Go to Top

Professionnalisation du coaching : que dit l’ICF

En France, le coaching est un phénomène relativement nouveau mais ses principes sont anciens. Le coaching tire ses origines de philosophies chinoises et orientales. Aux Etats-Unis, la pratique est bien plus ancienne que chez nous.  En France, le coaching s’est considérablement développé au cours des quinze dernières années et la nécessité de respecter une certaine règlementation est rapidement apparue.

L’International Coaching Federation avec son antenne française ICF France existe depuis environ quinze ans. Elle regroupe 20 000 professionnels du coaching  qu’elle encourage à exercer selon un code déontologique reconnu sur le plan international. L’objectif de la fédération est d’inciter chaque adhérent à entreprendre un processus de certification dans les deux années suivant son adhésion à l’ICF. Cette certification permet de bénéficier d’une reconnaissance professionnelle au niveau international. Elle est attribuée pour une durée de 3 ans renouvelable. Il existe trois niveaux de certification qui permettent d’exercer la profession de coach. Le type de certification dépend du niveau de formation du coach et de son expérience professionnelle : les trois certifications sont les suivantes :

  • ACC : Associate Certified Coach
  • PCC : Professional Certified Coach
  • MCC : Master Certified Coach

L’ICF est également chargée de délivrer l’accréditation des formations proposées par les différentes écoles de coaching. Lorsqu’un organisme de formation au coaching est accrédité cela signifie que les cursus formateurs et les enseignants répondent aux normes fixés par l’ICF. Linkup Coaching est reconnu par le Répertoire National des Certifications professionnelles et délivre un diplôme reconnu par l’Etat et les hautes instances du coaching. Le rôle de l’ICF est très important car cette Fédération du coaching œuvre en faveur de la promotion et de la professionnalisation du métier de coach.

La profession de coach est une profession à part entière et comme pour l’exercice de n’importe quel autre métier, l’intéressé doit avoir suivi une formation sérieuse. Le coaching requiert des compétences spécifiques qui ne peuvent s’acquérir que par le biais d’une formation complète et sérieuse. Un bon coach doit être capable de maitriser toutes sortes de situations, savoir interpréter toutes sortes d’attitudes, poser les bonnes questions etc. Seule une école de coaching reconnue pour la qualité de ses formations, permet au candidat qui souhaite devenir coach, de maitriser les outils et les techniques de l’accompagnement personnalisé. A l’issue de sa formation, le coach maitrise l’ensemble des mécanismes qui régissent les relations humaines. Il est aussi capable de développer une attitude favorable à la communication avec le coaché.

Articles similaires