Go to Top

Médicaments : halte aux effets secondaires

L’efficacité des traitements est parfois accompagnée de désagréments. Mais pourquoi les subir sans rien faire, alors que des solutions existent ? Les bonnes stratégies, avec les docteurs Gérard Pacaud et Régis Berthet, généralistes.

Toute molécule chimique de synthèse est susceptible de provoquer des effets indésirables.
Mais ceux-ci varient considérablement d’une personne à une autre, selon le patrimoine génétique de chacun.
Il en existe deux formes : des conséquences habituelles ou attendues, sans gravité immédiate (diarrhée, bouche sèche, somnolence…) et d’autres, plus rares (troubles visuels, vomissements, malaises…), à signaler sans tarder au médecin.
Voici les plus courants, pour lesquels il existe des mesures simples.
Il faut cependant consulter son médecin s’ils ne disparaissent pas au bout de trois ou quatre jours.

Causes et remèdes

• Les troubles de la digestion peuvent être provoqués par plusieurs classes de médicaments.
Désordres intestinaux : vive les ferments !

• La bouche sèche est un désagrément fréquent en cas de prise de certains hypertenseurs, hypnotiques, etc.
Contre la bouche sèche

• On pique du nez un peu trop souvent en pleine journée à cause de nombreux traitements.
Somnolence : évitez l’alcool

• De 30 à 50% des crises d’urticaires seraient dues à des médicaments.
De l’urticaire ? Cherchez la pilule

• De nombreux antalgiques provoquent des brûlures d’estomac.
Brûlures d’estomac : pas d’excitants

Articles similaires