Go to Top

Plus de formation pour les seniors

Une enquête réalisée par un cabinet de conseil en ressources humaines pointe le retard pris par la France en matière d’emploi des seniors. Les entreprises réfléchissent aux différentes manières de prolonger l’activité des seniors, mais elles sont encore trop peu nombreuses à la faire.

Les entreprises sont peu sensibles à la nécessité de définir une politique spécifique pour prolonger l’activité des seniors : 11 % l’ont déjà fait et 37 % l’envisagent , conclut l’étude de la CEGOS en tentant de  » positiver  » la situation,  » soit près de la moitié des entreprises contre 30 % l’an dernier « .
Mais un effort colossal reste à accomplir pour parvenir au taux d’emploi préconisé par les instances européennes pour 2010, soit un plus de 55 ans sur deux au travail contre 1 sur 3 aujourd’hui.
La France connaît un réel retard en la matière. 51 % seulement des 50/65 ans sont au travail contre 74 % en Suède , 67 au Danemark. Les pays du Nord de l’Europe ont misé sur la retraite à la carte et sur un droit à la formation pour maintenir l’employabilité tout au long de la vie.
L’idée de ce droit fait progressivement son chemin en France :  » L’élargissement de l’accès à la formation à toutes les catégories de salariés , et notamment aux plus de 50 ans, apparaît nettement plus affirmé aujourd’hui par les DRH puisque 53 % d’entre eux pensent qu’ils seront amenés à développer des formations spécifiques pour les plus de 50 ans « . Un chiffre en progression significative : l’an dernier,  » ils n’étaient que 30 % à le penser  » , constate la CEGOS.

Articles similaires