Go to Top

Nos conseils de prévention

La canicule de l’été 2003 reste gravée dans les mémoires. Conseils pour traverser les chaleurs estivales sans danger, même quand le thermomètre monte.

Règle n° 1
Ne pas rester isolé, prendre des contacts auprès de ses voisins, sa famille, la mairie, le gardien…
À la maison
Se munir de thermomètres : un pour l’extérieur, un pour l’intérieur et se tenir informé des prévisions météo.
Fermer les fenêtres et les volets dans la journée, pour ne pas faire entrer la chaleur. N’ouvrir volets et fenêtres que la nuit, quand la température extérieure est inférieure à la température intérieure. Faire des courants d’air.
Pour rafraîchir : munissez-vous d’un ventilateur, de brumisateurs au minimum, d’un climatiseur s’il est simple à installer.
Repérer les lieux climatisés : galeries marchandes, cinémas, certaines grandes surfaces…(demander à la mairie les lieux dont elle dispose )
Pour se rafraîchir et rester hydraté
Porter des vêtements amples, en coton fin de préférence, que vous pourrez mouiller éventuellement.
Éviter de sortir pendant les heures chaudes. Si la sortie ne peut être évitée, mettre des vêtements amples en coton et porter un chapeau ou une casquette.
Se doucher (ou se baigner) plusieurs fois par jour, s’humidifier le visage, le creux des bras, les jambes. Eventuellement mettre une poche de glace sur le cou, à l’aine.
Boire tout au long de la journée, 2 à 3 litres de liquide frais (pas glacé) par petites quantités : de l’eau mais aussi des jus de fruits, des tisanes (non diurétiques), des boissons au cola, des soupes froides (gaspacho), des jus de légumes.
Manger des aliments salés normalement ou pour ceux qui le peuvent un peu plus que d’habitude (les sels minéraux permettent de fixer l’eau)
Manger des aliments riches en eau : fruits et légumes (tomates, melon, concombre, pêches, brugnons, abricots…), des yaourts.

• Détecter un coup de chaud ou une déshydratation

Les personnes âgées se déshydratent rapidement. Pour détecter un coup de chaud, voire une déshydratation, voici quelques indicateurs. Et des solutions pour agir vite.

Articles similaires