Go to Top

Racheter des points de retraite complémentaire

Les futurs retraités peuvent racheter des points de retraite complémentaire au titre des années d’études supérieures.

Améliorer sa retraite complémentaire

Les régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco prévoient, sous certaines conditions, la possibilité de racheter des points de retraite au titre des périodes d’études supérieures. Vous pouvez ainsi doper quelque peu votre future retraite.
Attention, vous ne pouvez bénéficier de ce dispositif que si vous avez été admis à effectuer un rachat de cotisations auprès de votre Caisse de retraite de base (vous n’êtes néanmoins pas tenu d’acquérir la totalité des points correspondants à ces périodes).
A noter : jusqu’à la fin 2005, cette démarche est réservée aux assurés âgés d’au moins 54 ans en 2004 et de moins de 60 ans à la date de la demande. A partir de 2006, cette possibilité sera ouverte à d’autres tranches d’âge.

• Combien de points ?

Le nombre de points que vous pouvez racheter est au maximum de 70 points par année d’études complète auprès de chacun des régimes Arrco et Agirc dans la limite de 12 trimestres (3 ans).
Si la période d’études ne couvre pas la totalité d’une année, le nombre de points rachetables sera calculé au prorata des trimestres accomplis pendant l’année en question.

• Pour quel coût ?

Le montant du rachat correspond à la valeur de service du point Agircet/ou Arrco (en vigueur l’année de versement) multiplié par le nombre de points que vous voulez acquérir.
Ce montant est ensuite affecté d’un coefficient qui sera fonction de votre âge au moment de votre rachat.
Par exemple : pour acquérir 140 points Arrco en septembre 2005, une personne de 59 ans, doit débourser : 140 x 1,1104 x 19=2 953,66 €.
Les sommes en jeu étant importantes, il convient, avant de vous décider à un tel investissement, de demander à votre caisse de retraite complémentaire quel impact financier ce rachat aura sur le montant mensuel de votre retraite.

• Quelles sont les démarches à effectuer ?

Il faut tout d’abord entamer la démarche auprès de votre Caisse de retraite de base.
Puis adressez-vous à votre dernière institution Agirc et/ou Arrco d’affiliation une fois que vous aurez la décision d’admission au rachat notifiée par le régime de base.

Articles similaires