Go to Top

Quelles sont les 3 conditions nécessaires pour en bénéficier ?

Elles sont au nombre de trois : il faut totaliser une durée totale d’assurance, une durée cotisée et un début d’activité avant un âge donné.

Anne-Marie Le Gall

• La durée totale d’assurance exigée

Elle est de 168 trimestres, (42 ans) tous régimes de base confondus.

• La durée d’assurance cotisée

Les 168 trimestres d’assurance doivent comprendre un certain nombre de trimestres réellement cotisés.
Ce nombre varie, en fonction de votre âge lors du départ à la retraite :
– pour un départ à 56 ou 57 ans : 168 trimestres
– pour un départ à 58 ans : 164 trimestres
– pour un départ à 59 ans : 160 trimestres • L’âge au moment du début d’activité

Il faut avoir acquis un nombre minimal de trimestres avant l’âge de 16 ou 17 ans.
– Pour un départ à 56, 57 ou 58 ans, il faut aussi avoir validé au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile (du 1er janvier au 31 décembre) de vos 16 ans. (Les personnes nées d’octobre à décembre doivent avoir validé 4 trimestres au cours de l’année civile de leur 16 ans).
– Pour un départ à 59 ans, il faut aussi avoir validé au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de vos 17 ans. (Les personnes nées d’octobre à décembre doivent avoir validé 4 trimestres au cours de l’année civile de leur 17 ans).

Vos questions sur la retraite anticipée :
Qu’est-ce que la durée d’assurance exigée ?
Comment valide-t-on un trimestre en travaillant ?
Les périodes de chômage et d’arrêt maladie ont-elles un effet sur la durée d’assurance ?
Comment les périodes de chômage peuvent-elles être comptées dans la durée d’assurance ?
Comment les périodes d’arrêt de travail pour maladie, maternité ou accident du travail peuvent-elles être comptées dans la durée d’assurance ?
Que recouvre la notion de durée d’assurance «cotisée» exigée pour la retraite anticipée ?
Comment savoir si on a fait le plein de trimestres ?

Articles similaires