Go to Top

Cancer

La prudence reste de mise

Un THS doit toujours être pris avec prudence, à faible dose et pour une courte durée. Et même sans traitement, le risque de cancer ne disparaît pas. Un suivi gynécologique reste d’actualité. (suite…)

Lire la suite

Le THS à la française disculpé

Une étude française sur les effets des traitements hormonaux substitutifs de la ménopause confirme le lien entre certains THS et le cancer du sein. Mais d’autres traitements prescrits en France n’augmenteraient pas le risque de maladie. (suite…)

Lire la suite

LE THS REHABILITE ? THS, cancer du sein et thrombose

Le THS tel qu’on le prescrit en France, à base d’oestrogène et de progestérone naturelle micronisée, ne semble pas entraîner un risque accru de cancer du sein. Par ailleurs, la prise d’oestrogène sous forme cutanée et de progestérone micronisée n’augmente pas le risque thrombose. (suite…)

Lire la suite

Vaincre le cancer au masculin

Nouveaux tests diagnostics, traitements plus performants, prévention… la prise en charge des cancers de la prostate, des reins et de la vessie a été révolutionnée en dix ans. Pourtant, des progrès restent à faire pour que le dépistage soit pratiqué aussi systématiquement que pour le cancer du sein. Ce qui permettrait de sauver un très grand nombre de vies. (suite…)

Lire la suite