Go to Top

Pouvez-vous en profiter ?

Seules certaines périodes peuvent être rachetées. Les prix varient en fonction de différents paramètres : l’âge, le salaire, l’option choisie et le nombre de trimestres. Qui est concerné ?

En principe, tout salarié ayant au moins 20 ans et moins de 60 ans. Toutefois, pour les demandes de rachat faites entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2005, seules les personnes âgées, à la date de dépôt de leur demande, d’au moins 54 ans et de moins de 60 ans en 2004 peuvent prétendre au versement pour la retraite.
Par conséquent, en 2005, seules les demandes déposées par les personnes âgées d’au moins 55 ans et de moins de 60 ans à la date de dépôt sont recevables.

• Les années d’études

Sont « rachetables » les trimestres de scolarité accomplis principalement dans un établissement d’enseignement supérieur ou une école technique supérieure, à condition d’avoir obtenu un diplôme mais également les trimestres passés dans une grande école ou une classe préparatoire.
Dans tous les cas, chaque période de 90 jours consécutifs d’études permet le rachat d’un trimestre.
Attention : la demande n’est recevable par le régime général que si celui-ci est votre premier régime d’affiliation après l’obtention du diplôme (ou les classes préparatoires) et si vous y avez validé au moins un trimestre.

• Les années d’activité incomplètes

Il s’agit des années au cours desquelles votre activité a été insuffisante pour valider 4 trimestres (l’année d’entrée dans la vie active, par exemple).
Il faut pour cela, au cours de l’année en cause, avoir cotisé au régime général ou justifier notamment d’une période assimilée (maladie, maternité…).

• À quel prix ?

Selon que vous désirez augmenter le seul taux de la pension ou à la fois le taux et la durée dans le régime général, le prix à payer n’est pas le même.
Celui-ci varie également selon l’âge auquel vous effectuez le rachat et le montant annuel moyen de vos revenus bruts professionnels des 3 dernières années précédant l’opération de rachat.

• Quelles démarches ?

– Il faut d’abord faire établir un relevé de carrière pour connaître votre nombre de trimestres et les années incomplètes. Vous pouvez l’obtenir :
– en vous rendant à un point d’accueil retraite (coordonnées à la mairie)
– en le demandant via internet sur le site de la CNAV : retraite.cnav.fr
– en écrivant à votre Caisse régionale d’assurance maladie (Caisse nationale d’assurance vieillesse pour les Franciliens).
– Puis en appelant le 0 825 809 789, vous pourrez savoir si vous pouvez ou non avoir accès au rachat. Si oui, la caisse vous enverra une « demande d’évaluation » à remplir.
– Ensuite, l’évaluation reçue à votre domicile précisera : les périodes rachetables, le coût de l’opération, son impact sur le montant de votre future retraite. Vous êtes libre de donner ou pas une suite favorable.

Articles similaires