou intimes, avec des sensations insupportables pouvant générer des complications mentales. Du fait qu’un malade de psoriasis soit recouvert de squames sur le visage, par exemple, cela crée chez le patient un gène, un complexe et même de la dépression.

Chronique et héréditaire, le psoriasis est difficile à soigner. Le désagrément causé par la maladie n’est pas contagieux mais gênant. Avoir des irritations partout, le psoriasis du cuir chevelu ou sur des points spécifiques, des envies de se gratter…ce n’est pas chose facile surtout lorsqu’il y a du monde autour. On se sent mal comme un lépreux, un pestiféré. La manière, le regard des gens sont difficiles à encaisser. Les gens, même nos proches prennent des distances, évitent de nous faire la bise. Cette maladie a un impact grave sur la vie sociale du malade. La quête de soigner le psoriasis est un parcours du combattant. Néanmoins, les docteurs, les dermatologues ne se résignent pas à l’idée que le psoriasis ne pourra pas se guérir. Surmonter les envies de se gratter est possible.

Les traitements médicamenteux

Lorsque l’on a des problèmes de peau, on fait appel à un dermatologue. Sur le plan visible, le dermatologue prescrit au malade de psoriasis, des crèmes, des pommades ou des gels pour calmer les irritations. voir iciIl est possible de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens comme le voltarène, la Bi Proféid … qui ont une grande efficacité de soulager les démangeaisons mais d’une courte durée. Le problème du psoriasis relève des lymphocytes T qui s’excitent et stimulent les kératynocytes. Le problème se répand jusqu’au derme d’où apparaissent les squames. La solution est donc de réduire l’immunité, faire diminuer les activités de lymphocytes. Le système de la biothérapie procède de cette manière en injectant des substances qui bloquent l’immunité à la source. Aussi dangereuse que la biothérapie mais efficace à 70%, l’utilisation de la méthotrexate stoppe les démangeaisons. Certes, elle entraîne la diminution des globules blancs et rouges.

Les traitements naturels et traditionnels

De gestes simples du quotidien peuvent réduire les démangeaisons causées par le psoriasis. Mais il ne faut pas toujours se limiter aux études scientifiques. La nature, source de vie et de bien-être, peut nous aider à nous soigner. Pour une lutter face à cette maladie, l’alimentation est très importante. Manger sainement, diététiquement et bio aide à combattre la maladie. Une huile riche en oméga 3 est nécessaire. Autant que l’alcool, il faut éviter la cigarette, le chocolat, et tout ce qui n’est pas bon pour le foie. Ensuite, il est recommandé de prendre de la lécithine marine qui alimente le système nerveux en contenant de la phospholipide.

Un docteur peut prescrire la quantité suffisante à prendre pour combattre le psoriasis. Puis, prendre un peu de tisane de mauve ou une cure de décoction de chardon Marie aide également. Il n’en est pas moins pour une inhalation de camomille qui réduit le stress et fait oublier l’envie de gratter. Le bain avec du sel de mer et du bicarbonate permet également de réduire les squames. En parlant de mer, la Mer Morte d’Israël est connue pour apaiser les démangeaisons causées par le psoriasis. La concentration saline de cette mer agit sur le derme et réduit les keratinocytes. Mais les effets ne sont pas permanents.

L’usage de l’eau thermale

L’eau est connue pour apaiser les démangeaisons. Dans ce cas de problèmes de peau tel que le psoriasis, il ne faut pas oublier de s’hydrater la peau avec un émollient. Lorsque les grattages persistent, on peut se couler un bain et se délasser quelques instants dans l’eau. En peu de temps, les démangeaisons s’arrêtent. La peau respire. Si nécessaire, un spray d’eau thermale doit être à portée de main, et on peut effectuer une pulvérisation à plusieurs reprises sur la partie qui gratte. Autrement, à la maison, on peut utiliser une poche rafraîchissante enveloppée d’un linge en coton sur la peau, afin de stopper les démangeaisons. Enfin, disposer de galets lisses mis au réfrigérateur, des heures à l’avance, peut calmer les envies de gratter tout en massant la peau.

Détourner l’envie de gratter

En général, le contrôle de notre corps dépend de notre tête. Il suffit que le cerveau soit d’accord et les membres obéissent. Pour éviter de se gratter constamment, il est nécessaire de s’occuper les mains. En s’occupant les mains, on distrait le cerveau de ressentir les démangeaisons. Ainsi, il suffit soit de prendre des balles anti-stress, jouer à des billes ou des élastiques… Il est aussi important de s’occuper l’esprit pour ne pas penser à la peau et les démangeaisons. Si il est difficile de se contrôler, il faut essayer de contourner la tête, par le fait d’écouter de la musique, lire des livres, magazines, journaux, romans…  Le sport aide également à s’évader. Même si ce n’est pas un sport extrême, le yoga, la sophrologie, la danse …aident à oublier les démangeaisons. La concentration est dérivée sur autre chose que la peau qui gratte, et au fil du temps, on ne ressent plus les irritations du psoriasis.

Lire la suite

Comment améliorer son bien-être quand on est enceinte ?

Comment améliorer son bien-être quand on est enceinte ?
cercle hover

Vous attendez votre premier enfant ? Vous êtes exténué, or il  reste encore plusieurs mois avant la naissance ? En fait, bon nombre de futures mamans sont dans le même cas. Pour en venir à bout, certaines pratiquent du yoga, deviennent végétariennes. D’autres par contre adoptent des méthodes bien plus différentes. Afin de connaître ces astuce bien être pendant la grossesse, lisez ces quelques lignes.  (suite…)

Lire la suite

Être belle par tous temps et toute saison

Être belle par tous temps et toute saison
cercle hover

Alors que notre ère se repose essentiellement sur l’image (des entrepreneurs, de soi, des autres…), il est plus qu’important de connaître les bonnes adresses où se faire épiler, et de se renseigner sur les différentes techniques d’épilation définitive, de peeling, de cryolipolyse, etc. Voici comment allier beauté et intelligence en toute simplicité. (suite…)

Lire la suite

BELLES MAINS : Une cure de Jouvence

Les cosmétologues formulent des crèmes hydratantes de plus en plus efficaces, agréables et pénétrantes pour former une barrière contre les agressions, ainsi que des produits de remise en forme très rapides à base d’actifs restructurants qui permettent de retrouver illico des « pattes de velours ». (suite…)

Lire la suite

BELLES MAINS : Ongles, de vrais durs

Certains sont solides comme du roc, d’autres sont mous et cassants. C’est une question de génétique mais aussi de précautions et d’entretien au quotidien. Les agressions répétées et la pose de vernis sans base préalable risquent de les fragiliser. Quelques gestes simples renforcés par des produits innovants viennent à leur rescousse.  (suite…)

Lire la suite

Avantages familiaux

Avant

Les femmes fonctionnaires bénéficient d’une bonification d’un an pour tout enfant élevé 9 ans au moins avant leur 21e anniversaire. Elles n’avaient pas à justifier d’un arrêt d’activité. (suite…)

Lire la suite

Le THS à la française disculpé

Une étude française sur les effets des traitements hormonaux substitutifs de la ménopause confirme le lien entre certains THS et le cancer du sein. Mais d’autres traitements prescrits en France n’augmenteraient pas le risque de maladie. (suite…)

Lire la suite

Le Botox, antirides à risques ?

Le Botox permet de traiter certaines rides du visage sans chirurgie. Est-il vraiment efficace ? Comporte-t-il des risques ? Le point avec le Dr Benjamin Ascher, chirurgien esthétique qui a conduit les premières études sur ce produit en France. (suite…)

Lire la suite

Femmes : les examens à ne pas rater

Même si vous vous sentez en forme et que vous ne suivez pas de traitement particulier, pensez à consulter au moins une fois par ans votre généraliste ou votre gynécologue. Certains examens peuvent vous être prescrits : ils vous permettront de repérer et de traiter efficacement les éventuelles pathologies. (suite…)

Lire la suite

Alcool : où en êtes-vous ?

Alcool : où en êtes-vous ?
cercle hover

Vous buvez un peu, beaucoup ou pas du tout ? Votre consommation est quotidienne, limitée au week-end ou exceptionnelle ? Après une soirée un peu arrosée, vous reprenez le volant ou vous cédez votre place à celui qui ne boit pas ? (suite…)

Lire la suite

Bien vivre sa ménopause

Ostéoporose, prise de poids, baisse de la libido, bouffées de chaleur… Les désagréments liés à la ménopause ne sont pas une fatalité. Il existe des solutions pour les prévenir, les limiter ou les éliminer. (suite…)

Lire la suite