Go to Top

Perte de cheveux : causes et traitements

Perte de cheveux

Parmi les facteurs qui aggravent la chute des cheveux figurent le stress, les facteurs saisonniers, la prise de contraceptif et de traitements hormonaux de substitution. En effet, la perte de cheveux peut être provoquée par plusieurs facteurs sans que celui-ci soit d’ordre pathologique. Heureusement, il existe un soin contre la perte des cheveux et même plusieurs. Quels sont-ils ?

Différentes causes de la chute de cheveux

Les chutes de cheveux passagères et diffuses sont limitées et ne dépassent pas plus de 3 ou 4 mois. Ces pertes passagères non localisées sont parfois abondantes et se manifestent ensuite par une repousse immédiate. Ces cas peuvent être provoqués par un accouchement, suite à une fausse couche, une IVG, une forte fièvre, une anesthésie générale prolongée, une intervention chirurgicale lourde, un choc affectif violent ou un arrêt de traitement contraceptif œstroprogestatif.

En ce qui concerne les chutes de cheveux durables et diffuses, elles peuvent être provoquées par un stress permanent ou état dépressif, l’anorexie, des régimes alimentaires draconiens, un diabète, des problèmes thyroïdiens, carence en magnésium, en zinc, calcium ou fer. La chute des cheveux peut aussi être causée par certaines coiffures (chignon, catogan ou port d’extension). Enfin, des pratiques comme les colorations, permanentes ou défrisage ont tendance à accélérer la perte des cheveux. Ces pratiques à la mode peuvent rendre sensibles les cheveux en les rendant cassants et en accélérant leur chute.

Traitements pour lutter contre la perte des cheveux

Pour connaître le meilleur traitement permettant de soigner la chute des cheveux, il vaut mieux demander l’avis d’un spécialiste. Un dermatologue est capable de limiter les déconvenues en proposant des traitements souvent simples et accessibles comme l’utilisation de shampooings et sérums adaptés contre la chute des cheveux. La cure peut être une absorption de compléments alimentaires riches en vitamines et gélatines végétales. En ce qui concerne les chutes de cheveux pathologiques, il faudra soigner la perte de cheveux par un traitement médicamenteux.

Les bons réflexes pour prévenir une calvitie

Pour réduire les risques d’apparition de la calvitie, il est recommandé de prévoir une alimentation riche en poissons, œufs, légumes verts, zinc, oligo-éléments et acides aminés. Ceux qui souhaitent activer la microcirculation au niveau du cuir chevelu devront masser cette partie de la tête en appliquant des huiles essentielles. Il faudra aussi éviter les brossages violents, l’utilisation d’une coloration ou décoloration, brushings… Éviter de laver trop souvent les cheveux et de les exposer trop longtemps au soleil sans protection. Comme un excès de stress peut provoquer la perte importante de cheveux, éviter d’être trop angoissé pour en prendre soin.

Articles similaires