Go to Top

SALARIÉS DU PRIVÉ : Décote (malus par trimestre manquant)

Avant

Si vous décidez de partir entre 60 et 65 ans sans avoir le nombre suffisant de trimestres pour bénéficier d’un taux plein (soit 160 trimestres actuellement), votre retraite de base est affectée d’un coefficient de minoration (décote). La minoration est fonction du nombre de trimestre manquant :
– soit pour atteindre le nombre de trimestres exigé pour bénéficier du taux plein (actuellement 160) ;
– soit pour arrivée à l’âge de 65 ans. Entre ces deux modes de calcul, c’est le plus favorable à l’assuré qui est retenu.
Le coefficient de minoration est égal à 2,5 % pour chaque trimestre manquant, ce qui revient à retirer du taux plein (50 %), 1,25 point par trimestre manquant. Ainsi, pour 4 trimestres manquant, la retraire sera calculé au taux de 45 % (50 – 5). La décote ne peut s’appliquer que sur un maximum de 20 trimestres.
• Maintenant

À compter du 1er janvier 2004, le taux de la décote de 2,5% par trimestre manquant devrait être progressivement abaissé par étape de 0,5 point par an pour atteindre 1,25 % d’ici à 2013 (un décret est attendu pour préciser cette mesure).
À noter : pour un départ à la retraite à 65 ans, aucune décote ne sera comptée quelle que soit la durée de cotisation puisque le taux plein de 50 % est garanti à compter de cet âge (même si le montant de la pension dépend bien sûr du nombre de trimestres engrangé, voir formule ci-dessus).

Âge de départ à la retraite
Mise à la retraite
Calcul des pensions
Revalorisation
Rachat de trimestres
Minimum de pension
Surcote (bonus par trimestre supplémentaire)
Avantages familiaux
Pension de réversion
Cumul emploi-retraite
La retraite progressive
Préretraite
Epargne-retraite
Les retraites complémentaires

(Pour accéder aux différentes fiches, cliquez sur les liens)

Articles similaires